Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Liberté ...

   
 

 

 

 


 
Le Québécois
chante la lutte des Peuples
contre la Prédation
 
 

Horizon...


Du conseil international en gestion stratégique et en développement d'économies émergentes...
Au regard sur la régression du respect de la dignité humaine, des libertés et du partage.
Une espérance solidaire avec ceux qui ne l'acceptent pas.
A contre-courant...

 

 

 

Modération


Tous commentaires et propos contribuant à enrichir échanges et débats, même contradictoires, sont amicalement reçus. Ne sont pas acceptées les pollutions organisées, en particulier :

a)  Hors sujets et trolls

b)  Attentatoires à la Dignité Humaine :

.  Injures

.  Propos racistes

.  Incitations à la haine religieuse

 

Avertissement

Liberté d’expression et abus de procédure

 

Devant la multiplication actuelle des atteintes à la liberté d’expression, sous forme d’intimidations et de menaces à l’égard de blogs et de sites, de la part d’officines spécialisées dans la désinformation et la propagande relatives aux évènements passés, présents et à venir au Moyen-Orient, tout particulièrement, il est rappelé que la Loi du 21 juin 2004 (LCEN),

modifiée par la Loi n°2009-1311 du 28 octobre – art.12, s’appliquant à des « abus » éventuels,

spécifie

dans son alinéa 4 :

« Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2

un contenu ou une activité

comme étant illicite

dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion,

alors qu'elle sait cette information inexacte,

est puni

d'une peine d'un an d'emprisonnement

et

de 15 000 Euros d'amende»

 

 

25 décembre 2017 1 25 /12 /décembre /2017 20:00

 

 

 “ Je parle Hébreu et ma patrie c’est la Palestine.

Contrairement à Israël, une organisation politique raciste et nationaliste, la Palestine est une entité géographique.

La Palestine est authentique et vraie ; Israël est artificiel et imposé.” (1)

 

Gilad Atzmon  (2)

 

 

 

Noël...

 

Commémoration de la naissance de Jésus à Bethléem, en Palestine.

 

Célébrée dans le monde entier, malgré les virulentes attaques des fanatiques athées... Comme on vient de le voir aujourd'hui même, au Vatican, où trois Femen, les seins nus et assurées de leur impunité, se sont précipitées pour saccager la crèche et enlever la statuette de Jésus nouveau-né...

Noël : Ma Palestine ...

Tous les Chrétiens, à commencer par les Chrétiens Palestiniens encore dans leur pays ou en exil, portent en leur cœur cette Lumière de fraternité, de courage, d'honnêteté, de compassion,  et de tolérance. Même s'ils n'ont pas toujours la force de caractère de parvenir à pratiquer, sans défaillance, ces valeurs au quotidien.

 

Les musulmans, aussi.

 

Pour eux, Jésus, Aïssa en arabe, est le dernier des grands Prophètes avant Celui qui prêcha l'Islam. Sa mère Marie, Maryam ou Myriam en arabe, est considérée comme une sainte. Une sourate du Coran, la 19° aux 98 versets, porte son nom.

 

Le Président Iranien dans ses félicitations adressées au Pape, pour cette fête de Noël, n'a pas manqué de faire référence au message de Jésus dans sa lutte contre la pauvreté, dans tous les sens du terme ; et contre la discrimination, dans ce monde où une oligarchie paranoïaque s'estime appartenir à une race supérieure et détenir le droit d'imposer sa loi au reste de l'humanité...

 

Jésus, Homme de Paix, qui ne cessait d'exhorter les "Hommes de Bonne Volonté" : "Aime ton Prochain comme Toi-même"...   Voir Bethléem, en ces jours de célébration, envahi par la soldatesque coloniale, matraquant, pourchassant, dans les grenades et balles, toute contestation de sa sauvagerie. A l'exemple de l'ensemble de la Palestine, survivant sous le joug d'une dictature aussi sanguinaire que psychopathe, spoliant ce pays et ravageant sa région... Erigeant Jérusalem en capitale.

 

"Tenir compte de la réalité", ânonnent-ils... Evidemment, ces illuminés prenant leurs désirs pour la réalité...

 

Femmes et enfants ne suffisent plus... Jusqu'à tuer des handicapés en chaise roulante manifestant sans violence...

 

Regardez la photo...

 

Ce Palestinien s'appelait Thuraya. Il était amputé des deux jambes suite à un bombardement des troupes d'occupation en 2008. Il participait à toute les manifestations pacifiques dans sa chaise roulante. Ayant expérimenté le sadisme de ces massacreurs de populations sans défense s'acharnant à donner coups de crosse et de matraque sur ses moignons, il les protégeait dans un seau de peinture en plastique.

 

Ces salopards l'ont tiré, ces jours derniers, comme un pigeon.

Noël : Ma Palestine ...

Ma Palestine...

 

J'admire ton courage, ta ténacité. Tu sais, nous savons, qu'un jour tu trouveras ta Liberté et ta Dignité, comme tes pays frères et voisins.

 

Depuis des décennies, cette région subit pillages, dévastations, et chaos imposés par une coalition d'une soixantaine de pays barbares. Des pays de l'hémisphère sud y envoient même leurs avions la bombarder : l'Australie, entre autres... Au nom de la lutte contre le terrorisme, qu'ils organisent eux-mêmes...

 

Tout cela aura un terme...

 

L'Espoir !

 

Je te dédie cette chanson d'Adriano Celentano, Preghero, qui est en fait une prière adressée à Jésus. Une prière d'espoir. Ne jamais désespérer.

 

"Tu verras, tu verras...", sont les derniers mots de sa chanson.

Oui, tu verras...

 

Ô Ma Palestine ...

 

 

 

 

 

 

1.    “I do speak Hebrew and my homeland is Palestine. Unlike Israel, a racist and nationalist political apparatus, Palestine is a piece of geography. Palestine is authentic and genuine; Israel is artificial and imposed.”
In : Entretien avec Manuel Talens. Paru, sous le titre “La belleza como arma politica”, dans la revue mensuelle mexicaine Memoria, n° 202, décembre 2005.

 

2.  Georges Stanechy, Gilad Atzmon : Le Jazz et le Juste..., 8 février 2008, http://stanechy.over-blog.com/article-16427694.html

 

 

 

Partager cet article
Repost0