Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Liberté ...

   
 

 

 

 


 
Le Québécois
chante la lutte des Peuples
contre la Prédation
 
 

Horizon...


Du conseil international en gestion stratégique et en développement d'économies émergentes...
Au regard sur la régression du respect de la dignité humaine, des libertés et du partage.
Une espérance solidaire avec ceux qui ne l'acceptent pas.
A contre-courant...

 

 

 

Modération


Tous commentaires et propos contribuant à enrichir échanges et débats, même contradictoires, sont amicalement reçus. Ne sont pas acceptées les pollutions organisées, en particulier :

a)  Hors sujets et trolls

b)  Attentatoires à la Dignité Humaine :

.  Injures

.  Propos racistes

.  Incitations à la haine religieuse

 

Avertissement

Liberté d’expression et abus de procédure

 

Devant la multiplication actuelle des atteintes à la liberté d’expression, sous forme d’intimidations et de menaces à l’égard de blogs et de sites, de la part d’officines spécialisées dans la désinformation et la propagande relatives aux évènements passés, présents et à venir au Moyen-Orient, tout particulièrement, il est rappelé que la Loi du 21 juin 2004 (LCEN),

modifiée par la Loi n°2009-1311 du 28 octobre – art.12, s’appliquant à des « abus » éventuels,

spécifie

dans son alinéa 4 :

« Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2

un contenu ou une activité

comme étant illicite

dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion,

alors qu'elle sait cette information inexacte,

est puni

d'une peine d'un an d'emprisonnement

et

de 15 000 Euros d'amende»

 

 

24 février 2019 7 24 /02 /février /2019 19:00

 

 

« Comme Faust, ils ont fait le choix de la haine pour devenir immortels.
La haine est une force malfaisante et mortifère de destruction qui donne de l’énergie. »

Saverio Tomasella   (1)

 

 

 

 

Documentaire exceptionnel, je le mets en ligne avec d’autant plus de plaisir qu’il ne sera jamais diffusé par notre IMD (Industrie Médiatique de la Désinformation).

 

Pour le moment, cette vidéo, d’une durée de 25 minutes, n’est sous-titrée qu’en anglais. Mais, images, visages, situations, dans leur vibration ou leur émotion, transcendent toute parole.

 

Elle présente des artistes Syriens qui luttent et reconstruisent leur pays ravagé  par le chaos infligé par les pays de l’OTAN et ses mercenaires, dans la joie et le bonheur partagés de la danse, la musique, la sculpture, la peinture.

 

Oui, dansant le Tango dans les rues de Lattaquié ; sculptant sur les murs des tunnels du quartier de Ghouta, à Damas, où s’incrustèrent longtemps les milices occidentales ; fabriquant des instruments de percussions musicales avec des fers à béton récupérés dans les gravats…

 

Intitulée (2) :

Syrian Tango - Art and Dance reviving Syria’s soul

Magnifique expression du courage d’un Peuple, d’une Nation. Percutante énergie démontrée par une jeunesse incarnant l’Espoir, à l’exemple de celle de Palestine, dans La Renaissance de l’ensemble de la Région.

 

Un des témoignages les plus émouvants est celui de cette mère, souriante, déterminée, fière de sa Patrie, épouse du chef d’orchestre de Jazz Dulamah Shehab (Damascus Jazz Band) - obligé de fuir un moment au Liban, mais tellement heureux d’être revenu (3) - qui disait à sa fille de "danser" pour conjurer sa peur, sous le déluge des obus de mortier des terroristes s’abattant sur leur quartier. Oui, ceux qui faisaient du "bon boulot" d’après un de nos ministres des affaires étrangères

 

Renaissance de l’Ame Syrienne par l’Art et la Danse…
 

Saisissante représentation, aussi : celle d’un échec.

 

Celui de l’Occident : Echec de l’Ultime Croisade.

 

Depuis des siècles, l’Occident s’acharne à vouloir coloniser, spolier ou ravager le Moyen-Orient. Nos livres d’Histoire occultent les prédations d’une insoutenable violence à l’encontre des peuples et nations de cette région.
 

Toujours sous de vertueux prétextes : "Libérer le Tombeau du Christ, Apporter La Civilisation, La Démocratie, La Liberté", et bla-bla-bla.

 

Depuis plus de 900 ans… Les croisades se sont succédées, sous une forme ou une autre.

 

La première, organisée sous l’égide de l’OTAN de l’époque qu’était le Vatican, remonte à 1096 - 1099. Urbain II, le pape d’alors, demandait aux chrétiens de s’unir « … pour combattre les païens et délivrer les frères d’Orient »…

Depuis, des historiens ont détricoté le cynisme, à l’abyssale cruauté, de cette propagande… (4) Piétaille, endoctrinée, fanatisée, exploitée par les marchands d’armes et les spécialistes en logistique de ces opérations terrestres et maritimes (Venise y édifia sa fortune…) ; gangsters féodaux, plus malins, s’y taillant sur mesure des fiefs sous la forme des Royaumes Francs ou Etats Latins du Moyen-Orient.

Syrian Tango : Echec de l’Ultime Croisade…

Tous nos gouvernements ont participé à ces destructions et spoliations sanguinaires, implacables, dans le mensonge. Hier. Comme aujourd’hui. Avec nos forces armées, nos armements, nos diplomates, nos parlementaires et nos ministres. Et, même, nos cimentiers

 

Envers des peuples qui ne nous ont rien fait.

 

Tout particulièrement, la Syrie.

 

Malgré l’héroïque résistance de la Nation Syrienne, et sa victoire actuelle, nos oligarques affirment vouloir maintenir notre expédition militaire en Syrie ; obéissant, ainsi, aux injonctions de leurs maîtres sans consulter le peuple français, dans une guerre qu’il n’approuve pas. Loin de la défense de notre souveraineté nationale. A l’encontre de nos propres intérêts, ceux relevant de notre influence économique ou culturelle.
 

Signe évident : la langue française très pratiquée, depuis le mandat accordée par la SDN en 1920 sur la Syrie et le Liban, a pratiquement disparu. Au profit de l’anglais, bien sûr. Mais, à présent, de la langue russe. La Russie accueille de nombreux étudiants Syriens ; non seulement dans ses académies militaires, mais aussi dans ses prestigieuses écoles d’ingénieurs, toutes disciplines, et ses facultés de médecine.

L’obstination, l’aveuglement, de nos oligarques dans la promotion d’une idéologie coloniale, prédatrice, d’une sauvagerie sans limite, rencontre de plus en plus de résistance. Notre pays a d’autres priorités, d’autres urgences ; les valeureux Gilets Jaunes sont là pour le rappeler depuis des semaines, que de défendre des intérêts qui ne sont pas les siens.

Mais, soutenir une telle opinion se révèle un blasphème – on dit « complotisme » de nos jours (5) – en nous opposant ainsi aux volontés de nos maîtres, envers qui nous sommes redevables, coupables, d’un « péché originel »… Oui. Depuis notre naissance. En conséquence, nous devons leur obéir les yeux fermés ; sinon, nous sommes considérés comme appartenant au camp de « La Haine ».

 

Fébrilement, dans une véritable chasse aux sorcières digne du Moyen-Age, nos parlementaires s’activent pour légiférer, stigmatiser, pourchasser, censurer les, soi-disant, partisans de « La Haine »…

 

Oubliant que notre jeunesse née dans les années 2000, biberonnée par Internet, dans l’éclat de rire d’une de ses expressions favorites, annonçant celui de La Renaissance de notre pays, ne se laisse pas prendre au jeu de la peur religieuse :

« Le "péché originel" je m’en bats les (n)ouilles !… ».

 

C’est inéluctable, comme le rappelle ces jours-ci un chroniqueur (6) :

« … ces appels à la censure, ce refus de reconnaître l’humanité et la légitimité de l’opposant, ils ne doivent pas tromper : il ne s’agit en aucun cas de marques de puissance, mais bien des derniers soubresauts, désespérés, d’une idéologie à bout de souffle.

Les tentatives de censure, autant que celles de repousser l’adversaire dans le camp de la haine, ne sont que l’ultime refuge de l’incompétence et de la peur d’un ordre moral qui a fait son temps et d’une idéologie à l’agonie qui, chaque jour, entre un peu plus en conflit non seulement avec le réel, mais aussi avec ses propres principes déclarés. »

 

Comme toute doctrine prédatrice, l’idéologie coloniale occidentale au Moyen-Orient, quel qu’en soit l’emballage moralisateur ou religieux, vient d’atteindre son butoir. La Victoire et La Renaissance de la Nation Syrienne en sont la preuve.

Elle sera balayée par le Souffle de l’Histoire, comme un des multiples déchets de la Folie Humaine.

 

 

 

1.  Saverio Tomasella - La Folie Cachée – Albin Michel – 2015 – p. 213
2.  Diffusée sur Youtube depuis le 15 février 2019 par RT News, https://www.youtube.com/watch?v=fW9Pn2YV3i4
3.  Il figurait sur une liste de personnalités à assassiner. Rappelons que, dans l’instauration du "chaos organisé" selon un plan soigneusement élaboré, les mercenaires atlantistes abattaient (par balles ou explosifs) à la sortie de leur domicile, en dehors des officiers de l’armée, de nombreux cadres et personnalités du monde civil ; notamment chirurgiens et chefs de cliniques, spécialistes des centrales électriques ou stations d’épuration d’eau, routes et équipements d’infrastructure, radios et télévisions, etc.
4.  Notamment, un incontournable : Amin Maalouf, Les Croisades vues par les Arabes, Editions J’Ai Lu, 1999.

5.  Georges Stanechy, Rhétorique Totalitaire : Le « Complotisme », 30 janvier 2015, http://stanechy.over-blog.com/2015/01/rhetorique-totalitaire-le-complotisme.html
6.  Martial, La Censure et la Haine – Que cache l’idéologie de la lutte contre la ‘’haine’’ et du contrôle des médias sociaux ?, 18 février 2019, https://neo-masculin.com/la-censure-et-la-haine/

 

 

 

Partager cet article
Repost0