Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liberté ...

   
 

 

 

 


 
Le Québécois
chante la lutte des Peuples
contre la Prédation
 
 

Horizon...


Du conseil international en gestion stratégique et en développement d'économies émergentes...
Au regard sur la régression du respect de la dignité humaine, des libertés et du partage.
Une espérance solidaire avec ceux qui ne l'acceptent pas.
A contre-courant...

 

 

 

Modération


Tous commentaires et propos contribuant à enrichir échanges et débats, même contradictoires, sont amicalement reçus. Ne sont pas acceptées les pollutions organisées, en particulier :

a)  Hors sujets et trolls

b)  Attentatoires à la Dignité Humaine :

.  Injures

.  Propos racistes

.  Incitations à la haine religieuse

 

Avertissement

Liberté d’expression et abus de procédure

 

Devant la multiplication actuelle des atteintes à la liberté d’expression, sous forme d’intimidations et de menaces à l’égard de blogs et de sites, de la part d’officines spécialisées dans la désinformation et la propagande relatives aux évènements passés, présents et à venir au Moyen-Orient, tout particulièrement, il est rappelé que la Loi du 21 juin 2004 (LCEN),

modifiée par la Loi n°2009-1311 du 28 octobre – art.12, s’appliquant à des « abus » éventuels,

spécifie

dans son alinéa 4 :

« Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2

un contenu ou une activité

comme étant illicite

dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion,

alors qu'elle sait cette information inexacte,

est puni

d'une peine d'un an d'emprisonnement

et

de 15 000 Euros d'amende»

 

 

27 octobre 2008 1 27 /10 /octobre /2008 20:29




 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

N.B. : Les logos officiels et historiques des partis Républicain (McCain) et Démocrate (Obama) sont : l’éléphant, pour le premier, et l’âne, pour le second.

 

 

Source : http://www.cafepress.com/sinkers/4781850 & http://www.counterpunch.org/


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Georges Stanechy - dans Obama Saga
commenter cet article

commentaires

Georges Stanechy 01/11/2008 12:38

Bonjour JingIl est certain que les systèmes de "maîtrise" (je préfère ce mot à "contrôle") de la collectivité sur les secteurs vitaux, conditionnant son organisation et son devenir, sont à réformer en profondeur.Une nécessité : abandonner l'idéologie de la "dérégulation", fondée sur la pensée magique de l'autorégulation miraculeuse du marché, qui ne cesse de provoquer des catastrophes à intervalles réguliers, de plus en plus violentes dans leurs effets économiques et sociaux. Avec pour conséquence inévitable, la mise en place d'une "régulation" efficace, accompagnée d'une transparence de l'information vis-à-vis de la collectivité. "Efficace"ne veut pas dire, bien sûr, "excessif". De toute façon, une "régulation" ayant pour finalité d'exiger de "rendre compte", de "respecter" des normes ou des limites, de subordonner une action ou un investissement à "l'intérêt général", paraît toujours excessive à celui, ou à ceux qui ont à s'y soumettre. Mais, c'est à la collectivité de décider de ce qui est "positif" pour son présent et son avenir, et non pas à des groupes de pression d'imposer leurs intérêts particuliers. Cela passera, aussi, par des réformes des systèmes électoraux permettant le développement de la "démocratie directe". Système politique, d'expression et de représentation de la collectivité, actuellement confisqué par des castes de politiques professionnels, vivant grassement de ces simulacres démocratiques...On le sait, les résistances aux réformes de la part de ceux qui ont profité au maximum d'un système qui les a considérablement enrichis vont, comme l'Histoire nous l'enseigne, être extrêmement fortes. Voire, violentes à l'encontre de ceux qui l'exigent. D'où l'apparition de contextes, sous l'effet de cette radicalisation, pré ou carrément révolutionnaires.Normal. C'est une lutte permanente au sein de l'humanité entre les "prédateurs" et les "humains". Les "prédateurs" étant ces hommes qui considèrent que la collectivité doit être organisée sur un principe unique, malgré propagande et hypocrisie : "la loi du plus fort".Les "humains" étant ceux qui refusent la loi de la jungle, espérant que l'humanité se détache de cette conception préhistorique, de la vie sauvage du temps où l'Homme vivait dans des cavernes en tuant le mammouth : se tailler les plus grands territoires de chasse et se réserver les meilleurs morceaux. Toujours plus, pensait-il dans son cerveau archaïque...Lutte extrêmment longue, entre ces deux conceptions de l'humanité et de son organisation sociale. Nous ne sommes qu'un chaînon de ce long parcours. Il donne du sens à notre vécu. Raison de plus de ne pas être pessimiste. Au contraire, cette lutte est à mener avec ténacité et sérénité, dans la solidarité avec nos frères et soeurs de combat.Amicalement

jing 01/11/2008 00:51

Je suis entièrement d'accord avec vous sur les valeurs fondamentales de l'Homme et j'ai aussi la conviction que c'est par là on aura un monde meilleur. Mais la réalité est difficile et compliquée. Est-ce que aujourd'hui la puissance du controle politique, financier, médiatique excercé sur le monde ne peut pas justifier des moyens "excessifs", qui seuls sont véritablement contre le système de capitalisme sauvage.. Bonnet blanc, blanc bonnet n'est pas qu'une question des américains, aujourd'hui les pays se standarisent vers ce modèle, y compris certainement la France..Oui, au fait je suis profondément pessimiste, comment pourrait on compter sur la réveille de l'Homme si, comme vous le dite, La désinformation du citoyen devenant de plus en plus puissante ou étouffante..

Nadine/Noor 31/10/2008 22:02

Salam et bonsoir à tous,Il est rare pour moi de venir sur ce blog le soir. Je lis beaucoup votre blog et celui du show must go ainsi que les textes de Mme Aline et d'Eva bien sûr! Ce soir après avoir écouté la radio courtoisie je pris quatre pages de notes, je me suis dit mais c'est pas possible ils sont copains! et soudainement en un éckair fulgurant j'ai compris et ce terrible brouillard épais qui couvrait depuis des décennies mon esprit embourgeoisé s'est dissipé. J'ai compris qu'il va falloir mettre les compteurs à zéro pour nous libérer et recouvrer des valeurs spirituelles et humaines. La chute  commence à faire mal il va falloir que les gus qui nous gouvernent descendebt de leur monde virtuel et parallèle. Il va falloir passer par une intelligence de terrain et expliquer à la bulle de la classe moyenne, que le bonheur n'est plus là ou nous avions l'habitude de le trouver et tant chéri il va falloir expliquer pourquoi on est est moins riche qu'avant. Nous avons l'habitude nousles français et moi la première de se dire sommes que cela n'arrivera jamais. En fait je viens de réaliser que nous sommes dans un bourbier sans nom. C'est vrai que je suis un peu inquiète pourtant de nature optimiste là je tombe de haut alors imaginer le réveil pour certain! Nous sommes dans une situation de survivance collective avec perte de repère et d'optisme à couper au couteau. Il y a un article sur la bourgeoisie du 19 siècle je pense que c'est ici que je l'ai lu et bien nous vivons la même chose actuellement, 20 à 30% de vivant dans le luxe et les autres dans le semi-luxe et le reste je vous laisse imaginer! Apparement une guerre capitaliste pourrait nettoyer le disc dure. Et cette libération dont parlait MME ALINE je l'interprète ainsi texte que j'ai trouvé troublant et apaisant.Pour Mc Cain et OBAMA ils auront les mêmes réponses.

Georges Stanechy 31/10/2008 20:36

Bonsoir Jing Vous êtes riche de votre vécu et de vos connaissances. C'est beaucoup et non pas peu de choses !... L'essentiel est d'enrichir ce qu'on possède dans l'échange et l'écoute des autres. Ce que vous faites. Je ne connais d'Alain Soral que l'homme public, l'intellectuel, l'écrivain, le polémiste, le militant politique. Sans partager toutes ses idées et prises de position, notamment son adhésion au Front National, je respecte son courage, convaincu de son honnêteté intellectuelle. J'avais été de ceux qui avaient été choqués de son éviction par la force lors d'une signature d'ouvrages à Sciences-Po Paris. Le respect de la liberté d'expression et de réunion est le fondement d'une démocratie. Un droit à faire respecter dans toute collectivité. A commencer dans un établissement d'enseignement supérieur. Tout particulièrement : un Institut d'Etudes Politiques !!! C'était inadmissible. Le retour aux valeurs de la "nation", comme solution pour éviter le dérapage d'une mondialisation dans les excès, me laisse sceptique. Ce serait avant tout, très brièvement résumé, dans un retour à des "valeurs" centrées sur "l'Homme", donnant du sens à une collectivité : respect de la dignité humaine, de la solidarité, du partage, de la justice sociale, de l'équité économique. Quant à "garder la lucidité et développer un esprit critique", je n'ai pas de recettes, mais une conviction : c'est une discipline intellectuelle. La désinformation du citoyen devenant de plus en plus puissante ou étouffante, cela devient même une ascèse ! A ne pas vivre dans l'enfermement ou la défiance permanente. Comment voir au-delà de ce qu'on nous présente ?... Platon nous avait déjà ouvert la voie : considérer les formes que le soleil nous envoie sur le fond d'une caverne comme étant des ombres. A nous de faire l'effort de comprendre. Quelques outils simples : échanger, écouter, partager, regarder, se documenter et croiser les informations. Partout où on se trouve... Amicalement

jing 31/10/2008 15:58

Bonjour GeorgesJe me permets de vous poser une question afin d'éclaircir mon esprit qui ne connait très peu de choses: que pensez vous d'Alain Soral et pensez vous que le retour aux valeurs de la nation serait une solution à éviter le dérapage d'une mondialisation capitaliste avec tous ses conséquences?Je vous aime tellement et vos amis, et j'aimerai connaitre les secrets comment pourrait on garder la lucidité et developper un esprit critique avec une telle intelligence au fils des années? Tout en sachant que j'ai eu vraiment du mal à trouver du temps à developper des lectures serieuxBien à vous

Georges Stanechy 30/10/2008 12:13

Chère Aline, Cher Chahid, BonjourComme le rappelle Aline, Kennedy a été mythifié dans une propagande dissimulant l'aventurier belliciste qu'il était. Finançant toutes les dictatures militaires de l'Amérique latine et d'ailleurs, lançant son pays dans la guerre du Vietnam, ou utilisant les "éxilés cubains" de Miami pour renverser Castro. Aventure cubaine se terminant par le désastre de la Baie des Cochons. Lui aussi, aurait probablement employé la soldatesque georgienne pour agresser la Russie.Le souriant Clinton ne valait pas plus. Mythifié aussi. Lui qui cautionnait, bien avant le 11/9, les préparatifs du Pentagone pour "casser" l'Irak et envahir l'Afghanistan. N'hésitant pas à lancer des missiles de croisière sur Khartoum pour y détruire la seule, et une des très rares, usines pharmaceutiques en Afrique. Il est vrai, qu'elle présentait le grave défaut d'être indépendante de la mafia des multinationales pharmaceutiques occidentales imposant leur monopole au monde entier.Motif invoqué : préparait des armes de destruction chimiques. Mensonge, destruction et viol d'une souveraineté nationale, dans l'impunité de la "Communauté internationale"...McCain et Obama représentent le même système politique fondé sur la même idéologie : un Empire pour le seul bénéfice d'une ploutocratie. La seule différence est qu'Obama est nettement plus doué que McCain dans l'animation des "shows" de ce spectacle électoral.L'intense propagande que l'on subit en Europe, et tout particulièrement en France, est du même ordre de la mythification ou de la mystification que pour un Kennedy ou un Clinton. A présent, tous les médias, en France, installent leurs journaux TV aux USA pour "suivre" les élections. Les JT, émissions "d'infotainment", jusqu'à des émissions littéraires (cf. Elkabach/Bibliothèque Médicis/chaîne TV du Sénat...). Pélerinage à New York, nouveaux dévots. Troupeau de moutons bêlant de soumission et de bêtise...A croire que nous sommes au Moyen Age, dans une élection papale, ou dans l'attende de la venue du Messie. "Tout va changer", chantent les choeurs...En fait, cette campagne de "window-dressing", comme disent les anglophones, cette présentation de vitrine a pour objectif de restaurer l'image des USA et camoufler l'emprise de "ziocons". D'où ces matraquages incessants sur "l'extraordinaire démocratie" qui fait qu'une nation, à majorité blanche, va élire pour président : un noir. Et, autres baratins. Alléluia !...Obama, en excellent bateleur d'estrade, est chargé de nous vendre la bonne parole de la ploutocratie, malgré les "forces du déclin à l'oeuvre". Il ne pourra rien contre cette "mort annoncée". Il va juste essayer de nous faire croire le contraire : l'Empire est est éternel et le plus fort. Dans le délire...Espérons que le sourire enjoleur, ne se transforme en un rictus de rage, activant le feu des 700 bases miltaires implantées dans une centaine de pays, et des 12 porte-avions géants répartis sur tous les océans, dont il assure le commandement suprême, pour, se prenant au jeu, nier l'inéluctable...Amitiés

Aline-Mariali 29/10/2008 20:07

Cher Georges, bonsoir,
Si les citoyens du reste du monde, et notamment les Européens, étaient conséquents, lucides et conscients , ils souhaiteraient la victoire de McCain et de la gourde amoureuse des armes à feu qui lui sert de co-listière.
Obama donnera, pour un temps, un visage humain et séduisant à l’Empire et cela lui accordera un nouveau sursis durant lequel nous verrons, pour notre malheur, que le pire continue. J’ai confiance dans les forces du déclin à l’œuvre et qui finiront par détruire la Babylone militariste et Obama ne pourrait rien contre elles. Mais McCain accélérerait l’échéance et le plus tôt serait le mieux.
Les Européens sont aveugles et sourds. Ils ont adoré Kennedy, si beau, si souriant, si sympathique avec sa petite famille, alors que c’était le pire ennemi de l’Europe et le militariste qui a commencé la guerre du Vietnam. Si McCain est élu, la révolte du monde sera plus rapide et ensuite, ouf, nous nous sentirions plus légers.
Amitiés

Nadine/Noor 29/10/2008 17:27

Ras-le-bol d'être sous perfusion américaine!

Chahid 28/10/2008 22:47

Bonsoir Georges
 
McCain ou Obama !
Bonnet blanc et blanc bonnet !
En parlant des animaux, l’âne et l’éléphant… il y a certainement un équivalent dans la littérature française aux proverbes arabes « les petits de la chienne sont tous des chiots » et « les hérissons ont tous le dos couvert de piquants » !  
 
Amitiés