Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liberté ...

   
 

 

 

 


 
Le Québécois
chante la lutte des Peuples
contre la Prédation
 
 

Horizon...


Du conseil international en gestion stratégique et en développement d'économies émergentes...
Au regard sur la régression du respect de la dignité humaine, des libertés et du partage.
Une espérance solidaire avec ceux qui ne l'acceptent pas.
A contre-courant...

 

 

 

Modération


Tous commentaires et propos contribuant à enrichir échanges et débats, même contradictoires, sont amicalement reçus. Ne sont pas acceptées les pollutions organisées, en particulier :

a)  Hors sujets et trolls

b)  Attentatoires à la Dignité Humaine :

.  Injures

.  Propos racistes

.  Incitations à la haine religieuse

 

Avertissement

Liberté d’expression et abus de procédure

 

Devant la multiplication actuelle des atteintes à la liberté d’expression, sous forme d’intimidations et de menaces à l’égard de blogs et de sites, de la part d’officines spécialisées dans la désinformation et la propagande relatives aux évènements passés, présents et à venir au Moyen-Orient, tout particulièrement, il est rappelé que la Loi du 21 juin 2004 (LCEN),

modifiée par la Loi n°2009-1311 du 28 octobre – art.12, s’appliquant à des « abus » éventuels,

spécifie

dans son alinéa 4 :

« Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2

un contenu ou une activité

comme étant illicite

dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion,

alors qu'elle sait cette information inexacte,

est puni

d'une peine d'un an d'emprisonnement

et

de 15 000 Euros d'amende»

 

 

5 avril 2007 4 05 /04 /avril /2007 20:16


Pâques et son week-end… Bulletins Météo fébriles : prières pour la neige en montagne et le soleil ailleurs… Derniers séjours de ski avant l’été, voyages, friandises en chocolat et autres sucreries.

Enfant, pendant la Semaine Sainte, on me disait que les cloches s’envolaient pour Rome, ne revenant que le dimanche de Pâques. Pour me consoler de leur départ, je dévorais des cloches en chocolat. Elles revenaient toujours trop tôt, à mon goût. Sonnant le glas de mes pulsions. Elles étaient magnifiques, sous leur cellophane, dans la vitrine des pâtissiers. De cette période remonte ma gourmandise pour le chocolat.

A présent, des lapins en chocolat enveloppés dans du papier alu doré… N’importe quoi ! D’où sortent-ils, ces lapins robotisés ?  Il faut évoluer, nous dit-on… Depuis ces dernières années, à la Toussaint, on nous refile bien des citrouilles et des balais de sorcières. Je n’aime pas les citrouilles et je n’aime pas les balais. Mais, bon… Il faut bien s’adapter. Le bourdonnement habituel de nos sociétés marchandes, sautillant à cloche-pied d’un n’importe quoi à l’autre, d’une période de solde à l’autre, d’une fête à l’autre… Oubliant les traditions, les cultes, et le sens dont ils étaient le vecteur.

Pâques, la plus importante fête chrétienne, avec la Noël. La commémoration de la torture et la mort de Jésus. Par des fanatiques ne supportant pas son message de paix, de compassion, de charité et d’amour de l’autre. Célébration de joie, à sa résurrection. Triomphe de la vie, de l’amour, sur la haine, la violence et la mort. Mel Gibson a su en restituer le contexte historique et la dramaturgie dans son film à grand succès (1)
.

Mes premières pensées vont aux Palestiniens chrétiens, qui ne peuvent pas vivre sur leur terre, en paix. Je leur souhaite une bonne fête. Ils luttent, dans des conditions atroces, aux côtés des Palestiniens musulmans, pour l’indépendance de leur nation. Que Dieu les protège. Afin qu’ils puissent retrouver, un jour, la liberté de culte dans un pays libre. Aux côtés de leurs frères musulmans et juifs. Le jour où les prêcheurs de croisades ne seront plus écoutés …

J’aime beaucoup la figure de Jésus dans le Coran, où il est mentionné dans plusieurs versets. Vénéré, comme un des grands prophètes de la Révélation : Aïssa. Dans la tradition coranique, il n’est pas martyrisé, mais rejoint Dieu dans l’Ascension. Cette fin de vie rejoint, dans sa symbolique apaisante, la figure de Marie, Myriam, sa mère. Vénérée, elle aussi, dans le Coran comme un sainte. Elle a même une Sourate qui lui est dédiée
(2)
.

Apaisement, compassion et justice dont cette région a tant besoin...

Pas très loin. Dans la péninsule Arabique, il y a plus de 2 millions de chrétiens. Le développement économique a provoqué des flux de population. En majorité, ce sont des chrétiens européens, libanais, indiens, et philippins qui se sont installés avec leurs familles. Pour faire face à cet afflux, les constructions d’églises se multiplient.

Paul Hinder est l’évêque catholique, en charge de ces communautés. Son diocèse, immense, regroupe les paroisses et les églises de six Etats : Qatar, Emirats Arabes Unis, Barhein, Oman, Yémen et Arabie Séoudite. Il supervise, en particulier, la construction en cours d’une des plus grandes églises de la chrétienté. A Doha, au Qatar. Le budget de ce chantier est de 15 millions de dollars US.

Dire qu’en Europe, où l’islamophobie fait rage, on multiplie les obstacles à la liberté de culte des musulmans, ne serait-ce que dans les oppositions hystériques à  la construction de mosquées …

Alors, face à cette haine religieuse, je pense aux dernières paroles du Christ, avant de mourir :

Mon Dieu,
pardonne leur,
ils ne savent pas ce qu’ils font…

 

 

 

 

 

(1)    Indispensable dans une DVDthèque : La Passion du Christ.
(2)    Sourate 19 : "Marie".

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Georges Stanechy - dans Politique et Destin Collectif
commenter cet article

commentaires

chahid 08/04/2007 00:35

On peut aussi citer le grand Jacques Berque. Un orientaliste des plus objectifs.

Georges Stanechy 08/04/2007 09:21

Oui. Tout à fait.Gaudefroy-Demombynes, aussi, qui a écrit des ouvrages remarquables sur les Institutions Musulmanes (en 1931, traduit en anglais en 1950), sur la poésie et, surtout, une excellente biographie du Prophète Mohamed (Mahomet, suivant la traduction usuelle).J'ai tendance à marquer une nuance (sans se vouloir un jugement de valeur), parmi ces spécialistes de la civilisation musulmane, entre ceux qui ont eu (ou qui ont) de l'empathie à l'égard d'une des civilisations majeures que l'humanité ait connue, et ceux qui ont éprouvé une expérience spirituelle, ou mystique, profonde avec la religion musulmane et ses textes sacrés. Ils ont su, chacun à leur manière ou dans leur domaine de spécialité, rendre hommage à la haute spiritualité de l’Islam et de son texte fondateur, le Coran.Louis Massignon, chrétien (converti au rite catholique oriental melkite, dont la liturgie est en arabe), en est une figure marquante. Son livre célèbre sur le grand mystique musulman Al-Hallaj a été traduit dans le monde entier. Ainsi que la plupart de ses travaux de recherche.Henri Corbin est un éminent esprit du christianisme protestant. Il est un des rares spécialistes de l’Islam à en avoir compris la force spirituelle, de sa mystique, en particulier dans le Chiisme.Vincent Monteil, dont je me sens le plus proche, en termes de vécu et de découvertes, à la suite de ses travaux et de sa pratique, s’est converti à l’Islam. De même que René Guénon, avant eux. Converti à l’Islam, il s’est installé au Caire où il était devenu un éminent musulman qu’on venait consulter d’Europe ou du monde musulman. Enterré au Caire, il y a son mausolée. Son livre (écrit en 1924, si je ne me trompe pas) : La Crise du Monde Moderne, n’a pas pris une ride…Ils ne sont pas les seuls. On pourrait en citer d’autres (*), notamment dans d’autres langues ou pays. Mais, ils restent pour moi les fondateurs contemporains, en France, de la reconnaissance de l’Islam en tant que religion, structurant la spiritualité de l’Homme.En les lisant,  nous nous sentons loin des aboyeurs de l’islamophobie !…
(*) Je voudrais mentionner, parmi tous ceux que les médias ne citent jamais, une femme remarquable, décédée il y a une dizaine d'années : Denise Masson. Fervente chrétienne, elle n'a jamais cessé de témoigner de son profond respect et de son amour pour l'Islam. Elle est l'auteur, entre autres, d'une excellente traduction du Coran. Elle a fini ses jours à Marrakech où elle vécut longtemps (plus de 60 ans) dans l'estime et l'affection de ses frères et soeurs musulmans.

chahid 06/04/2007 00:44

Cher ami votre texte est très touchant, vous avez vu dans le coran et les pays musulmans ce que les autres refusent d’admettre et préfèrent s’empoisonner l’esprit et le coeur avec des récits d’orientalistes qui n’ont jamais lu le coran avec bonne foi ! Nous nous efforçons de dire aux autres que nous musulmans, nous sommes aussi chrétiens, juifs et autres et que le coran a instauré une des plus remarquables doctrines que mêmes certains musulmans ne connaissent pas : « la liberté avant la religion » ! La fête de Pâques coïncide avec l’anniversaire de la naissance du prophète Mohamed! Que la paix soit avec tout le monde !

Georges Stanechy 06/04/2007 12:37

Merci pour ton salut fraternel .C'est vrai que la propagande actuelle ne présente qu'une vision islamophobe du Coran et de la civilisation musulmane. Ceux qui  connaissent cette civilisation ne sont jamais montrés, cités ou invités à débattre.Les grands spécialistes de l'Islam et de sa spiritualité s'en sont toujours lamentés. Je pense aux grands précurseurs, à Louis Massignon, Henri Corbin ou Vincent Monteil. Ils ont lutté contre cet obscurantisme, entretenu par les lobbies de la prédation et leurs médias.Ils ne faut pas, pour autant, se décourager  : "la roue tourne". A nous, de contribuer (modestement) à la faire tourner...Bien à toi !