Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liberté ...

   
 

 

 

 


 
Le Québécois
chante la lutte des Peuples
contre la Prédation
 
 

Horizon...


Du conseil international en gestion stratégique et en développement d'économies émergentes...
Au regard sur la régression du respect de la dignité humaine, des libertés et du partage.
Une espérance solidaire avec ceux qui ne l'acceptent pas.
A contre-courant...

 

 

 

Modération


Tous commentaires et propos contribuant à enrichir échanges et débats, même contradictoires, sont amicalement reçus. Ne sont pas acceptées les pollutions organisées, en particulier :

a)  Hors sujets et trolls

b)  Attentatoires à la Dignité Humaine :

.  Injures

.  Propos racistes

.  Incitations à la haine religieuse

 

Avertissement

Liberté d’expression et abus de procédure

 

Devant la multiplication actuelle des atteintes à la liberté d’expression, sous forme d’intimidations et de menaces à l’égard de blogs et de sites, de la part d’officines spécialisées dans la désinformation et la propagande relatives aux évènements passés, présents et à venir au Moyen-Orient, tout particulièrement, il est rappelé que la Loi du 21 juin 2004 (LCEN),

modifiée par la Loi n°2009-1311 du 28 octobre – art.12, s’appliquant à des « abus » éventuels,

spécifie

dans son alinéa 4 :

« Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2

un contenu ou une activité

comme étant illicite

dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion,

alors qu'elle sait cette information inexacte,

est puni

d'une peine d'un an d'emprisonnement

et

de 15 000 Euros d'amende»

 

 

8 décembre 2009 2 08 /12 /décembre /2009 18:03



La Suisse a voté par référendum.


L’enjeu en était une poignée de minarets, puisqu’il n’y en a que quatre de construits, actuellement …


Ce vote ne m’a ni surpris, ni « choqué », pour reprendre le mot d’un Kouchner…


Loin de le trouver « honteux », je le respecte du fait qu’il émane d’une majorité. D’autant plus qu’il traduit, au-delà de la Suisse au cœur de l’Europe, une réalité profonde de notre monde occidental.


Depuis des siècles la confédération suisse a vécu dans des particularismes régionaux, ethniques, bien tranchés. Comme d’autres pays européens, avec leurs guerres civiles, de religions, de royaumes, de duchés, de provinces …


Parfois d’une vallée à l’autre : la Suisse alémanique, d’expression germanophone, riche de ses industries chimiques et pharmaceutiques, méprisant la Suisse romande, d’expression francophone. Réputée fainéante, campagnarde et sous-développée…


Suisse romande qui a comblé son retard, sur le plan du PIB, en se spécialisant dans les transactions financières, sur fond de « secret bancaire » et de paradis fiscal.


Dès lors, de riches francophones de Genève tiennent dans le plus complet mépris les français frontaliers venant chaque jour travailler en Suisse. Considérant en « racaille » les français en provenance, par exemple, d’Annemasse (1) …


Les deux « Suisse » méprisant, à leur tour, la « Suisse italienne », limitrophe de l’Italie qualifiée « d’archaïque », peuplée de « sauvages ». Objet longtemps d’un racisme interne à la confédération, jusque dans les années 1970…


Il faut voir, ou revoir, le formidable film de Franco Brusati, « Pain et Chocolat », avec Nino Manfredi et Anna Karina, distribué en 1975, dont le DVD est sorti en 2002, pour comprendre le contexte actuel. (2)


Alors, assister à l’émergence de minarets dans les alpages, il y a de quoi prendre en considération l’émotion du valeureux et riche (enfin, une minorité…) peuple helvète…


Heureusement, beaucoup de Suisses luttent contre cet enclavement, ce repliement, intellectuels. Ils se reconnaîtront dans mon amical salut.


Ce vote, très intéressant par sa symbolique, rejoint le « Débat sur l’identité nationale » lancé par le parti au pouvoir en France, en vue de collecter le vote d’extrême-droite aux prochaines élections régionales. On retrouve, sous différentes formes, les mêmes campagnes dans les différents pays occidentaux, jusqu’en Australie.

 

 

Au fond…


Au-delà des campagnes de propagande islamophobes justifiant les aventures bellicistes et coloniales dans les pays musulmans, de la Palestine à l’Afghanistan. Détournant colère et frustration des opinions occidentales devant les désastres économiques et la prédation de leurs propres castes dirigeantes …


Cela traduit quoi ?…


Le désarroi. Le refus. Le déni.


Face à cette chronique d’une fin annoncée, en ce siècle, de la suprématie du « JCWW » (Judeo-Christian White Westerner). Traduction : Occidental Judéo-Chrétien de Race Blanche.


Ce que j’étais à ma naissance, et me refuse d’être aujourd’hui.


Car, « l’identité nationale » c’est quoi ?…


On nous dit : « c’est pour lutter contre le communautarisme ! ».


Non.


La découverte du monde, le fait de vivre au milieu de peuples et d’autres civilisations m’a fait, me fait, prendre conscience de la petitesse de notre planète : un village, sur une poussière, perdu dans l’espace.


Nos nations ne sont que des « communautés ». Et, vouloir instrumentaliser une « identité nationale », c’est justement exacerber les communautarismes. C’est refuser d’apprendre à vivre ensemble.


Depuis les Croisades et, surtout à partir du XV° siècle, avec le développement des colonies et grands empires européens, l’Occidental Blanc exerçait la suprématie des armes et, par là pensait-il, celui de la primauté de « sa race ». Indéfiniment…


C’est terminé, il faut en prendre conscience. La Planète n’est la propriété exclusive d’aucune « race supérieure », les autres peuples étant ses esclaves.


Dur, dur… Et, alors ?…


N’est-ce pas plus riche de perspectives ?…


Mon "identité", ne se trouve-t-elle pas dans le partage de « valeurs » ?… Et, non pas celui d’un territoire, d’un saucisson ou d’un camembert ?…


Je me trouve plus solidaire, plus concerné, par la lutte des Boliviens ou des Equatoriens dans la récupération de leur dignité, de leurs patrimoines, que par le sort des banquiers véreux et nuls, qui ont pillé la collectivité française. Pompant des milliards, par un tour de passe-passe complice de nos gouvernants, alors qu’ils étaient en faillite.


Oui, je me sens, en ce moment, furieusement « Bolivien » ou « Equatorien »…


Les valeurs que je veux partager sont celles de la paix et de la prospérité, du respect de La Dignité Humaine.


Non pas de la prédation commise par une minorité, une oligarchie, à l’intérieur de mon pays, incapable de redistribuer son immense richesse nationale : la cinquième mondiale. La caste au pouvoir, une poignée de clans privilégiés, ne cessant de qualifier la France de « pays en faillite », pour ne pas en partager les revenus.


Je ne ressens aucune communauté ou identité de destin, avec ces « Français » aussi cyniques que totalement malhonnêtes. Me sentir « Français », avec eux ?… La nausée, plutôt.


Au prétexte d’être « Français », devrais-je me sentir solidaire d’un gouvernement qui envoie nos soldats bombarder et tuer des Afghans, à des milliers de kilomètres de mon pays ?…


Non, quand j’assiste à ces saloperies, je me sens profondément « Afghan ».


Quand, je vois nos gouvernants (de Giscard à Sarko, en passant par Mitterrand et Chirac…) soutenir militairement les dictatures héréditaires du Togo ou du Gabon, je ne me sens aucunement « Français ». J’ai « honte ». Malgré la couleur blanche de ma peau, je me sens viscéralement « Togolais » ou « Gabonais », qui pleurent de rage devant le pillage de leurs pays.


Je sais, nous l’avons tous compris, « l’identité nationale » pour la nomenklatura au pouvoir, c’est vouloir nous faire peur, face à l’évolution du monde. Nous faire taire devant ses prédations, son incompétence et sa corruption.


On veut nous faire le coup du bon petit patriote décérébré (on s’arrange même pour supprimer les cours d’histoire dans l’enseignement…), face au drapeau, petit doigt sur la couture du pantalon :

« Garde-à-vous ! Travaille ! Consomme ! Et, ferme ta gueule ! »


Désolé, je ne suis ni de la génération de Vichy, ni un adepte du culte Pétainiste.


La France n’est que le quartier où je suis né.


Dans ce village, notre Planète, dont je revendique l’identité :

 

Citoyen du Monde

 

 

 

 

 

 

 

(1)  http://www.lepost.fr/article/2009/10/06/1728037_un-parti-politique-suisse-cible-la-racaille-francaise-des-propos-racistes-inacceptables.html

(2)  http://www.dailymotion.com/video/x3znh7_pain-et-chocolat-nino-manfredi_shortfilms

 

 Illustration : Affiche de propagande du gouvernement "collabo" de Vichy, sous l'occupation allemande, représentant le Maréchal Pétain.


 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Georges Stanechy - dans Islamophobie & Racisme d'Etat
commenter cet article

commentaires

Anne 16/08/2012 15:36


Marie


Tout ce que vous énoncez ici ne fait pas pertie du Coran. Comme 99% des traditions et coutumes perpétuées par je ne sais qui mais pas par les musulmans éclairés que je connais en tous les cas.


N'ayez donc aucune crainte.... la burka ne s'imposera nulle part puisqu'elle n'a pas de fondement autre que des traditions tribales qui n'ont rien à voir avec la religion musulmane.


Réfléchissez à contre courant.... ne faites pas comme Anders Breivik qui a force de croire toutes ces balivernes a fini par se croire réellement menacé.


A titre d'exemple je voudrais vous donnez 2 cas qui devraient vous faire réfléchir et comprendre que nous sommes en pleine désinformation concernant l'islam. Même si des musulmans extrêmistes
participent eux mêmes a cette désinformation.


1/ à Alexandrie, dans les années 80 on se baignait tous ensemble, en maillot de bains.... femmes enfants, hommes, juifs, musulmans, catholiques athées jaunes rouges noirs..... 


L'islam n'est tout de même pas apparu en 1980 n'est ce pas ?


2/ On nous rapporte que des incidents auraient lieu dans les hopitaux parfois quand des femmes musulmanes consultent un gynécologue homme. Et TOUTE la presse reprend en coeur....


Or, pensez vous que les gynécologues sont tous des femmes dans les pays musulmans ?


Bien sur que non. J'ai vécu dans des endroits tres reculés dans ces pays et je peux vous assurer que les gynécologues sont des hommes... même si de plus en plus de femmes sont diplomées et
s'installent un peu partout.


La question qui se pose... : QUI met en scène ces "incidents" totalement faux et sans fondements ? Si on élude la réponse à cette question c'est qu'on préfère, par goût personnel continuer à
avoir peur. Et ceux qui véhiculent cette propagande savent qu'ils peuvent compter la dessus....


 

Georges Stanechy 16/08/2012 13:51


Bonjour Marie


 


Puis-je me permettre un conseil ? Lorsqu’on traite une information, il est préférable de la prendre à la source et de la recouper si
possible. Vous me citez l’émission TV « Envoyé Spécial » comme étant parole d’évangile. C’est vouloir ignorer que cette émission a été, et continue, un des vecteurs les plus virulents
de l’islamophobie en France… Pour moi, niveau de crédibilité = 0.

C’est pourquoi, en ce qui concerne le « Hallal » qui semble vous préoccuper, je vous suggère de vous adresser à l’association musulmane de votre ville (il y en a dans toutes les villes
de France). De vous renseigner, à la source, sur l’abattage "Hallal" qui est très exactement le même que celui du "Casher".


 


Les responsables ou animateurs de l’association, vous expliquerons (n’ayez aucune crainte, on est toujours reçu avec la plus grande
gentillesse et sens de l’hospitalité) que les animaux sont tués après "insensibilisation" et dans des abattoirs contrôlés par les services d'hygiène publics. Ils pourront même vous conduire dans
un de ces centres où vous jugerez de vous-mêmes. Et non pas à partir de montages de propagande destinée à instiller « la peur de l’Autre »…


 


On vous expliquera, mieux que je ne saurais le faire, qu’il n’y a aucun prosélytisme musulman en France (on ne cherche pas à convertir),
contrairement aux églises évangéliques financées à partir des USA et qui ont débarqué en France dans un discret pullulement. De même, les minarets sont un élément de décor d’un bâtiment, et il
n’y a aucun appel à la prière à partir d’eux en Europe. La encore, je vous invite à vérifier en allant prendre un thé à la menthe à La Mosquée de Paris (Magnifique monument, bien intégré dans le
décor parisien…).


 


Je suis français comme vous, et je cherche vainement à rencontrer en France dans la rue une femme en burqa, ne serait-ce que pour en faire
une "photo exotique". A ce jour, je n’y suis pas arrivé. Par contre, ma "francité" se trouve bousculée en permanence quand, me dirigeant vers mon bureau, je ne vois que des enseignes, pubs de
fast-foods et autres pizzeria, portant des noms à consonance américaine… Où commencent et où finissent nos traditions ?


 


Dans mon métier : pareil. Ce n’est que du charabia non-français à longueur de journée (marketing, merchandising, coaching, planning,
progress report, phising, mail, pad, etc.). Je vois la langue française fondre comme beurre au soleil…


 


« Colonisation latente de nos traditions », dites-vous… Vous avez peut-être
raison…


 


Bien à vous


 





 

Marie 16/08/2012 11:54


J'essai d'élargir ma vision du monde et votre site m'y aide beaucoup, toutefois je ne peux m'empecher de me demander jusqu'ou ira ce prosélytisme musulman. Je suis française et suis attaché à la
culture française qui n'est certe pas parfaite mais avec un certain nombre de bon coté quand même.


Je suis donc attaché à pouvoir m'habiller comme je le souhaite et effectivement la burka me gene car elle transforme la femme en fantome, je pense qu'on peut continuer à faire vivre ses
traditions tout en les adaptant à celle du pays dans lequel on vit, ainsi un simple voile sur les cheveux cache "l'objet de convoitise" mais ne nie pas l'existence de la femme.


De même que l'on offre la possibilité à chaque religion la possibilité de se rassembler dans un lieu afin qu'il puisse prier ensemble oui, mais de la à autoriser des minaret avec un appel à la
prière non, je suis désolé mais j'estime que la culture française c'est le son de cloche d'une église même si je suis laique et pas un appel en langue arabe alors que la langue officiel de la
France est le français.


Enfin le terrain sur lequel je suis le moins tolérante c'est le problème du porc et du hallal. Une bonne part de la cuisine francaise intégre le porc, que nous aimons beaucoup en France. Que
d'autres culture le considere comme impure je peux le concevoir mais pas qu'on essai de nous l'imposer, de même que le hallal.


Au vu de vos articles, il semble que nous soyons manipulé par les médias, mais quand un reportage "d'envoyer spécial" explique que tous les abatoirs d'ile de France produise de la viande Hallal
et que cette facon d'abattre la bête est non seulement contraire au "bien être animal" mais aussi pose un problème au niveau sanitaire je peut eventuellement croire que c'est une manipulation
médiatique. Mais quand mon boucher me le confirme, car il l'a demandé au responsable de l'abattage la le doute s'intalle. Au nom de quoi devrais je accepter de manger Hallal alors que ce n'est
pas mon choix.


A la lueur de ces empiettements la "peur" je le reconnais d'une colonisation latente de nos traditions apparait, et je ne sais comment rester lucide.

Noor 28/12/2009 12:57


Salam à tous,

La marche du 27 décembre 2009 ne doit pas s'arrêter là.
Dire stop NON au blocus des sionistes et récemment au mur de séparation de l'Egypte.
 Le monde n'a t-il pas encore compris?

Un brin d'espoir pour une Palestine libre. InshaAllah!


 


GAZA,


MARCHE DE LA LIBERTE,


LEVEE DU BLOCUS,


FIN DE L’IMPUNITE,


 


Plus de mille trois cents citoyens en provenance de quarante-trois pays participent à partir du 27 décembre la Marche vers Gaza pour exiger la levée du siège
meurtrier et inhumain que les dirigeants israéliens imposent à un million et demi de Palestiniens en toute impunité. Des centaines de manifestants viennent de France –dont une trentaine de
militants de l’AFPS, parmi lesquels son président, Jean-Claude Lefort- et d’autres pays européens, à l’appel d’organisations du Collectif national pour une paix juste entre Européens et
Palestiniens et de la Coordination des comités européens pour la Palestine.


Voici un an, Israël entamait une offensive meurtrière contre la population de la bande de Gaza. Une pluie de bombes contre toute une population. Plus de 1400 morts
palestiniens -et 13 morts israéliens- des centaines de maisons, des commerces, des fabriques, des infrastructures notamment médicales et scolaires, détruits, rasés, comme les champs et les
cultures ou les réserves d’eau. Des milliers de blessés… Un an plus tard, le Conseil des Droits de l’Homme de l’Onu -en dépit de la non-participation de la France au vote- et l’Assemblée générale
des Nations unies -en dépit de l’abstention française- ont adopté le rapport du juge Goldstone mettant en évidence les crimes de guerre commis et les possibles crimes contre l’Humanité ;
ainsi que ses recommandations. Les participants à la marche, soutenus par des centaines de milliers de citoyens de par le monde, réclament la fin de l’impunité et la fin du blocus israélien qui
continue de sévir.


A cause de ce siège qui dure depuis plusieurs années et n’a fait que se renforcer, 85% des Gazaouis dépendent de l'aide internationale. Israël empêche toute
importation de matériaux de reconstruction et ceux dont les maisons ont été détruites continuent à survivre sous des tentes de fortune malgré l’hiver. Seuls 41 camions de matériaux de
construction ont pu passer en un an alors qu’il en faudrait des centaines. L’eau, le gaz, l’électricité font défaut. Comme la nourriture et les médicaments. Comme les chaussures des enfants, que
les dirigeants israéliens refusent de laisser passer. Comme les vêtements.


Seuls les tunnels clandestins permettent aux produits de survie de passer, au prix parfois de la vie des passeurs enterrés vivants par les bombes. Le gouvernement
égyptien pourtant n’a pas nié être en train de construire un mur d’acier souterrain pour empêcher le passage des produits par les tunnels. Le même gouvernement vient de signifier son intention de
refuser le passage de Gaza aux manifestants internationaux. Il faut qu’il lève cette interdiction.


Gaza n’est pas seulement une prison. C’est une prison affamée, assoiffée, mais qui résiste et à qui les citoyens du monde tiennent à apporter leur
solidarité.






Il est temps de mettre fin à ce blocus insupportable. L’union européenne vient d’adopter une déclaration, dans laquelle elle demande la levée du blocus. Les mots
sont importants, mais ne suffisent plus. Nos gouvernements, et la France en particulier, doivent prendre leurs responsabilités pour faire respecter le droit humanitaire le plus élémentaire. Ils
doivent faire pression sur Israël pour obtenir la levée immédiate de ce siège.


 


Paris, le 25 décembre 2009. AFP





Dziri 26/12/2009 23:15


Bonsoir tout le monde,mon parachute à était vache avec moi,j'ai attérie en catastrophe sur ce site mais sans bobo,au passage je remerçie mon amie Pax pour l'afresse de ce site.A bientot. 
 


Georges Stanechy 23/12/2009 19:54



Cher Chahid Bonsoir

Merci de tes bons voeux.

Le texte sur "l'étoile verte" rassure sur la capacité de mobilisation des "hommes de bonne volonté". On peut y noter des signataires appartenant à toutes les croyances, y compris athée.

L'intolérance de la "voyoucratie politicienne", jouant dans la démagogie irresponsable sur les pulsions les plus fanatiques, commence à révulser... Mais, les islamophobes vont continuer : burqa,
minarets, identité... Ils vont sortir de leur chapeau un nouveau lapin. La série continue.

Il faut bien justifier l'envoi de nouvelles troupes et le déversement de  nouveaux milliards dans l'aventure afghane et la déstabilisation de l'Iran...

Peine perdue. En Europe, l'Islam est à présent une des principales religions. Inutile de se rouler par terre, pour les islamophobes. L'Islam prend sa place comme l'a fait le protestantisme, puis le
judaïsme.

Amitiés



Chahid 23/12/2009 12:44



Bonjour cher Georges


 


Joyeux Noël à toi et à tous nos frères et sœurs chrétiens.


 


Tu as sûrement lu cet article/manifeste de Jean-François Bouthors et d’autres signataires : « Après l'étoile
jaune, faudra-t-il un jour porter une étoile verte ? » …


 


Saluons cette « conscience » et cette « sagesse », hélas minoritaires en Europe, pour dénoncer ce
« "diabolique" débat sur l'identité nationale qui ne sème que la division » …


 
Amitiés


Georges Stanechy 21/12/2009 11:46



Bon voyage et Bon séjour au Maroc, Noor !

Amicalement


Noor 21/12/2009 11:44


Bonjour Georges,

Mes voyages sur le Web reste une sacrée aventure pour moi!
Je revois ça à mon du Maroc.

Bon Noël à tout les Chrétiens!
A toi Georges, merci pour ta générosité et pour ta gentillesse.


Georges Stanechy 20/12/2009 20:03



Bonsoir Noor

Merci pour la photo.

La prochaine fois, pense à faire un réglage en largeur... On voit surtout le dôme mais pas assez le clocher.

Amitiés



Noor 20/12/2009 19:25


Eglise Arménienne, Iran 2009



Georges Stanechy 18/12/2009 19:53



Bonsoir Rita, Bonsoir Dhoukar

Lutter contre l'intolérance, est comme lutter contre la pollution...

Un acte citoyen, affaire de tous.

Qui durera ce que durera l'Humanité. Un geste, dont l'automatisme doit être empreint de constance, de sérénité. Et, même, de sens ludique. Sinon, c'est boring comme disent les anglophones
: "rasoir" à la longue, si on n'y met pas un peu de sel.

Nul besoin d'héroïsme ou de sainteté.

C'est un travail collectif, de fourmi. Si chaque fourmi apporte quelques grains de sable à la construction de cette digue contre l'intolérance, le fanatisme, l'obscurantisme : c'est une formidable
réalisation !

Alors, persévérons ensemble, avec sourire et détermination.

Amitiés



Noor 18/12/2009 17:10





 


Bonne année à tous les musulmans du monde entier.


 


 





ritapitton 18/12/2009 11:29


Bonsoir à tous ,
@Dhookar
Le Bien n'est pas que dans le Ciel ; il n'est pas inaccessible .Il existe sur Terre des êtres qui sont arrivés à un certain niveau de développement spirituel  et qui ont certainement compris
que le Moteur de la vie c'est l'Amour .Mais la grande majorité naissent mauvais avec leurs démons  de la haine , de la violence , de l'orgueil etc
Il y a un Dragon à combattre et Georges combat ce dragon comme l'a fait Saint Georges mais à la différence du Saint il le fait sans l'aide divine !! et  conséquemment comme tu dis dès que
Georges coupe une tête au Dragon il en surgit une autre .
Et tu conclus que ce sera toujours ainsi , que  le Mal est invincible comme le pensent ces hindous  paiens Balinais dans leur  spectacle "le Barong " qu'ils offrent aux touristes
.
Non non et non .
Comme Teillard de Chardin j'affirme que l'humanité a un devenir , qu'elle  finira par exploiter l'énergie de l'Amour , le Feu de l'Amour ,au fur et à mesure de son développement 
spirituel . Mais faut- il que les  courageux combattants pour la paix , la justice et l'ordre  au lieu de pester uniquement  contre  les effets éradiquent la cause  qui
animalise l'homme .
Les religions font ce q'elles peuvent avec leurs limites et leurs défauts  mais  c'est la Science de Dieu qui rassemble , qui fait comprendre la dimension cosmique de l'Amour qui changera
le monde .

Amitiés . Rita




Dhoukar 17/12/2009 18:58


 

Bonsoir à tous, bonsoir Georges,


Grâce à certains travaux sur l’inconscient, j’ai appris que le négatif  réside d’abord en nous-mêmes. Mais nous ne savons vraiment l’y trouver que pour l’expulser en le
projetant sur les autres.


Certains élans religieux (ceux qui  veulent n’irradier que  la bonté ) sont paradoxalement la manifestation de cette vérité. Confrontés à la densité de mal qui
réside en nous, nous la refoulons tant bien que mal, quand nous ne la dissimulons pas derrière les masques de la bonne conscience, de l’altruisme, de la charité, etc., Certains situent le Bien
dans le Ciel, reconnaissant par là que c’est une aspiration. Il est semblalble en cela à la devise qui orne les frontons de la République : « Liberté, Egalité, Fraternité »,
quelque chose vers quoi il faut tendre, même si nous la considérons comme inaccessible. Si le bien résidait en nous, comme nous essayons de nous en persuader, rien ne nous pousserait à aller le
chercher ailleurs. Si notre conscience n’est pas épaissie par l’obscurité, qu’avons-nous à quérir la Lumière, ou les Lumières, et à nous proclamer inspiré par Lui ou guidé par Elles ?


Je vous livre ces remarques en réaction au tour pris par le débat sur ce blog miraculeux, tenu « à contre-courant », par un quasi-saint , qui  s’emploie à
combattre la crasse ignorance et les ténèbres modernes. A l’image du saint que l’on trouve dans quasiment toutes les traditions, qui combat un dragon aux têtes multiples. Il en coupe une, il en
resurgit une autre, à n’en pas finir. Le miracle, c’est que lui-même ne perd pas la tête. C’est le combat emblématique pour la vérité.


Je pense aussi à Diogène disant à César : « ôte-toi de mon soleil » et qui, en plein jour, surpris en train de se promèner avec une lanterne allumé, s’entend
demander :. »Que fais-tu » ? Et lui de répondre : « Je cherche un homme ».


C’est une lutte éternelle. Merci à Georges de la mener avec les armes de l’intelligence et du talent.




ritapitton 16/12/2009 23:09


Bonsoir à tous ,
@Chahid
Merci de ta réponse mon cher ami très cultivé !!Tu dis que Rousseau est pour la société mais contre la culture .Bon c'est pas loin de l'homme naturel de Diderot après tout !!
D'ailleurs Rousseau est classé par les critiques parmi les penseurs qui ont développé une philosophie naturelle . "L'homme naît bon ; la société le corrompt affirmait il .Il est donc anti social et
Voltaire l'attaqua férocement voyant dans la pensée rousseauiste un retour à l'homme à 4 pattes !!
L'homme naît mauvais : il se bonifie par la culture , par la recherche intellectuelle .Il ne doit jamais oublier sa nature, son essence qui est divine .
Or , la culture occidentale  moderne réduit l"homme à l'existence et alors elle devient source d'obscurantisme , de marketing , de business (Georges dixit ),et aussi  de dérapages comme
l'atteste cette culture homosexuelle contre Nature mise en place par les mairies et les bibliothèques municipales . On trouve des artistes qui veulent faire danser l'anus sur scène (Georges dixit
)!!
Cependant tout ça ne détruit pas notre plaisir de lire Lamartine , Hugo , Racine , Corneille , Molière et tant d'autres génies français !! Identité française !!

Je n'ai pas dit que la cuisine française était supérieure aux autres cuisines mais qu'il existe une cuisine française identitaire : un  civet de lièvre ou de sanglier  par exemple est un
délice à la portée de toutes les bourses .
Chahid tu ne veux voir qu'orgueil,  vanité et foutaises dans ces hauts clochers et minarets qui pointent vers le Ciel ??? j'y vois surtout le désir des religieux de rappeler à l'homme que
l'ére néolithique est bien derrière lui  grâce aux Eveillés comme Jésus , Mahomet etc
venus rappeler à l'homme  sa nature , sa finalité .
"Sorcier maléfique" toi ? oh non ! je vois tout simplement un  athée sans hermétisme qui évoluera  spirituellement .

Amitiés Rita
@noor
Noor je n'ai aucun livre de chevet : j'ai plein de livres sacrés et profanes  chez moi mais pas à mon chevet .Je me branche sur le Très Haut constamment .
Amitiés   Rita



Noor 16/12/2009 15:44


Waou!
Quelle dégaine!
Ca y est après le voile la burka et les caricatures ils l'ont dit  Nadine l'a fait!
Quelques réactions sur un blog amis algériens.
Qu'est-ce qu'on se marre en France! pays dans lequel le ridicule ne tue pas! dommage.

Djazair avant tout


Georges Stanechy 16/12/2009 10:23



Cher Chahid Bonjour

Merci pour ta lumineuse mise au point !

Effectivement, la bouillie médiatique nous fait trop souvent confondre : "culture" et "société".

Et, dans "culture" il y a davantage de Business, de Marketing ou de Merchandising, qui, surfant sur des effets de mode, sont en fait de véritables véhicules "d'inculture"
et "d'obscurantisme".

Un exemple anecdotique : quels sont les français, conditionnés par leurs médias, qui savent que la cuisine italienne, marocaine ou chinoise sont parmi les meilleures du monde ?... Et, sous bien des
aspects, en termes diététiques notamment, largement supérieures à la française.

Au fait, j'ai oublié les paroles de la chanson enfantine apprises à l'école, sur Le Bon Roi Dagobert. Mettait-il sa "culotte" ou sa "casquette" à l'envers ?...

C'est vrai, Nadine Morano a du souci à se faire : la "culture française" est en train de s'évaporer
avec son "identité"...

Amitiés




Chahid 16/12/2009 00:26



Bonsoir Rita


 


« Rousseau exagérait en disant que l'homme doit vivre dans l'état de Nature et pas dans la société »


 


Au contraire, Rousseau n’a pas commis l’erreur de Diderot qui consiste à idéaliser l’ « homme naturel »… Rousseau préfère le genre de vie
« néolithique »  à qui nous devons en réalité l’important et l’essentiel, le noyau dur de toute culture ; c'est-à-dire assurer sa sécurité, se mettre à l’abri du
froid et de la faim et conquérir le loisir de penser … « l’homme moderne » celui de la « peinture ,sculpture , musique , théâtre, cuisine » etc. n’a rien
ajouté d’important à part une funeste touche de subjectivité et d’orgueil qui a causé et cause aujourd’hui encore de terribles guerres d’extermination et fléaux (famine, pollution etc.) …


 


Il faut distinguer entre culture et société, c'est-à-dire entre le système organisé des valeurs qui gouvernent la conduite des individus appartenant au même groupe
et les normes et moyens institutionnalisés qui règlent l'accès, acceptable à la société, à des buts définis d'après la culture…


 


Pour faire partie de l’ « identité française » ou de la « culture française »,  « l'excellente cuisine française
qui lui vaut des 5 étoiles partout dans le monde » doit être partagée par tous les citoyens français (idem pour la religion, etc.). Des français ou  marocains …
mangent des « pâtes italiennes et des hamburgers » parce que c’est moins cher et c’est accessible à tout le monde contrairement à une certaine cuisine « élitiste » (
idem pour l’art et tout le tralala bourgeois…) …


 


De sa tour d’ivoire « qui pointe si joliment vers le Ciel », on ne fait que projeter sur sa société son propre orgueil, vanité, caprices et
foutaises !


 


Avec les amitiés d’un « sorcier maléfique »… Hou !


Pour une fois Francis Cabrel a raison « Est-ce que ce monde est sérieux ? »




Noor 15/12/2009 16:18



C'est  quoi ton livre de chevet RITA?



ritapitton 15/12/2009 10:48


Bonjour à tous ,
@Georges
Tu dis certainement beaucoup de vérités et merci beaucoup  mais je tiens à préciser mes vérités .
Je suis pour la sauvegarde de l'identité nationale qui n'implique aucune suprématie nationale,aucune primauté de race supérieure .
Elle implique le partage des valeurs et d'accord avec toi  les dirigeants doivent  faire en sorte que les français soient fiers d'être français au lieu de leur donner la nausée d'être
français .
L'identité nationale est aussi une défense du territoire :Les pays irresponsables et surpeuplés  coupables en grande partie  de leur pauvreté   ne  doivent pas rompre
l'identité nationale de la France . L'Afrique par exemple avec ses violences internes interminables  , ses guerres , ses sorciers maléfiques,sa polygamie aux enfants multiples  etc etc ça
donne la nausée .

@Chahid
Oh oui que c'est beau cet appel matinal musulman à la prière !! mais les haut parleurs qui crient aux oreilles peuvent déranger .L'agressivité sonore (pas visuelle ) n'est pas une bonne chose en
soi ; tu sais à Maurice , île multi- raciale , multi -culturelle ,le gouvernement à dû faire machine arrière face aux protestations multiples .Point barre .

Chahid la culture française c'est le Christianisme , l'histoire , les grands écrivains et poètes , les différents artistes ! peinture ,sculpture , musique , théatre etc ).Cependant  leur
philosophie est aberrante : comme   philosophe de la Vérite je ne trouve que Descartes et son "je pense donc je suis "Ne parlons pas des philosophes français actuels : tous nihilistes .
Des égarés dans la matière !!
Noyau dur ? mais bien sûr le noyau dur c'est le côté naturel de l'dentité humaine : on repère des invariants qui sont en rapport avec l'identité humaine au delà des différentes cultures ; la
culture vient transformer ce côté naturel indentique à tous et donne sa spécificité aux peuples .Rousseau exagérait en disant que l'homme doit vivre dans l'état de Nature et pas dans la société
,n'écoutant que la voix céleste qu'est la conscience .ERREUR .

L'être humain doit dépasser la nature par la culture , par la recherche intellectuelle . La France a sa propre  culture , sa propre histoire , sa propre religion qui lui donne son identité
.

La langue française a évolué au cours des âges mais la base reste nationale et française : elle n'est ni germanique ni anglo -saxonne Et l'excellente cuisine française qui lui vaut des 5 étoiles
partout dans le monde !!! qu'en dis tu ??? c'est pas les pâtes italiennes ni les hamburgers US !!! Et l'île Maurice ceux qui y vont mangent de la rougaille , dansent le séga , et apprennent le
dialecte local .Si je vais au Maroc j'admirerai l'art musulman marocain j'irai prier pieds nus dans un minaret qui pointe si joliment vers le Ciel   et je mangerai la tajine !! Identité
des peuples !! Pas vrai ????

@noor
Je n'approuverai  jamais certaines  pratiques martyrisantes des religions !!
Me faire croire qu'Allah donne une belle chevelure aux femmes pour la cacher sous un voile ???? pffffff
Mais bon si certaines sont masos je n'y peux rien ; je défends celles qui sont battues pour ça en période de canicule !!Et en plus battues par des  machos polygamesA vomir !!

Tu sais ,certains religieux chrétiens  aussi pensent que Dieu est martyriseur et ils se mettent des ceintures avec des clous pour se faire mal , pour  soi -disant faire plaisir au Bon
Dieu !!  c'est des fous !!
Je n'ai besoin d'aucun Livre Sacré pour me dicter ma conduite en ce monde .Le grand livre de la Nature divine  me suffit .

Mes amitiès à vous tous .  R.I .T .A









Noor 14/12/2009 14:40


Hegab
Rehab pour Rita
Ha! mais faut savoir parler un peu l'anglais faut dire que les français à part la langue de P... ils n'en connaissent pas d'autre!
Rita je crois que tu es croyante et je suis surprise et que ton seul reflet de liberté ne se trouve à dénigrer des femmes en burka ou voilée. Ne vois tu pas chez ces femmes un coeur! des émotions,
une sensibilité?
Elles sont médecins, avocates, juristes, infirmières elles sont diplômées de grandes école de commerce, elles  parlent plusieurs langues, au fait tu parles combien de langues Rita?! Et oui je
suis mesquine comme tu peux l'être en dénigrant la différence.
Tu oublie de dire que ces femmes savent s'amuser, rire et pleurer comme nous toutes d'ailleurs.
Franchement nous devrions nous poser les vraies et les bonnes questions sur nos propres vies que nous vivons constament sur un fil. La question se pose sommes nous vraiment mieux quelles?
 plus libres? Sincèrement Rita je ne le crois pas.
D'ailleurs tu n'as qu'à voir les affiches publicitaires il n'y a que des jeunes femmes.
Les vieilles sont au hangar et toi tu parles de démocratie et de liberté ppfff!


Noor 14/12/2009 14:04


Bonjour à tous,

Voilà une petite histoire que j'aime bien.

Yacine à une série de trois opérations à calculer au tableau.
Le voici craie en main et commence à compter.

III + VI + I =  X

X - III - II = V

X + V = ??? 


A la derrière opération Yacine hésite...
La maîtresse lui demande ce qui ce passe. Yacine lui répond


                                                                                       C'EST

                                                                            
     MA MAMAN,

                                                                                   ELLE
M'A

                                                                                 DIT
DE NE 

                                                                            
PAS UTILISER

                                                                                 
l'ARABE

                                                                               
A L'ECOLE !!!

                            


Georges Stanechy 13/12/2009 17:26




(Suite du précédent commentaire tronqué par le serveur...)





2.  L'accueil de la misère





Bien sûr, aucun pays n’a pas pour vocation d’accueillir la misère.





Par contre, il a l'obligation morale de ne pas l’entretenir chez « les Autres », en les pillant pendant des
générations.





Si je prends le cas de l’Afrique, ce continent n’a absolument pas besoin de l’Europe tellement il est riche de
ressources naturelles : énergétiques, minières, touristiques, etc. C’est la partie la plus riche du monde, un véritable coffre-fort, avec la Sibérie et l’Amérique latine : pétrole,
uranium, métaux rares, etc.





En comparaison : l’Europe n’a rien. Pauvre comme Job. Si ce n'est le capital accumulé au fil des siècles par ses
pillages et son avantage militaire.





La colonisation, violente, meurtrière, a empêché l’Afrique de se développer. Les puissances coloniales ont pillé ses
ressources naturelles pour les importer et les transformer chez elles. Oui : interdiction de transformer sur place en produit à valeur ajoutée.





Alors, laissons l’Afrique (en fait, la prochaine révolution mondiale se déroulera en Afrique et en Amérique latine qui
obtiendront enfin leur indépendance économique) transformer sur place ses ressources naturelles, créant des activités qui fixeront ses populations dans leurs pays.





Quand on voit qu’aucun navire, aucun avion, aucune voiture (à part certains cas d’importation-montages) ne sont
construits encore en Afrique, alors que toutes les ressources, y compris intellectuelles, sont là…





Si je prends un cas que je connais bien, dans l'Afrique de l'Ouest : les mines, de Zouerate, en Mauritanie, sont parmi
les plus riches du monde ; celles de bauxite (composant essentiel de l’aluminium) en Guinée aussi ; l’énergie (pétrole - gaz) du Nigeria est exceptionnellement abondante ; idem,
pour l’uranium du Niger, du Tchad ou de la République Centrafricaine (pays maintenus dans une pauvreté abjecte…).





De quoi transformer sur place, dans des projets régionaux communs, et construire des chantiers navals, des usines de
constructions automobiles, une multitude « d’industries industrialisantes ».





Qu’a t-elle de différent, l’Afrique, par rapport aux minuscules (par la superficie et l’absence de ressources naturelles)
mais géants par le poids industriel, Corée ou Taiwan ?...





Simplement une implacable néocolonisation par les anciennes puissances coloniales, complètement occultée par la
désinformation de l’opinion publique occidentale.





Quant aux Afghans et aux Irakiens qui s’entassent à Calais, ils sont là, au moins, pour nous rappeler combien, par nos
violences, nous avons contribué à détruire leurs pays et leurs peuples. Dans le mensonge. Et, là encore, pour le pillage et la colonisation.





Si nous ne voulons pas être « envahis par la misère », commençons par refuser de détruire des pays, d’en
piller les ressources, et d’en asservir les peuples.





Dans l’hypocrisie de notre « bonne conscience », de « race supérieure ».





Cordialement





 


 



Georges Stanechy 13/12/2009 17:18



Bonsoir Noor, Bonsoir Rita

Vos commentaires me permettent de préciser deux points :

1. Burka, Niqab,minarets et autres colifichets
Il ne s’agit que de faux prétextes, par essence, destinés à détourner l’attention de l’opinion publique et d’empêcher les débats sur les problèmes de fond urgents et graves : violente crise
économique sur fond d’injustice sociale inacceptable.

Ces phénomènes sont marginaux. Minarets : 4 minarets construits en Suisse, actuellement. Niqab ou Burka : même pas deux cents jeunes filles ou jeunes femmes dans tout le pays, en France.
Comme en GB, où lorsqu’on en rencontre sur les marchés, les gens n’y font même pas attention…

On sait que l’hystérie entretenue par les médias et les politiciens sur l’aliénation de la femme par ce vêtement, est totalement absente concernant les autres accoutrements des jeunes filles, sous
forme de coiffures bariolées « punk », « gothique », assorties de piercings sous tous les angles. Ou, autres tenues excentriques venues du Japon, par exemple, sous
forme de vêtements aux couleurs « flashy & fluo », et coiffures aux multiples mèches colorées.

Il est vrai que ces tenues « tribales » ne célèbrent que Satan pour les unes, ou simplement le Veau d’Or de la consommation pour les autres. Aucun « danger
d’aliénation », effectivement…

Que dire de ces « associations féministes », si soucieuses de « laïcité » et de « liberté de la femme », si silencieuses devant l’addiction, dans la défonce, d’une
grande partie d’entre elles dans l’alcoolisme ou le tabagisme ?… Pour ne pas parler de la drogue…

Il n’y a qu’à assister à leurs ravages à la sortie des bars, discothèques, pubs, dès le vendredi soir dans beaucoup de villes d’Europe, ou lors des Ferias et festivals d’été … Loin du plaisir du
gourmet de goûter un bon vin ou un bon tabac dans une ambiance festive épanouissante.

Là se situe, pourtant, un véritable combat de "libération contre l’aliénation de la femme" (comme de l’homme). Mais ce serait pour ces glorieuses associations mettre en danger leurs « fonds de
commerce » en tant que pompes à subvention publiques et privées. Se frotter aux lobbies du tabac et de l’alcool : Aïe !...

Le bla-bla-bla de la Burka symbolise deux tares, deux manipulations, foncièrement hypocrites, de nos sociétés occidentales :

i) La propagande raciste, sous prétexte de laïcité, destinée à persécuter une religion et une seule : l’Islam. Islamophobie entretenue au grand bénéfice des lobbies de l’armement et de
l’énergie qui, grâce à cette propagande de la bonne conscience, détruisent et pillent les pays musulmans.

 
ii)  Le culte hystérique de ce faux problème, par l’intensité de sa désinformation, permet aux politiciens
d’évacuer tous les problèmes de fond générés par leur incompétence et leur corruption.

Entretenir la « haine de l’Autre » est un procédé démagogique vieux comme le monde.

(suite du point 2 : commentaire suivant)...


 


 


 



Chahid 13/12/2009 14:40



Bonjour Rita


 


Diderot disait « Méfiez vous de celui qui vient mettre de l’ordre ». On peut ne pas être d’accord avec Diderot
sur sa conception de l’ « homme naturel », mais quand il dit qu’il « existait un homme naturel ; on a introduit au-dedans de cet homme un homme artificiel ; et il
s’est élevé dans la caverne une guerre continuelle qui dure toute la vie », je pense à cet homme dont la seule identité est l’identité humaine.


 


Que voulez-vous dire chère Rita par « identité »,
« culture », « identité française » et « culture française » ?


 


Je suis « marocain » et je ne comprendrai pas quelqu’un me parlant d’une «identité marocaine ». Le noyau
dur, l’important, l’essentiel de notre « culture », je le retrouve chez toutes les autres sociétés, de la société française à la société ivoirienne !  


 


L’art de vivre ou l’ « art de gâcher sa vie » est le même chez nous comme chez vous !


 


Pensez-vous que  la France du moyen âge est la France
d’aujourd’hui ?


 


« La langue française ,la littérature française , la cuisine française , l'art français etc » sont ils restés les mêmes ?


 


Est-ce que vous parlez la même langue et mangez les mêmes plats des français du XVI e siècle ?   


 


Personne n’a le droit ou le pouvoir de tailler sur mesure l’identité des autres. Ça n’existe que dans le monde froid et
ennuyeux des robots où toutes les machines se ressemblent et exécutent la même chose inlassablement, ce qu’on appelle l’ « aliénation »  au sens d’asservissement et d’esclavage !


 
Amitiés


ritapitton 12/12/2009 19:30


Bonsoir Georges  ,bonsoir à tous ,
Etre citoyen du monde ? parfait .
Mais on peut être citoyen du monde en étant d'abord citoyen français . La langue française ,la littérature française , la cuisine française , l'art français etc  rappellent constamment
l'identité nationale .C'est évident  les français ne sont ni japonais ni américains .
Cette identité nationale particulière , spécifique il faut la sauvegarder . Est ce le cas ????
Non .
On est en perte d'identité : la France Gaulliste n'est plus .Elle a perdu son indépendance et se soumet maintenant à l"Amérique et à Israël .Elle se soumet au sionisme .C'est la France du CRIF !!!
Horreur !!

La France chrétienne n'est plus :les églises sont vides et les français en grande majorité athées !!dangereuse perte d'identité !!

La France a perdu son identité hétéro avec des dirigeants aveugles, ténébreux  qui légalisent l'homodexualité et ses médias pourris qui font de la propagande homosexuelle ouverte pour
embrigader de nouveaus adeptes . Honteuse perte d'identité !!

Et puis il y a aussi perte d'identité  nationale par l'arrivée en masse de clandestins venant des pays sous développés  qui ne veulent pas contrôler leur surpopulation .Non la France ne
peut pas accueillir toutes les misères du monde !! La droite a bien raison de freiner cette invasion car la défense du territoire est tout à fait normale , conforme à l'espèce humaine .

Mais l'identité nationale ne doit pas exacerber les communautarismes : elle doit intégrer les autres cultures sans les assimiler . Intégrer la Burka aussi ???? Je dirai d'emblée "non " car
cette  mascarade , cet habit anti démocratique  n'a pas sa place en France .
Cordialement   Rita




Noor 11/12/2009 11:28


Salam Georges,
Salam Chahid quel plaisir de te lire!!

J'avais entendu dire effectivement que l'appel à la prière du farj dérangait les touristes. Par contre se pavaner en tenues provocances aux bras de jeunes gens marocains ne dérange personne! Et la
réputation du Maroc comme la Thaîlande du Maghréb ne dérange pas plus.
En espérant qu'il y aura toujours des villages des petites villes protégées par cette perversité du Nord.

Je dirais à la suite des deux commentaires expatriés là-bas
immigrés ici ...


Georges Stanechy 10/12/2009 21:46




Cher Chahid Bonsoir

Je viens de lire l'article de la "Vie Eco" : affligeant...

Pas surprenant, quant au niveau de "qualité et d'indépendance" de ces médias. Comme dans beaucoup de pays, ils sont fortement gangrénés par "l'argent de la désinformation".

Il est certain que l'Islam est visé en priorité, en tant que religion. Y compris et surtout dans les pays musulmans, par les intérêts occidentaux. En dehors de tout contexte de radicalisme
politique.

La force morale qu'il représente est une puissante résistance, inacceptable à la sauvagerie libérale et au colonialisme souterrain (pillage des ressources et des patrimoines, via les privatisations
aux capitaux étrangers, etc.).

Cette idéologie est véhiculée par les "castes" et "élites" portées au pouvoir par les occidentaux. Ce sont en quelque sorte vos "Laval" et "Pétain" locaux... A la Karzaï ou à la Bhutto...

Ils vont tout employer pour faire apparaître le "musulman pratiquant" comme un ringard, opposé à toute évolution ou à toute modernité.

D'où l'appel aux musulmans estampillés "modernistes" par la propagande occidentale, à la Meddeb ou la Chebel. En les citant, je prends avec des pincettes le dessus du panier. Car, en dessous...

L'enseignement ne va pas échapper à cette pression, depuis la rédaction des livres scolaires jusqu'au choix des matières enseignées.

L'idéologie du libéralisme sauvage exige "l'individualisme". Les filles et femmes sont particulièrement ciblées. On connaît trop leur importance capitale dans la transmission des valeurs, des
traditions. Mais l'idéologie de l'individualisme va essayer de les broyer, par la "prétendue libération". La "famille" est à envoyer à la casse...

En Occident, c'est l'alcool, le sexe à gogo. Pour faire croire que c'est la liberté, alors qu'il ne s'agit que du nouvel "opium du peuple". Mais, je constate qu'en Occident le maximum vient d'être
atteint (devant les ravages de l'alcoolisme chez les jeunes, en particulier). Progressivement, malgré la pression médiatique, la jeunesse cherche d'abord des emplois, et ensuite de l'authenticité
dans les relations humaines...

En "Terre d'Islam", la nomenklatura rencontrera plus de difficultés dans l'imposition de schémas sociaux venant de l'extérieur.

Ce n'est pas la "jetset" corrompue de Marrakech, avec ses Festivals de Cinéma Occidental et ses danseuses nues sur les marches de la Mamounia lors de l'inauguration de sa réouverture (semaine
denière) qui vont faire le poids. Quant à s'autocongratuler dans les médias, style Vie-Eco, rien de plus facile pour elle.

L'élévation morale de la population, au Maroc, est très forte, nomenklatura (dont une grande partie se revendique toutefois "musulmane") à part. A l'exemple des autres pays musulmans dans le monde,
qui tiennent le "choc" malgré bombardements, massacres, tortures, pillages et déportations.

La roue tourne...

Je suis d'un incurable optimisme !

Mes amitiés




Chahid 10/12/2009 19:04



Bonjour cher Georges


 


La vie est assez courte et le monde est si beau par sa diversité pour gâcher tout en se barricadant dans son stupide
nationalisme ou ridicule « identité nationale »…


C’est dans l’histoire de l’Europe, chaque fois qu’il y a une crise, du chômage etc., il faut un bouc émissaire, le plus
faible composant,  le noir, le musulman, l’étranger etc.


 


Le voile, les caricatures, les déclarations du pape, le niqab, les minarets… tout un « programme ».
Anticipons, demain l’interdiction du jeûne pour les employés, puis la question des moutons de l’Eid El-Kébir… la double nationalité … etc.


 


J’aurais voulu dire que ces musulmans ont très mal choisi leur terre d’accueil, mais nous savons que ça n’a rien d’un
choix, Hassan II par exemple a vendu ces « sujets » au Roi des belges comme du bétail, dix dollars la tête ! 


 


Tout ce traitement, toutes ces étables (HLM et machin) sont à la hauteur de la question.


 


A propos des minarets, je ne sais pas si tu es au courant que des résidents européens à Marrakech se
plaignent  désormais de la voix du muezzin de la prière d’Al-Fajr (5h du matin). Ils disent que sa voix
les dérange et terrifie leurs invités !  Une française a même pu fermer une petite mosquée, « trop près de sa maison d’hôtes »
dit-elle !


 


Il y a quelques mois Nouzha Skalli, la ministre du « développement social, de la famille etc. etc. », lors
d’un Conseil des ministres, a estimé que l'appel à la prière matinale dérange les touristes et qu’il faut trouver une solution… alors même que cela ne fait pas partie de sa compétence
!!!


 


Voilà comment une journaliste présente la chose « Quand vous n’êtes pas ce
que l’on appelle communément un musulman pratiquant et que votre lieu de résidence jouxte une mosquée, les hauts-parleurs qui crient à vos oreilles à chaque aube levée peuvent laminer le peu de
foi dont Dieu vous a gratifié. Pendant le mois de Ramadan, avec des nuits scandées par les grâces rendues au Très-Haut, les insomnies suscitées font friser la crise de nerfs au fond des lits.
Pourtant, de crainte de se faire taxer de «mauvais musulman», personne ne prend le risque de réagir publiquement, préférant subir en silence l’agression sonore plutôt qu’attirer sur soi les
foudres des esprits obtus. D’où le mérite d’une Nouzha Skalli quand, même avec les précautions d’usage, elle aborde la question. » (le lien)


 


Il y a deux jours sur les ondes de la radio marocaine médi 1, notre « très cher » Abdelwahab Meddeb a dénoncé
une certaine « agressivité visuelle et sonore des minarets » !


 


Ça se passe en « terre d’Islam », alors pour la Suisse je crois que c’est
« normal » !


 
Amitiés