Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liberté ...

   
 

 

 

 


 
Le Québécois
chante la lutte des Peuples
contre la Prédation
 
 

Horizon...


Du conseil international en gestion stratégique et en développement d'économies émergentes...
Au regard sur la régression du respect de la dignité humaine, des libertés et du partage.
Une espérance solidaire avec ceux qui ne l'acceptent pas.
A contre-courant...

 

 

 

Modération


Tous commentaires et propos contribuant à enrichir échanges et débats, même contradictoires, sont amicalement reçus. Ne sont pas acceptées les pollutions organisées, en particulier :

a)  Hors sujets et trolls

b)  Attentatoires à la Dignité Humaine :

.  Injures

.  Propos racistes

.  Incitations à la haine religieuse

 

Avertissement

Liberté d’expression et abus de procédure

 

Devant la multiplication actuelle des atteintes à la liberté d’expression, sous forme d’intimidations et de menaces à l’égard de blogs et de sites, de la part d’officines spécialisées dans la désinformation et la propagande relatives aux évènements passés, présents et à venir au Moyen-Orient, tout particulièrement, il est rappelé que la Loi du 21 juin 2004 (LCEN),

modifiée par la Loi n°2009-1311 du 28 octobre – art.12, s’appliquant à des « abus » éventuels,

spécifie

dans son alinéa 4 :

« Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2

un contenu ou une activité

comme étant illicite

dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion,

alors qu'elle sait cette information inexacte,

est puni

d'une peine d'un an d'emprisonnement

et

de 15 000 Euros d'amende»

 

 

8 mars 2010 1 08 /03 /mars /2010 00:05


Reprise d'un billet publié sur ce blog, le 9 mars 2008. Commémorant le "don de soi" d'une jeune femme, citoyenne des USA que nous aimons. Non pas ceux de l'oligarchie, belliciste et corrompue, qui les exploite, mais des militants passionnés de "La Liberté".




rachelcorrie2-3.jpg
 



Assassinée, le 16 mars 2003, à Rafah, en Palestine, par l’armée d’occupation.


Elle manifestait, pacifiquement, contre la destruction de la maison d’un médecin Palestinien.


Le conducteur du bulldozer militaire a foncé sur elle, après l’avoir insultée, l’écrasant sous ses chenilles.


 Rachel Corrie avait 23 ans.


Venue de la ville d’Olympia, dans l’Etat de Washington, sur la côte Pacifique, mitoyen du Canada, pour exprimer sa solidarité avec le Peuple Palestinien.


Plus de 20.000 km…


Exemple de courage, dans la défense de la Dignité et de la Fraternité Humaines.


A enseigner dans les écoles …

 

 


 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
=>  Site honorant sa mémoire : http://www.rachelcorrie.org/






Partager cet article

Repost 0

commentaires

Georges Stanechy 28/03/2011 17:35



 


Aux Amis Lecteurs


 


Lire le dernier texte d’Aline de Diéguez :


 


Chronique de la Palestine Occupée


 


20 - David Grün, alias Ben Gourion, et la naissance de l'"Etat juif"


 


Bonne Lecture !


 






Noor 18/03/2010 10:22


Salam à tous et bonjour à tous,

Moi je ne m'informe plus au contraire je me déforme!
c'est grave docteur!
En gros je ne sais plus ce que je dois lire ou ne plus lire!
Je ne sais plus écouter ou entendre, courir ou marcher dormir oumanger, crier ou pleurer, rentrer ou sortir aimer ou detester, accepter ou regretter
je ne faisais que passer ou repasser! ha tient bonne idée!


Georges Stanechy 16/03/2010 22:41



Bonsoir Truth

Merci pour le lien !

Amitiés





Georges Stanechy 16/03/2010 22:41



Bonsoir Rita

Mais non, Rita. Ce n'est pas France 2 qu'il faut regarder !...

Pour ma part, pour m'informer, me cultiver et me détendre, je regarde Guysen TV ...

Amitiés



truth 16/03/2010 22:12



Encore un référence Georges : ce site qui nous montre une enfant de lumière qui nous annonce ce qu’elle sera plus tard :



Rachel Corrie 5th Grade Speech I'm here because I care


http://www.youtube.com/watch?v=UK8Z3i3aTq4&feature=player_embedded



Mon Dieu , comme l’on s’en veut de n’avoir pu la sauver , pas plus que nous n’avons pu sauver ces autres enfants rieurs et  lumineux rencontrés
en Palestine .




ritapitton 15/03/2010 10:19


Bonjour Georges , bonjour à tous ,
J'avais lu l'histoire tragique de Rachel Corrie et je connaissais donc sa résistance héroique contre les militaires israéliens nazis et sa fin tragique .
Merci ce nous rappeler cette tuerie  sauvage d'un ange par des démons .
La semaine dernière nous avons eu droit sur France 2   squattée par les sionistes à une longue émission sur la rafle du Vel D'Hiv  : quand aurons nous une émission sur la Shoah
qu'Israel  fait subir à la Palestine occupée ????
Amitiés .Rita


Noor 11/03/2010 10:18


Bonjour Georges et à tous,

Je viens de lire ton com Georges je suis sidérée par cette sencure! Franchement c'est dégueulasse et surtout complice.


Georges Stanechy 10/03/2010 19:47



Merci Truth, pour nous avoir communiqué ce texte émouvant et fort.

Une pîèce de théatre a été montée à partir des lettres et témoignages de Rachel Corrie. Elle a rencontré beaucoup de succès dans plusieurs pays, notamment à Londres.

En France, elle a pratiquement été censurée par l'implacable, et parfaitement organisé, appareil de la "propagande-médiatique" pro-sioniste.

Elle n'a donc connu qu'une brève apparition :
http://www.demandezleprogramme.be/-Detail-agenda-?id_event=898

Amicalement




Noor 10/03/2010 11:44


Salam Truth Aline Georges,

Je fais circuler sur les blogs amis


aline 10/03/2010 10:03


Merci à Truth d'avoir publié ces témoignages bouleversants. On reste sans voix à la fois devant  ce que vivent les Palestiniens - et qui n'a fait qu'empirer depuis lors - et devant le courage
tranquille et l'exceptionnelle intelligence de cette jeune fille. D'ailleurs la photo que Georges a choisie pour évoquer sa mémoire la dépeint magnifiquement: belle et grave avec des yeux qui
jugent le monde et en même temps regardent en elle-même.
Quand verra-t-on ce témoignage publié dans la presse occidentale?
Amitiés


truth 09/03/2010 22:09


A propos de Rachel , georges , veuillez publier ces lettres à sa mère publiées par Europalestine .

Elles lui rendent hommage mieux que nous ne saurions le faire .




RACHEL CORRIE : QUELQUES UNES DE SES DERNIERES LETTRES



Publié le 8-04-2003


8 avril – Voici quelques unes des dernières lettres adressées par la jeune pacifiste américaine Rachel Corrie, écrasée par un bulldozer israélien le 16 mars dernier, alors qu’elle tentait de
s’opposer à à la destruction d’une maison palestinienne, dans la bande de Gaza.




Février 2003


Maman,


Je t’aime. Tu me manques vraiment ; J’ai de mauvais cauchemars, avec des tanks et des bulldozers autour de la maison et toi et moi à l’intérieur.


J’ai vraiment peur pour les gens d’ici. Hier je regardais un père conduire par la main ses deux petits enfants dehors, en plein dans le champ de vision des tanks, d’une tour de tireur, des
bulldozers et des Jeeps, parce qu’il pensait que sa maison allait être dynamitée. Jenny et moi sommes restées à la maison avec plusieurs femmes et deux tout petits bébés.


C’est dans ce même secteur que dimanche environ 150 hommes ont été regroupés et maintenus hors du camp sous la menace des fusils au-dessus de leur tête et tout autour d’eux, tandis que les
tanks et les bulldozers détruisaient 25 serres – le gagne-pain de 300 personnes. J’étais terrifiée à l’idée que cet homme croyait qu’il courait moins de risque à marcher dehors dans la
visée des tanks avec ses enfants que s’il était resté chez lui. J’étais absolument effrayée à l’idée qu’ils pourraient être abattus et j’ai essayé me tenir entre eux et le tank.


Ca arrive tous les jours, mais ce père-là marchant dehors avec ses deux petits, et paraissant terriblement triste, a simplement attiré plus mon attention , à cet instant particulier.


J’ai beaucoup réfléchi à propos de ce que tu as dit sur la violence palestinienne qui n’aide pas la situation. Six mille travailleurs de Rafah travaillaient en Israël il y a deux ans.
Maintenant il n’y en a plus que six cents. Sur ces six cents, beaucoup ont déménagé parce que les trois check points entre ici et Ashkelon (la ville la plus proche en Israël) font qu’au
lieu de 40 minutes de trajet c’est devenu maintenant un voyage de douze heures ou alors impossible. De plus ce que Rafah considérait en 1999 comme ses sources de croissance économique est
complètement détruit – l’aéroport international de Gaza (pistes détruites, totalement fermé) ; les frontières pour le commerce avec l’Egypte (maintenant il y a une tour israélienne de
tireurs d’élite au beau milieu du passage) ; l’accès à la mer (complètement barré au cours des deux dernières années par un check point et la colonie Gush Katif). Beaucoup de maisons
ont été détruites à Rafah depuis le début de l’intifada et un grand nombre de gens n’ont pas de lien avec la résistance mais il se trouve qu’ils vivent près de la frontière. Je crois qu’on
peut dire officiellement maintenant que Rafah est l’endroit le plus pauvre du monde.


Nous recevons aussi des témoignages que dans le passé des cargaisons de fleurs gazaouites à destination de l’Europe ont été retardées pendant des semaines au passage d’Erez pour inspections
de sécurité. Tu imagines sans mal la valeur de fleurs coupées vieilles de deux semaines pour le marché européen, si bien que ce marché s’est tari. Et alors les bulldozers arrivent et
enlèvent aux gens les jardins et les vergers. Qu’est-ce qui reste aux gens ? Dis-moi si tu as une réponse. Moi pas. Si chacun de nous voyait sa vie et son bien-être complètement
entravés, vivait avec ses enfants dans un endroit réduit où nous saurions, de notre expérience antérieure, que les soldats, les tanks et les bulldozers peuvent arriver n’importe quand et
détruire toutes les serres que nous avons cultivées depuis si longtemps, et faisait cela tandis que certains d’entre nous seraient battus et tenus en captivité avec 149 autres personnes
pendant des heures – penses-tu que nous pourrions essayer d’utiliser des moyens quelque peu violents pour protéger le peu de miettes qui nous resteraient ? J’y pense surtout quand je
vois les vergers, les serres et les arbres fruitiers détruits – juste des années de soins et de culture. Je pense à vous et combien c’est long de faire pousser les choses et quel travail
d’amour cela représente. Je crois vraiment que dans une situation similaire la plupart des gens se défendraient du mieux qu’ils le pourraient.


Quand cet engin a explosé hier il a détruit toutes les fenêtres de la maison familiale. On était en train de me servir du thé et j’allais jouer avec les deux petits bébés. J’ai eu des temps
difficiles jusqu’à présent. J’ai très mal au ventre à force d’être tout le temps adorée, très gentiment, par des gens qui regardent la mort en face.


Tu sais que j’ai tout un tas de bien gentils Palestiniens qui s’occupent de moi. J’ai une petite grippe et on m’a donné des très bons jus de citron pour me soigner. La femme qui garde la
clé du puits où nous dormons me demande toujours, continuellement de tes nouvelles. Elle ne parle pas un mot d’’anglais mais elle demande bien souvent des nouvelles de ma maman et elle veut
être sûre que je t’appelle. Bises à toi, à papa, à Sarah, à Chris et à tous. Rachel


Février 2003 Merci, Maman, pour ta réponse a mon dernier email. Ca m’aide réellement d’avoir des nouvelles de vous et des autres gens qui se soucient de moi. Après t’avoir écrit, j’ai été
séparée de mon groupe pendant dix heures, que j’ai passées sur le front à Hi Salam avec une famille, qui m’a offert à diner. Les deux pièces de l’entrée sont inutilisables à cause des tirs
d’obus qui ont transpercé les murs, si bien que toute la famille - trois enfants et deux parents – dort dans la chambre des parents . J’ai dormi sur le sol, près de la plus jeune fille,
Iman, et nous avons partagé les couvertures.


Vendredi c’est le jour férié, et quand je me suis réveillée, ils regardaient Gummy Bears, doublé en arabe. J’ai donc déjeuné avec eux et suis restée assise un moment, heureuse sur ce gros
tas de couvertures en train de regarder ce qui me rappelait les dessins animés du samedi. Puis j’ai marché vers B’razil, où vivent Nidal, Mansur, Grand-mère et Rafat et toute la grande
famille qui m’a adoptée de tout son cœur. (L’autre jour, Grand-mère m’a donné à lire une bande dessinée en arabe à propos des fumeurs, en désignant son châle noir du doigt. J’ai demandé à
Nidal de lui dire que ma mère serait heureuse de savoir que quelqu’un m’a donné à lire comment la fumée encrasse mes poumons). J’ai rencontré leur belle-sœur, en visite du camp de Nusserat,
et j’ai joué avec son bébé. L’anglais de Nidal devient meilleur chaque jour. Il est le seul à m’appeler « ma sœur ».


Quand je suis avec des amis palestiniens, j’ai tendance à être quelque peu moins horrifiée que lorsque j’essaie d’agir dans le rôle d’observateur des droits humains, de reporter ou de
résistant. Ils sont un bon exemple de comment se comporter sur la longue route. Je sais que cette situation leur arrive à différents niveaux (et qu’elle peut finalement les écraser), mais
je suis cependant stupéfaite de leur force à préserver autant de leur humanité – rire, générosité, temps familial – dans les conditions horribles de leurs vies, avec la présence continue de
la mort. Je me sens beaucoup mieux après cette matinée. J’ai passé beaucoup de temps &agrav






Georges Stanechy 09/03/2010 09:07



Chère Noor, Cher Abdelkader

Merci de vos commentaires.

C'est moi qui doit mexcuser de manquer de réactivité dans mes réponses !... Mais, vous l'avez compris, c'est la faute à un manque de temps, plutôt qu'à un manque de courtoisie à l'égard des
visiteurs de ce blog.

L'essentiel étant que les commentaires des visiteurs passent en priorité.

Mes amitiés à tous





Abdelkader DEHBI 08/03/2010 21:56


Toutes mes excuses, cher Georges STANECHY, j'ai oublié de vous saluer et de vous remercier pour nous avoir rappelé la date fatidique de ce 16 Mars 2003. Merci encore une fois. Abdelkader DEHBI.


Noor 08/03/2010 12:37


Salam Georges,

Merci Georges tu es si gentil de nous rappeler qu'un ange est passé sur cette terre meurtrie par l'injustice.

"Le coût de la vie augmente et augmente.
Mais la valeur de la vie baisse et baisse."


Abdelkader DEHBI 08/03/2010 12:25


Rachel ! Je suis de religion musulmane, mais je reconnais toutes les religions qui sanctifient Le Dieu Unique, Le Maître de l'Univers, Celui d'Abraham et de Moïse, de Jésus-Christ et de Muhammad. -
Dans le Coran, le Livre Saint de l'Islam, il est écrit ceci : ""كـتـب ربـكـم عـلـى نـفـسـه الـرحـمـة""  - Votre Dieu s'est prescrit pour Lui-Même la Miséricorde - (Sourate 6 - Verset 55) -
J'ai la certitude absolue que Le Juste, Le Clément, Le Miséricordieux, t'a largement récompensée, au-delà de tout ce que nous pouvons imaginer, nous autres pauvres créatures d'ici-bas, pour ton
héroïque et suprême sacrifice. Dieu fasse que tes parents et les êtres chers qui t'entouraient, comprennent cela et en soient réconfortés. - Abdelkader DEHBI Alger -