Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liberté ...

   
 

 

 

 


 
Le Québécois
chante la lutte des Peuples
contre la Prédation
 
 

Horizon...


Du conseil international en gestion stratégique et en développement d'économies émergentes...
Au regard sur la régression du respect de la dignité humaine, des libertés et du partage.
Une espérance solidaire avec ceux qui ne l'acceptent pas.
A contre-courant...

 

 

 

Modération


Tous commentaires et propos contribuant à enrichir échanges et débats, même contradictoires, sont amicalement reçus. Ne sont pas acceptées les pollutions organisées, en particulier :

a)  Hors sujets et trolls

b)  Attentatoires à la Dignité Humaine :

.  Injures

.  Propos racistes

.  Incitations à la haine religieuse

 

Avertissement

Liberté d’expression et abus de procédure

 

Devant la multiplication actuelle des atteintes à la liberté d’expression, sous forme d’intimidations et de menaces à l’égard de blogs et de sites, de la part d’officines spécialisées dans la désinformation et la propagande relatives aux évènements passés, présents et à venir au Moyen-Orient, tout particulièrement, il est rappelé que la Loi du 21 juin 2004 (LCEN),

modifiée par la Loi n°2009-1311 du 28 octobre – art.12, s’appliquant à des « abus » éventuels,

spécifie

dans son alinéa 4 :

« Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2

un contenu ou une activité

comme étant illicite

dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion,

alors qu'elle sait cette information inexacte,

est puni

d'une peine d'un an d'emprisonnement

et

de 15 000 Euros d'amende»

 

 

16 juin 2012 6 16 /06 /juin /2012 13:25

 

 

 

Comment ramener la Paix en Syrie ?...

 

Alors que la “Communauté Internationale”, c’est-à-dire la "Bande des Quatre" (US, Israël, GB, France) et ses seconds couteaux (pétromonarchies et autocraties de la région), n’arrêtent pas depuis des mois d’y organiser, armer, manipuler, le chaos et la guerre civile. Avec envoi de mercenaires et d’armes de tous calibres, pluies de dollars et d’euros en tous sens, trompettes et tambours de la propagande à rendre sourd

 

C’est vouloir “faire passer un chameau par le chas d’une aiguille”.

 

Métaphore reprise par le caricaturiste Pang Li, dans le China Daily du 9 juin 2012.

Syrie : Une Analyse Chinoise…

La colombe de la Paix et le chameau Syrien formulant, déroutés ou angoissés, la même interrogation...

 

Oui. Comment procéder ?...

 

Très simple, hurle, "hystérise", "La Communauté Internationale" !

 

Exhibant ses récentes et nombreuses réalisations en ce domaine. Plastronnant, à son habitude, de fierté et de Bonne Conscience, jusqu’au Festival de Cannes :

 

Réduire le chameau en cendres ou en bouillie !…

 

 

 

Partager cet article

commentaires

Georges Stanechy 30/06/2012 19:35


 


 


Bonsoir Abdelkader


 


Ton coup de projecteur à l’occasion du décès de Roger Garaudy, sur le « terrorisme intellectuel » régnant
en France, dresse un état des lieux effrayant de notre « République ». Acharnement, implacable, à l’encontre d’un philosophe, « excommunié », ostracisé, diffamé,
jusqu’après sa mort. Pour avoir osé égratigner des dogmes. Dans une diabolisation, nous rappelant les pires exactions de l’Inquisition au Moyen-Age.


 


Qu’on se souvienne de la campagne médiatique hystérique, au harcèlement démentiel, qui avaient accablé son ami l’Abbé Pierre, pour avoir voulu
le soutenir dans ce qu’il considérait comme une campagne de persécution contre un Penseur, un Humaniste…


 


Dès lors que « La Liberté » de penser, s’exprimer, publier, débattre, remettre en cause, exercer son esprit critique, est interdite
à l’Université, nous ne vivons plus en démocratie, mais dans un autoritarisme, un absolutisme, inacceptables pour tout citoyen se voulant appartenir à une nation "libre", au sein d'une
authentique Civilisation où "La Pensée" prime "La Peur".


 


Prenons en acte : il nous est, à présent, « interdit de penser ». La « liberté » se définissant dans les seuls
critères de mœurs rigoureusement formatés par le marketing du “politiquement correct” : vive la célébration du mariage de la carpe et du lapin, ou encore, vive l’adoption des poissons rouges
par les pingouins !… Quel naufrage !


 


Cette habitude de brûler en place publique ou médiatique les supposés « hérétiques » et « blasphémateurs », par des
Torquemada s’autoproclamant “grands inquisiteurs”, dans la peur, la terreur, est une des plus atroces déchéances de notre république soi-disant « laïque » et « libre
pensante »… Cela n’arrête pas.


 


Ainsi, le mois même de la disparition du philosophe, le CRIF met gravement en cause Le professeur de médecine et grand chirurgien
Christophe Oberlin, qui enseigne la médecine humanitaire, pour avoir dans l’épreuve d’un certificat de médecine proposé une étude de cas sur les bombardements de Gaza :


« Cas pratique qui parle d’un médecin qui reçoit vingt-deux cadavres portant le même nom de famille ; cela se situe à l’hiver
2008/2009 dans la bande de Gaza. À l’aide des éléments juridiques qui ont été enseignés pendant le cours, il a été demandé aux élèves de donner une qualification juridique pour savoir s’il
s’agit-il d’un crime de guerre, d’un génocide, ou d’un crime contre l’humanité ; et d’argumenter leur propos à l’aide des définitions connues de ces différents crimes. C’est un cas pratique
tel qu’on en utilise en médecine. »


 


Déclenchant une campagne de diffamation à l’instigation de l’inévitable
président du CRIF, Richard Prasquier, affirmant :


« M. Oberlin se situe à la pointe extrême de la haine contre Israël et de la promotion du Hamas ».


 


Sous la pression de ce lobby liberticide, Vincent Berger, le président de l’université Paris-Diderot a désavoué le professeur
et annoncé une enquête administrative. Annonçant, par cette attitude, une entreprise nationale de calomnie et de persécution, bénéficiant de tous les supports des services de l’Etat,
à l’encontre de Christophe Oberlin. Illustration : récemment, une conférence dont il était l’orateur programmé et qui devait avoir lieu au lycée de Lannion
(sous-préfecture des Côtes d’Armor), a été interdite par le recteur de l’académie de Rennes…


 


Ce « terrorisme intellectuel » au service d’un des régimes politiques les plus abjects de la planète, appliqué dès le premier
claquement de doigts par les instances en charge de la défense et de la promotion de « La Liberté de Penser », prouve que notre pays est devenu non seulement son complice, mais
pire : son larbin.


 


Amitiés


 


 

Abdelkader DEHBI 29/06/2012 20:21


Merci pour ton encouragement à lire les dernières réflexions de Manuel de Dieguez dont j'admire autant
les analyses politiques lucides que le langage "politiquement incorrect". Sans faire attention outre mesure, à la constante coquetterie littéraire qu'il met à nous rappeler son athéisme…presque
militant.


 


Malheureusement, je crains qu'il n'ait pêché cette fois-ci par excès d'optimisme… gaullien, sinon de
prétention gauloise, en prêtant à une France, non seulement soumise "à distance" à l'Empire, mais soumise aussi, "de l'intérieur" aux dictats d'un terrorisme dont on parle d'autant moins qu'il
est au centre de tous les autres terrorismes, à savoir l'organisation sioniste mondiale et la réalité d'un terrorisme sioniste activiste en état de veille permanente pour entretenir une pression
psychologique sournoise et à sens unique instrumentalisant à la fois, l'épouvantail de l'antisémitisme et la phobie de l'Islam en France.


 


En témoignent par exemple, les récentes circonstances douloureuses qui ont conduit à la crémation du
grand philosophe Roger Garaudy – qui s'est lui-même prénommé Radja depuis sa conversion à l'Islam – mort le 13 Juin 2012 à l'âge de 98 ans et dont la famille a reçu aussitôt des menaces
promettant la profanation de sa sépulture, où qu'il sera enterré ; ce qui a contraint cette famille à recourir à cette option funéraire, incompatible avec la foi du défunt.


 


En effet, dès la nouvelle de la disparition à l'âge de 98 ans, en ce mercredi 13 Juin à son domicile
parisien, de l'illustre philosophe français Roger Garaudy, converti à l'Islam depuis 1980, la machine de guerre sioniste de France a mobilisé son ban et son arrière ban pour faire un dernier sort
à Garaudy, en envoyant à sa famille, des centaines de menaces anonyme de profanation de la tombe de celui que les sionistes accusent de "négationniste". Un crime suprême, aux yeux des criminels
bourreaux du peuple palestinien en Palestine occupée, parce que Garaudy a eu le courage intellectuel de réfuter les thèses des chambres à gaz et les chiffres exagérément élevés des victimes
juives, lors du procès de Nuremberg. Sans jamais nier en aucune façon, les crimes nazis contre la communauté juive, parmi d'autres communautés comme les roms ou les slaves du
reste.


 


C'est dire combien sera long – sinon infranchissable – le chemin qui conduira à l'affranchissement, non
seulement de la France, mais de l'Europe tout entière, Russie comprise, de la métastase des forces du sionisme et de l'argent. Je ne parle pas des Etats-Unis dont l'imminence du naufrage
historique est attestée par la cascade des pillages financiers auxquels ils sont soumis depuis ces dernières années par leurs "amis" de Wall Street..

Georges Stanechy 23/06/2012 11:31


 


Aux Amis Lecteurs


 


Lire la dernière publication en ligne du philosophe Manuel de Diéguez :


Honte à une Europe quadrillée de missiles américains


L'Europe et la France à la croisée des chemins


 


Bonne lecture !


 


 


 


 

Georges Stanechy 18/06/2012 19:52


 


Bonsoir Yelrah


 


Si ! Si !  Excellente nouvelle !  


 


Quel plaisir de savoir que, malgré un matraquage médiatique démentiel, l'arnaque de la propagande ne prend pas auprès du public. Signe que l'opinion publique ne "marche pas à fond" avec ces
charlatans !...


 


Merci aussi pour l'info !


 


Bien à vous.


 


 

yelrah 18/06/2012 17:43


Piètre consolation je sais, mais bon ....


http://next.liberation.fr/cinema/2012/06/12/tickets-d-entree-source-ecran-total_825799