Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liberté ...

   
 

 

 

 


 
Le Québécois
chante la lutte des Peuples
contre la Prédation
 
 

Horizon...


Du conseil international en gestion stratégique et en développement d'économies émergentes...
Au regard sur la régression du respect de la dignité humaine, des libertés et du partage.
Une espérance solidaire avec ceux qui ne l'acceptent pas.
A contre-courant...

 

 

 

Modération


Tous commentaires et propos contribuant à enrichir échanges et débats, même contradictoires, sont amicalement reçus. Ne sont pas acceptées les pollutions organisées, en particulier :

a)  Hors sujets et trolls

b)  Attentatoires à la Dignité Humaine :

.  Injures

.  Propos racistes

.  Incitations à la haine religieuse

 

Avertissement

Liberté d’expression et abus de procédure

 

Devant la multiplication actuelle des atteintes à la liberté d’expression, sous forme d’intimidations et de menaces à l’égard de blogs et de sites, de la part d’officines spécialisées dans la désinformation et la propagande relatives aux évènements passés, présents et à venir au Moyen-Orient, tout particulièrement, il est rappelé que la Loi du 21 juin 2004 (LCEN),

modifiée par la Loi n°2009-1311 du 28 octobre – art.12, s’appliquant à des « abus » éventuels,

spécifie

dans son alinéa 4 :

« Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2

un contenu ou une activité

comme étant illicite

dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion,

alors qu'elle sait cette information inexacte,

est puni

d'une peine d'un an d'emprisonnement

et

de 15 000 Euros d'amende»

 

 

4 septembre 2013 3 04 /09 /septembre /2013 10:56

.

.

.

« Hollande déterminé à agir en Syrie, attend le vote américain », apprend-on dans des médias (1).

.

Si l’on comprend bien, nos députés et nos sénateurs ne seront pas autorisés à voter sur une déclaration de guerre de la France à la Syrie. Evitant, évidemment, avec autant de précaution, tout recours à un référendum.

.

C’est l’aveu du cynisme aussi imbécile que lâche : nous renonçons à notre souveraineté et notre libre arbitre, pour nous soumettre aux volontés d’un pays étranger…

.

Afin d’éviter, sans doute, l’erreur de Cameron en Grande-Bretagne qui a vu, sollicitant le vote du parlement britannique, sa proposition rejetée à la majorité et à la surprise générale. Notre gouvernement “socialiste” sachant, aussi, que la majorité de la population, au minimum 70 % d’après tous les sondages publiés ou non publiés, est contre cette aventure coloniale, veut donc passer en force. A l’exemple de tous les autres pays occidentaux, jusqu’en Australie.

.

Dans tous ces pays, les oligarchies au pouvoir, méprisent la volonté de leurs peuples et utilisent leurs services de renseignements pour forger de fausses preuves légitimant l’emploi de la force contre un pays qui n’est pas leur ennemi. Ce ne sont pas des guerres coloniales et du chômage qu'ils attendent de leurs dirigeants politiques, mais La Paix et des emplois...

.

Et, bien sûr, en opposition totale avec la charte de l’ONU exigeant la conciliation avant tout usage de la force et, incontournable sur le plan du droit international, l’accord préalable du Conseil de Sécurité.

.

Ce n’est, on le sait et on n’insistera jamais assez, quels que soient mensonges et désinformations, que la mise en œuvre d’un plan minutieusement établi depuis des décennies dans l’organisation de la prédation occidentale au Moyen-Orient. Et historiquement, s'agissant de la Syrie, la France a toujours démontré un incroyable acharnement contre ce pays… (2)

.

Notre Président, de concert avec ses acolytes, aboie donc son ordre : « A l’attaque ! »

.

.

Syrie :  A l’Attaque !...

.

Qu’importe le prétexte ?... L’essentiel étant d’avoir Bonne Conscience…

.

On peut se référer, comme mentionné ailleurs, à un des documents exposant dès 1982 le détail de l’opération en cours. Celui d'Oded Yinon, A Strategy for Israel in the Nineteen Eighties (ISBN 0-937694-56-8). (3)

.

Structuré en paragraphes, on peut lire au numéro 22 :

« Le démembrement total du Liban en 5 provinces sert de précédent pour l’intégralité du monde Arabe y compris l’Egypte, la Syrie, l’Irak et la péninsule arabique qui évoluent déjà dans cette direction.

La dissolution de la Syrie et de l’Irak en entités fondées suivant des critères ethniques et religieux telles qu’au Liban, représente l’objectif prioritaire d’Israël sur le front de l’Est.

La Syrie éclatera, suivant sa structure ethnique et religieuse, en plusieurs entités suivant le modèle libanais : un Etat Shiite alaouite le long de sa côte (méditerranéenne), une Etat Sunnite à Alep, un autre Etat Sunnite à Damas hostile à son voisin du nord (alaouite), et les Druzes qui établiront un Etat, peut-être même dans notre Golan, et certainement dans le Hauran et le nord de la Jordanie.

Cette configuration sera la garantie de la paix et de la sécurité dans la région sur le long terme, et cet objectif est actuellement à notre portée. »

.

Plan d’action publié en 1982, souvenons-nous…

.

Devant la détermination implacable des oligarchies occidentales, sur fond de mensonges comme lors des dernières campagnes coloniales en Irak, Afghanistan ou Libye, écoutons le Président Poutine dans sa dernière déclaration, insistant sur le fait qu’en dehors de toutes preuves :

« … L’emploi de la force militaire contre un Etat indépendant et souverain serait inacceptable et ne pourrait être considéré que comme une agression. » (4)

.

Posant une question piège pour les menteurs et autres désinformateurs : s’il était prouvé que ce soit les mercenaires qui aient employé les gaz toxiques, les pays désireux de bombarder le feraient-ils contre ces pseudos "rebelles" ?...

.

En attendant, tous les mouvements guerriers dans la région sont suivis, seconde après seconde, par les radars de haute précision et les satellites des forces armées russes qui ont détecté, dès leur mise à feu, deux missiles tirés de sous-marins du centre vers l’est de la méditerranée. (5)

.

Avertissement à nos traîneurs de sabre : si l’on sait comment entrer dans une guerre, on ne sait jamais comment on peut en sortir…

.

.

.

.

1. 4 septembre 2013, fr.news.yahoo.comles-menaces-damas-renforcent- la-d%C3%A9termination-la France-151304185.html

2. Georges Stanechy, Syrie : La France Asservie, 22 juillet 2011, http://stanechy.over-blog.com/article-syrie-la-france-asservie-80003070.html

3. Oded Yinon, A Strategy for Israel in the Nineteen Eighties, publié par l’Association of Arab-American University Graduates, Inc. Belmont, Massachusetts, 1982, Special Document No1 (ISBN 0-937694-56-8), collection The Zionist Plan for the Middle East, translated and published by Israel Shahak. Cet article avait été édité auparavant dans la revue Kivinium (Directions) du Department of Information of the World Zionist Organization.
http://www.informationclearinghouse.info/article33220.htm

4. Putin warns against military action against Syria, bypassing UNSC, [Poutine met en garde contre toute action militaire contre la Syrie, en dehors d’un aval du Conseil de sécurité], 4 septembre 2013, RT, http://rt.com/news/putin-syria-interview-ap-387/

5. Israel claims joint US missile launch in Mediterranean for « target practice », RT, 3 septembre 2013, http://rt.com/news/ballistic-launch-eastern-mediterranean-343/

.

Caricature du Brésilien Carlos Latuff

.

.

Partager cet article

commentaires

Georges Stanechy 14/09/2013 16:49

Cher Mohsen

Merci d'avoir brossé cette fresque historique qui nous remet en mémoire les sources et mécanismes des tragédies actuelles, camouflés au fil du temps sous les prétextes idéologiques ou civilisateurs les plus farfelus, grotesques, irrationnels.

L'optimisme que nous pouvons tous partager ou, à défaut, le soulagement, c'est de constater que malgré l'énormité de la propagande en moyens, volumes, intensités, matraquages, les opinions publiques dans tous les pays ne sont pas dupes. En témoignent les multiples manifestations dans le monde contre ces dérives guerrières que veulent imposer, et souvent réussissent, nos nomenklaturas.

Reste, évidemment le plus difficile : rénover nos institutions politiques pour faire en sorte que cette poignée de voyous qui s'en sont emparés les restituent à l'ensemble de leurs concitoyens.

Pas facile. Mais gardons espoir !...

Amitiés

.

Georges Stanechy 14/09/2013 16:47

.
Cher Mohsen

Merci d'avoir brossé cette fresque historique qui nous remet en mémoire les sources et mécanismes des tragédies actuelles, camouflés au fil du temps sous les prétextes idéologiques ou civilisateurs les plus farfelus, protesques, irrationnels.

L'optimisme que nous pouvons tous partager ou, à défaut, le soulagement, c'est de constater que malgré l'énormité de la propagande en moyens, volumes, intensités, matraquages, les opinions publiques dans tous les pays ne sont pas dupes. En témoignent les multiples manifestations dans le monde contre ces dérives guerrières que veulent imposer, et souvent réussissent, nos nomenklaturas.

Reste, évidemment le plus difficile : rénover nos institutions politiques pour faire en sorte que cette poignée de voyous qui s'en sont emparés les restituent à l'ensemble de leurs concitoyens.

Pas facile. Mais gardons espoir !...

Amitiés

.

Mohsen 14/09/2013 03:22

“En politique, rien n'arrive par accident. Si quelque chose se produit, vous pouvez parier que cela a été planifié de cette façon.”
Delanoë Franklin Roosevelt (1882-1945)

Dès le début du XIXème siècle, les Arabes (terme qui englobe chez l'impérialisme européen du XVIIIème et XIXème siècle, tous les pays d'Afrique du Nord, du Proche et Moyen-Orient) et leurs peuples qu'ils qualifiaient d'arabo-musulmans, vivants dans l'Empire ottoman), ont été perçus comme une menace très réelle pour les intérêts vitaux et la sécurité des empires colonialistes s'ils venaient à être "libérés" de la tutelle ottomane.

La riposte collective n'allait pas tarder à se faire et, dès 1907,le Premier ministre britannique Henry Campbell Bannerman- avait formé un comité de certains érudits célèbres de Grande-Bretagne, de France, de Belgique, de Hollande, du Portugal, d' Espagne et d' Italie - spécialisés dans l’histoire, la géographie, l’économie, le pétrole ( déjà! ), l’agriculture et le colonialisme - afin d’étudier les moyens possibles pour assurer la continuité des intérêts européens colonialistes.(...)

Ils ont élaboré leurs propositions dans un rapport, qui a pris fin avec une déclaration indiquant que le très réel danger qui menace les empires colonialistes réside dans les pays arabes s’ils venaient à être « libérés», et unifiés :

Lisons :
« - Il y a des gens (les Arabes) qui contrôlent des territoires immenses regorgeant de ressources manifestes et cachées. (ÉNERGIE). -- - Ils dominent les intersections de routes du monde. (GÉOSTRATÉGIE. Routes maritimes). -- Leurs terres ont été les berceaux des civilisations humaines et des religions. (CIVILISATION). -- Ces personnes ont une seule foi, une seule langue, une histoire et les mêmes aspirations. Pas de barrières naturelles qui peuvent isoler ces gens les uns des autres(UNITÉ). -- Si, par hasard, cette nation devait être unifiée en un seul État, elle prendrait alors LE SORT DU MONDE ENTRE SES MAINS et séparerait l’Europe du reste du monde. Compte tenu de ces considérations prises au sérieux, un corps étranger « buffer-state ou Etat-tampon » doit être planté dans le cœur de cette nation pour éviter la convergence de ses ailes de telle manière que cela pourrait épuiser ses pouvoirs dans des guerres sans fin. Cela pourrait également servir de tremplin pour l’Occident d’avoir ses objets convoités ».

Du Rapport Campbell-Bannerman 1907

Campbell-Bannerman : "Les empires se forment, s’agrandissent et se stabilisent un tant soit peu avant de se désagréger et de disparaître... Avons-nous un moyen d’empêcher cette chute, cet effondrement, nous est-il possible de freiner le destin du colonialisme européen actuellement à son point critique ?" (…) À ces questions angoissées la commission répond en montrant la nécessité de lutter "contre l’union des masses populaires dans la région arabe ou l’établissement de tout lien intellectuel, spirituel ou historique entre elles" et recommande de chercher "tous les moyens pratiques pour les diviser autant que possible" et notamment, comme moyen d’y parvenir, l’édification d’une "barrière humaine puissante et étrangère à la région – pont reliant l’Asie à l’Afrique – de façon à créer dans cette partie du monde, à proximité du canal de Suez, une force amie de l’impérialisme et hostile aux habitants de la région". ».

La "sainte alliance" vu par Churchill : « Bien sûr, la Palestine est beaucoup trop petite pour s’accommoder de plus d’une fraction de la race juive, ou faire que la majorité des juifs nationaux souhaitent y aller. Mais si, comme cela pourrait bien arriver, il devait être créé au cours de notre vie sur les rives du Jourdain un État juif sous la protection de la Couronne britannique, lequel pourrait comprendre trois ou quatre millions de juifs, un événement serait advenu dans l’histoire du monde qui, à tous points de vue, serait bénéfique et particulièrement en harmonie avec les intérêts les mieux compris de l’Empire britannique. ».
On ne peut être plus cynique.

Tout se tient. Une fois le bandeau de l’ignorance arraché, si on remonte l’histoire et si l’on déroule le film de toutes les horreurs passées et présentes commises implacablement par cette alliance dantesque du Big business anglo-saxon et de l'égrégore aurique juif messianisque, on ne peut que constater avec effarement que la déstabilisation passée et actuelle du monde arabe depuis l’étranger s’inscrit dans une dynamique très ancienne (Sykes Picot 1916) .

L’Empire anglo-saxon et le sionisme mondial nous livrent leurs archives et leurs pensées, mais nous sommes paralysés, stériles et inconséquents. L'Iran de Khomeiny n'a de cesse d’appeler à l' unification islamique tant redoutée par l'Empire et seule force garante de la sauvegarde de l'intérêt des pays musulmans dans leur droit à disposer d'eux-mêmes. Mais, la "sainte alliance" ne le permettra jamais car la nature du Système et sa logique interne ne peut s'accommoder de l'existence d'un autre Système (islamique s'entend) qui lui imposerait le respect de l'intérêt des nations à défendre leurs droits à l'existence et leurs intérêts naturels.

Bien à vous mon cher Georges, avec mes respects pour le formidable travail d'éclairage auquel vous vous êtes attelé sans relâche . .

Georges Stanechy 12/09/2013 13:32

Bonjour Rita !

Merci pour ce rappel qui est une parfaite illustration de la parabole : "La Paille et La Poutre"...

Ce qui est à retenir c'est que malgré censure et désinformation par un appareil de propagande aux moyen colossaux, l'opinion publique de nos pays est, dans une très large majorité, hostile et méprisante face aux mensonges cyniques de nos politiciens. Les nombreuses manifestations dans le monde contre la politique de l'OTAN en Syrie, bien qu'occultées par nos médias, sont frappantes. Jusqu'aux pays les plus alignés sur les USA : Japon, Corée du sud, Taïwan, Australie, etc.

En fait, les gens en ont "ras le bol". Encore une fois, c'est "La Paix" et des "Emplois" que veulent peuples et nations. Et, non pas des guerres coloniales qui n'enrichissent qu'une caste corrompue...

Comme je l'entends de plus en plus autour de moi : "Les américains, avec leurs pitbulls sionistes nous pompent l'air !".

La roue tourne...

Amitiés

Rita Pitton 11/09/2013 10:05

Bonjour Cher Georges ,bonjour à tous ,

A SAVOIR…Pourtant au cours de l’histoire qui a vraiment utilisé les armes chimiques et laissé impuni à ce jour (Les Etats Unis ont le plus utilisé les armes chimiques dans le monde)

L’USA a largué 80 millions de litres de produits chimiques sur le Vietnam entre 1962 et 1971
Le colonisateur Israël a attaqué les civils palestineins avec du phosphore blanc en 2008-2009 : A
été reconnu par l’entité sioniste et dénoncé par de multiples groupes humanitaires incluant Human right Watch, Amnesty International et la Croix Rouge (cf. http://www.bastamag.net/article467.html)
L’USA a attaqué les civils irakiens avec du phospore blanc en 2004
L’USA a couvert l’Irak avec de l’uranium appauvri toxique en 2003
( j’ajoute la Libye )
L’USA a tué des centaines de milliers de civils japonais avec du napalm entre 1944 et 1945
L’USA a largué deux bombres nucléaires sur deux villes japonaises en 1945
N’avons nous pas appris de ce qui s’est passé en Irak. Cette guerre lancé par les USA a fait plus d’un million d’Irakiens :(

nonalaguerreensyrie.fr

http://nonalaguerreensyrie.fr/


A SAVOIR…Pourtant au cours de l’histoire qui a vraiment utilisé les armes chimiques et laissé impuni à ce jour (Les Etats Unis ont le plus utilisé les armes chimiques dans le monde) ?

L’USA a largué 80 millions de litres de produits chimiques sur le Vietnam entre 1962 et 1971
Le colonisateur Israël a attaqué les civils palestineins avec du phosphore blanc en 2008-2009 : A
été reconnu par l’entité sioniste et dénoncé par de multiples groupes humanitaires incluant Human right Watch, Amnesty International et la Croix Rouge (cf. http://www.bastamag.net/article467.html)
L’USA a attaqué les civils irakiens avec du phospore blanc en 2004
L’USA a couvert l’Irak avec de l’uranium appauvri toxique en 2003
( j’ajoute la Libye )
L’USA a tué des centaines de milliers de civils japonais avec du napalm entre 1944 et 1945
L’USA a largué deux bombes nucléaires sur deux villes japonaises en 1945
N’avons nous pas appris de ce qui s’est passé en Irak. Cette guerre lancée par les USA a tué plus d’un million d’Irakiens :(



http://nonalaguerreensyrie.fr/

Tom 12/09/2013 21:24

Obama devrait remercier Poutine car la Russie venait de sauver les Etats-Unis d’une crise institutionnelle majeure. Le Congrès américain est devenu ingérable pour Obama dans un moment où ce dernier affrontait sur des problèmes de budget et de politique intérieure.

Il n'y a que notre président et Fabius (de loin le plus nul avec Kouchner et Juppé des ministres des affaires étrangères) pour croire que c'est grâce à leur fermeté que la Syrie accepte de détruire les armes chimiques. Vraiment, comment peut-on être aussi incompétent ? On regrette presque Jacques Chirac et Dominique De Villepin.

Georges Stanechy 08/09/2013 18:12

Bonsoir Tom

Très révélateur "storytelling" de journalistes, cornaqués par les gourous de la communication présidentielle US. Car, difficile d'imaginer un Obama insulter Poutine face à face... Pas simplement parce qu'il est ceinture noire de judo, qu'il pratique une heure tous les matins avant de commencer sa journée de travail !... Ils n'appartiennent pas à la même catégorie : l'un est un histrion de plateau TV, style "précheur-évangéliste" ; l'autre, un lutteur que personne n'impressionne, surtout pas les charlatans...

Révélateur de la rage d'une nomenklatura aux "valeurs" et comportements de Mafia, sans foi ni loi, ne supportant pas de résistance à l'encontre de leurs intérêts, surtout lorsqu'ils sont "emballés" dans la "défense des droits de l'Homme" et autres contes de fées...

Poutine, opposant un front imperturbable à la violence aussi abjecte qu'hypocrite des pays de l'OTAN, sort immensément grandi, aux yeux de l'opinion internationale, de cette épreuve de force. Il apparaît, à présent, en "Homme d'Etat en mesure d'imposer le respect du Droit International, de la souveraineté des nations et de La Paix.

Les "autres" : de vulgaires et sanguinaires "voyous"...

Amicalement
.

Tom 07/09/2013 22:18

The New Yorker rapporte cette sortie de Barack Obama à Vladimir Poutine, jeudi à Saint-Pétersbourg, devant des journalistes :

« Écoute, je ne parle pas seulement à propos de Snowden et de la Syrie. Qu’en est-il des Pussy Riot ? De tes lois anti-homosexuels ? Ce sont des comportements d’âne, mon ami. Et si tu penses que je suis le seul qui pense de cette façon, tu te trompes. Demande à Angela Merkel. Demande à David Cameron. Demande au gars turc (sic). Chacun d’entre eux pense que tu es un connard. »

Seuls ces propos ont été rapportés mais la tirade haineuse durera dix minutes.

Gardant son sang froid, Vladimir Poutine ne répond rien. Un peu plus tard dans la journée, le Kremlin publie un communiqué officiel qui cite le Président russe : « Je devrais avoir peur de cet homme maigre ? Je lutte contre les ours, moi. »

Notre président-porcinet semble quant à lui compter pour zéro…

Georges Stanechy 07/09/2013 10:41

.
Bonjour Truth !
.
Merci des compléments d'information sur les "plans" d'invasion, de chaos et de prédation de l'OTAN, longuement préparés à l'avance et systématiquement mis à exécution, au Moyen-Orient, et plus généralement dans les pays musulmans, sur fond d'une désinformation islamophobe délirante...
.
On ne peut que constater parallèlement :
i) L'absolue vassalisation et soumission de notre pays à cette politique coloniale, dans un cynique abandon de notre souveraineté nationale au seul profit d'intérêts étrangers qui ne sont pas les nôtres.
ii) La profonde crise de nos institutions "représentatives" qui permet à une oligarchie minoritaire de mépriser l'opinion et la volonté de la majorité de ses concitoyens : contre les guerres coloniales, contre l'injustice fiscale, contre la bureaucratie européenne, etc. La liste s'allonge de jour en jour.
.
Cet état de délabrement, et même de démolition organisée, de nos valeurs républicaines telles que nous souhaitons les voir vivre, le déni du "Contrat Social" qui a commencé à s'élaborer lors de La Libération, par cette "caste au pouvoir détestée" annonce des soubresauts d'une ampleur qui risque de la surprendre.
.
Rappelant la question paniquée d'un courtisan à Louis XVI :
"Sire, est-ce une Révolte ou une Révolution ?..."
.
Amitiés
.

truth 05/09/2013 22:30

Cher Georges Il y a presque 15 ans juste après l'assassinat de Rabin les neoconservateurs sionistes US concoctaient pour Nethanyaou récemment élu premier ministre le plan stratégique à suivre dans les années à suivre par Israel.
Nous avons assisté et nous assistons à la mise en oeuvre de ce programme et pouvons évaluer après -coup sa progression .

Je me permet , bien que ce message soit un peu long de vous en donner les grandes lignes en recopiant un commentaire envoyé sur d'autres sites :

C’était tout au début de la prise de fonction Fabius comme ministre des affaires étrangères en 2012 :on ne parlait pas encore d’utilisation des gaz en Syrie et voilà que Fabius , pas plutot embarqué dans son poste, déclare quelque chose comme « une intervention en Syrie sera nécessaire si Assad utilise des gaz toxiques » .

« ça y est me suis –je dis :

- ils ont leur « casus belli » et leur grands thèmes de propagande destinée à nous laver le cerveau

-Il va y avoir utilisation des gaz en Syrie –comme il y a eu des « armes de destruction massives » en Irak –et que le sang coule… .

-Et en Syrie ce ne sera pas Assad qui les utilisera mais bien les psychopathes pervers.qui nous gouvernent On va les voir apparaître. ça ne tardera pas « .

Et ça n’a pas tardé et aujourd’hui le lavage de cerveau atteint des sommets : au moment meme où une commission de l’ONU enquete sur l’utilisation des gaz mortels , commission à laquelle Assad a offert toute liberté d’enqueter , au moment où va se réveler l’innocence d’Assad, les voilà ces chiens sanguinaires qui, devant l’imminence de se voir privés de leur os à ronger et à attaquer, déchainent leur arme de destruction massive sous la forme de leur propagande sur les gaz utilisés par Assad .

Ça fait presque une génération qu’ils mettent en œuvre leur programme « Clean Break »

ça fait 10 ans maintenant figurait sur des sites alter un article sur ce programme et je constate qu’il ont bien avancé depuis . Et ils n’arreterons leurs massacres que lorsqu’ils auront réussi à réduire l’Iran à l’age de pierre comme ils l’ont fait pour l’Irak .

Je vous laisse juges : le programme est ici . un peu long à lire mais permettant de comprendre et de prévoir où la clique sanguinaire de nos dirigeants nous conduit

*ARTICLE DE 2003 SUR « CLEAN BREAK »
Programme Neo-Cons Bush Sharon: textes officiels (1996) (repris à présent par Nethanyaou et les marionnettes qui nous gouvernent )
(((Dénoncer la politique Neo-Cons-Likud Busho-Sharonienne, affichée dans deux manifestes-programme - CLEAN BREAK et REBUILDING AMERICA DEFENSE -vous vaut l'accusation d'être un adepte de la "Théorie du complot". Pas la peine de croire au complot .Il suffit de lire le programme officiel de ces docteurs fol amours pour avoir les boules et les combattre....

Ras le bol d'entendre, de s'entendre accuser d'être des suppots de la "Théorie du complot » dès que l'on signale l'abjection criminelle de la politique Neo-Cons- Likud, fondatrice de la politique menée par Bush et Sharon

Non Messieurs! Il ne s'agit pas de dénoncer d' obscurs complots qui viseraient à la domination mondiale . Il ne s'agit pas de dénoncer des forces occultes qui cacheraient leur jeu. Il s'agit de combattre ce que des hommes de pouvoir, dans la première puissance mondiale, programment ouvertement, affichent et mettent en œuvre, en voulant nous faire adhérer à leur politique de conquête et de domination. Ce qu'ils mettent en œuvre ne tombe pas du ciel évènementiel mais est préparé dans les programmes affichés -ce sont des intellos ces messieurs ! - et les deux programme essentiels qu'ils nous ont concoctés sont facilement accessibles pour tout un chacun qui a accès à l'internet -je veux parler essentiellement du programme « Clean Break » et de «Rebuilding America Defense ».

Il s'agit ,pour nous, de combattre ce que l'axe Neo-Cons-Likud a fomenté comme programme politique, programme élaboré, étalé, exposé, concocté dans les fameux *think tanks réactionnaires U.S [Sur ces *Think Tanks voir l'article de Brian Whitaker dans The Guardian et traduit dans Point d'Info Palestine N° 216 « Quand les « boites à idées « américaines donnent des cours de politique » http://yalla.free.fr/infospal/216_20-03-2003. »] et signé par les membres de ces Think=Tanks , qui sont actuellement au pouvoir depuis l'arrivée de Bush à la Maison Blanche.

Les signataires de ces programmes sont au Pentagone, au Département d'Etat, et au Bureau des Opérations Spéciales ou se gèrent leurs oeuvres de guerre et de mort .Et ils ne cachent absolument pas, ni ce qu'ils veulent, ni le monde qu'ils nous préparent . Sans être des Cassandre vous pourrez, en lisant CLEAN BREAK … et REBUILDING…,prédire ce qui va nous arriver et à quoi l'on va nous formater . Le tout, pour nous, est de savoir si nous voulons vivre dans le monde de domination US et de guerre au monde musulman que ces auteurs organisent . Voilà pourquoi , (en attendant de le traduire), il vaut mieux connaître leurs programmes, devenus le programme de politique extérieure des USA : les porter à la connaissance des citoyens du monde que nous sommes permettra, peut-être, de les combattre plus efficacement .


Pour ce qui est de CLEAN BREAK , la date vaut d'être remarquée -1995 . C'était peu après l'assassinat de Rabin:

1°) Il suffit de chercher sur le WEB et l'on trouve "CLEAN BREAK: A NEW STRATEGY FOR SECURING THE REALM " (« Rupture Franche : Nouvelle Strategie pour Sécuriser le Royaume » ) http://www.israeleconomy.org/strat1.htm [Note : Il s'agit du « Royaume d'Israel » et expliquer pourquoi ils emploient le mot de « Royaume » necessiterait un long développement sur la conception, que se font les Neo-Cons, du gouvernement des peuples, gouvernement à réserver selon eux à « une élite » et surtout pas au peuple trop ignare et naif, que l'on peut contenter en lui délivrant des « mensonges charitables » ].

Ce sont des extraits du programme « Clean Break », que Nethanyaou a présenté comme programme de gouvernement, lors de son discours d'investiture lorsqu'il a été élu en 1996 comme Premier Ministre d'Israel. Manquait alors à ce programme l'appui du gouvernement américain de l'époque, engagé, avec Clinton, dans les accords d'Oslo. « La paix d'Oslo : l'un des plus grands dangers qu'Israel ait jamais courru » selon Madame Meyrav Wurmser , l'une des signataires de Clean Break )


Ce programme politique fut préparé pour Benjamin Netanyaou en 1995, par un Think Tank nommé « Groupe d'étude pour la nouvelle stratégie d'Israel pour l'an 2000 »juste après l'assassinat de Rabin. Depuis, les signataires de CLEAN BREAK ont dépassés le statut de maitres-penseurs et se sont retrouvés, après l'élection de Bush, aux postes ou se décident le sort du monde, et donc en position d'appliquer leurs pensées totalitaires .

QUI SONT LES CONCEPTEURS DE CE PROGRAMME ET LES PROMOTEURS DE LA STRATEGIE"RUPTURE FRANCHE" ?

Rien de caché. Ils signent leur texte .

Ces signataires donnent leurs titres :

-Richard Perle, American Enterprise Institute, (AEI), Leader du groupe d'étude
-James Colbert, Jewish Institute for National Security Affairs(JINSA)
-Charles Fairbanks, Jr., Johns Hopkins University/SAIS
-Douglas Feith, Feith and Zell Associates
-Robert Loewenberg, President, Institute for Advanced Strategic and Political Studies(IASPS)
-Jonathan Torop, The Washington Institute for Near East Policy(WINEP)
-David Wurmser, Institute for Advanced Strategic and Political Studies
-Meyrav Wurmser, Johns Hopkins University

Mais à l'époque ces signataires n'étaient pas aux postes ou ils sont actuellement.

MAINTENANT CES SIGNATAIRES SONT ARRIVÉS AUX POSTES OU SE DECIDE LA POLITIQUE EXTERIEURE DES USA, C'EST A DIRE LE SORT DU MONDE

-Richard Perle ,vient d'être Président ,sous Bush de 2001 à 2004, du Conseil Politique de Défense du Département d'Etat (après en avoir été Membre à partir de 1987).

Il a démissionné de son poste de président du CPD après 2004 (tout en restant Membre) quand fut rêvélé que ce grand promoteur de la guerre en Irak avait obtenu des sommes d'argent de la part de la firme Global Crossing en contre-partie de son lobbying sur les investissements relatifs à la « reconstruction « de l'Irak .

.Il est Membre ,par ailleurs de plusieurs Think Tanks Neo-Cons ou s'élabore la politique extérieure US : du Think Tank *AMERICAN ENTERPRISE INSTITUE (AEI) et du *HUDSON INSTITUTE fondé par sa copine Meyrav Wurmser -(cofondatrice, par ailleurs, avec Yigal Carmon , un ex des services secret israelien, de MEMRI , agence de propagande qui fournit toute la presse occidentale en écrits anti-arabes ) ainsi que du think tank *MIDDLE EAST FORUM.

-James Colbert,Membre aux cotés de Dick Cheney, ( actuellement vice-président des Etats-Unis), deJohn Bolton, de David Wurmser, et de Douglas Feith, du *JEWISH INSTITUTE FOR NATIONAL SECURITY AFFAIRS (JINSA) étroitement liés au Likoud (le parti actuellement au pouvoir en Israël qui n'a jamais accepté les accords d'Oslo et qui les a rendu caduques dès qu'il en a eu l'occasion) et dans une certaine mesure (mais aussi dans une mesure certaine) à l'extrême droite israélienne (dont le racisme à l'égard des Arabes en général et des Palestiniens en particulier n'est plus à démontrer


-Charles Fairbanks : venant de la Johns Hopkins University/SAIS , intime de Paul Wolfowitz, Secrétaire à la Défense au Pentagone, c'est à dire du N°2 du Pentagone après Donald Rumsfeld, de celui qui promet que « la France paiera le prix de son opposition à la guerre en Irak »

-Douglas Feith : est le Sous Secrétaire d'Etat à la Défense, du Conseil Politique de Défense au Département d'Etat , c'est à dire le N°3 au Pentagone après Donald Rumsfeld et Paul Wolfowitz;

-Robert Loewenberg : fondateur du IASPS, (Institute for Advanced and Political Studies ) avec des bureaux à Washington et Jérusalem, dont les premières études ont porté sur la façon de torpiller les accords d'Oslo

-Jonathan Torop , créateur du *WASHINGTON INSTITUTE FOR NEAR EAST STDIES(WINEP), think tank émanant de l'AIPAC(American Israel Publics Affairs Committee) principal lobby juif officiel aux USA

-David Wurmser est l'assistant special du Sous Secrétaire d'Etat John Bolton, responsable des affaires de Sécurité Internationale et du contrôle des armes au département d'Etat ;

-Meyrav Wurmser : cofondatrice avec avec le colonel Yigal Carmon, ancien des services secrets israéliens, du MEMRI (Middle East Media Research Institute - Institut de recherches en matière médiatique sur le Moyen-Orient), qui se fait une spécialité de traduire et de distribuer des articles présentant les Arabes sous un mauvais jour. Elle est également directrice du Middle East Forum :voir article de Brian Whitaker cité ci- dessus ]


Les concocteurs de ce programme pour l'Israel de Netanyaou-Sharon -cela vaut d'être remarqué- sont tous des Juifs Etats Uniens , de la pire des droites américaine. Ils sont tous au pouvoir au Pentagone , à titre de responsable ou de conseillers, et posent la question de savoir si ce sont les USA qui décident de la politique d'Israel ou le Likud Israelien de la politique étrangère des USA.


Permettez moi de citer les principaux articles de ce programme, pour démontrer ce qui , depuis qu'il a été écrit , en a été réalisé ( souvenons-nous qu'il a été énoncé en 1996 avant la guerre en Irak , au Liban , et en Syrie ) et pour ouvrir les yeux sur ses prochaines étapes .
Depuis que je l'ai découvert je me demande comment arreter ces criminels paranoiaques .... il faudrait etre plus sanguinaires et pervers qu'ils ne le sont .





AXES ESSENTIELS DE « CLEAN BREAK » , CONCOCTE EN 95, MIS EN ŒUVRE DEPUIS QUE BUSH ET SHARON SONT AU POUVOIR ET LES SIGNATAIRES AU PENTAGONE

1°) Rejet total de la politique d'Oslo fondée sur le prémisse « Paix contre Terre ».

Texte de Clean Break : « Israel a l'occasion (NDT :avec Netanyaou) d'opérer une franche rupture ; il peut construire un processus de paix et une stratégie basée sur des fondements intellectuels totalement nouveaux »

Ces « prémisses intellectuels totalement nouveaux » préconisent de « réoccuper militairement les territoires sous Autorité Palestinienne » , réoccupation qu'il s'agit de justifier par le droit de « la poursuite à chaud des terroristes », « réoccupation pouvant aller jusqu'à l'annexion totale et permanente de la Cisjordanie et de Gaza ».

2°) Guerre contre l'Irak pour renverser non seulement Saddam mais toute velleité de Régime Baassiste en Irak ;

3°) Recomposition du Moyen-Orient par Israel « qui en a le droit »: en coopération avec la Jordanie et la Turquie affaiblir , contenir, défaire la Syrie , objectif qui sera envisageable quand Saddam Hussein sera renversé. Ceci implique -dit Clean Break , « une totale rupture avec le slogan « Paix Compréhensive » et l'adoption d'une stratégie basée sur le rapport de force » et celui ci est en faveur d'Israel .

4°) « Israel doit changer la nature de ses relations avec les Palestiniens , s'attribuer pour sa défense le droit de poursuite dans toute l'aire palestinienne et alimenter l'idée d'une alternative à la main mise d'Arafat sur la société palestinienne »

5°) « Alors que les gouvernements précédents , ainsi que beaucoup d'autres étrangers insistaient sur le prémisse « Terre contre Paix », ce qui plaçait Israel sur une position de retraite culturelle, économique, politique, diplomatique et militaire, -le nouveau gouvernement doit promouvoir les valeurs et traditions Occidentales . Une telle approche inclus …. La Paix contre rien d 'autre que la Paix …. La Paix par la Force…et nul autre condition que les forces en jeux » ;

6°) « Etaler son ambivalence morale entre son effort pour batir un état Juif et le désir de l'anéantir en échangeant « la Terre pour la Paix »n'assure pas La Paix Maintenant . Notre droit à la terre -à laquelle nous avons aspiré pendant 2000 ans- est légitime et noble.

« Seule l'acceptation inconditionnelle par les Arabes de nos droits , et particulièrement dans leurs dimensions territoriale -La Paix pour la Paix -est une base solide pour le futur »

[La radicalité de ce programme est aveuglante . Toute négociation de Paix qui laisserait aux Palestiniens un bout de leur terre pour y vivre est exclue, tout retrait des Forces Israeliennes de Défense des territoires estimés être les leurs est considéré comme volonté d'anéantir Israel ( le problème étant, que pas plus aujourd'hui que hier, Israel ne s'est donné aucune limite territoriale précise, ne s'est fixé aucune frontière et que c'est bien pour cela que le gouvernement israelien, qui braille pour que l'Autorité Palestinienne se donne une Constitution, omet de rappeler qu'Israel n'a pas de Constitution. Voilà un point de programme qui ne met aucune limite à l'expansion de cet état, aucune limite à ses futures conquêtes , justifiées seulement par ce que à quoi les Juifs estiment avoir droit en matière territoriale

7°) « La Syrie défie Israel sur le territoire Libanais ».
Israel doit attaquer le Hezbollah, la Syrie , l'Iran
« par des raids sur des cibles militaires Syriennes au Liban, et si c'est insuffisant sur la Syrie elle-même »

« Etant donné le régime immoral de Damas ,il est naturel et moral qu'Israel abandonne le slogan de « Paix Comprehensive » et intervienne pour circonscrire la Syrie … en rejetant tout negociation « Terre contre Paix » , tout deal sur le Golan ».

8°) Selon Clean Break la stratégie de force à adopter , puisque Israel est en position de force , est exprimé de la façon suivante
« Israel peut transformer son environnement stratégique en coopération avec la Turquie et la Jordanie en affaiblissant , contenant et même défaisant la Syrie »…

« Cet effort doit se centrer sur le renversement de Saddam Hussein en Irak -objectif stratégique important en lui-même - comme moyen de contrecarrer les ambitions régionales de la Syrie ».

« La Syrie craint qu'un axe naturel avec Israel d'un coté , l'Irak central et la Turquie de l'autre et la Jordanie au centre n'arrachent la Syrie de la Peninsule Arabique . Pour la Syrie ce serait la prélude à la recomposition de la carte du Moyen-Orient ».

« Le futur de l'Irak affectera profondément le rapport des forces au Moyen -Orient ».

[ Qui devant ce programme, élaboré pour l'Israel de Netanyaou par des Likudniks US, aujourd'hui en position de décider des guerres US au Pentagone, ne remarquera, dans la suite des évènements auxquels nous assistons, qu'ils ne sont rien d'autre que l'application par les US de Clean Break : renversement de Saddam, confinement de Arafat à Rammalah et démolition de son leadership, total rejet par Sharon de toute négociation basée sur Terre contre Paix et annexion par le biais du Mur de terres en Cisjordanie qui ne leur appartiennent pas mais dont ils ont décidé qu'ils y avaient droit . L'étape actuelle du programme de 1995 est en cours : attaque dans les medias de la Syrie en attendant de la bombarder et de la défaire ; préparation de la guerre contre l'Iran . Et peu importe que des millions d'être humains meurent , restent infirmes , soient torturés, violés , pillés, attaqués jusqu'à la racine de leur identité : Le rapport de force est en faveur d'Israel et on peut dès lors tout se permettre puisque cette pensée et ce programme a pris ses quartier au sein du Pentagone et est devenus la politIque officielle des USA ]

Le deuxième grand manifeste de la politique neo-cons américaine qu'est le REBUILDING AMERICA DEFENSES, concocté par le PNAC( Project for the New American Century) » est accessible pour ceux qui lisent l'Anglais sur le site de la PNAC : http://www.newamericancentury.org/defensenationalsecurity.htm.

En attendant si vous voulez savoir ce qui guide la politique Neo-cons -Likud au Moyen Orient lisez Clean Break . Cela vous évitera d'être d'être la dupe de l'Oncle Sam et la victime du brain washing quotidien que nous livrent nos Big Brother médiatiques


.