Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liberté ...

   
 

 

 

 


 
Le Québécois
chante la lutte des Peuples
contre la Prédation
 
 

Horizon...


Du conseil international en gestion stratégique et en développement d'économies émergentes...
Au regard sur la régression du respect de la dignité humaine, des libertés et du partage.
Une espérance solidaire avec ceux qui ne l'acceptent pas.
A contre-courant...

 

 

 

Modération


Tous commentaires et propos contribuant à enrichir échanges et débats, même contradictoires, sont amicalement reçus. Ne sont pas acceptées les pollutions organisées, en particulier :

a)  Hors sujets et trolls

b)  Attentatoires à la Dignité Humaine :

.  Injures

.  Propos racistes

.  Incitations à la haine religieuse

 

Avertissement

Liberté d’expression et abus de procédure

 

Devant la multiplication actuelle des atteintes à la liberté d’expression, sous forme d’intimidations et de menaces à l’égard de blogs et de sites, de la part d’officines spécialisées dans la désinformation et la propagande relatives aux évènements passés, présents et à venir au Moyen-Orient, tout particulièrement, il est rappelé que la Loi du 21 juin 2004 (LCEN),

modifiée par la Loi n°2009-1311 du 28 octobre – art.12, s’appliquant à des « abus » éventuels,

spécifie

dans son alinéa 4 :

« Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2

un contenu ou une activité

comme étant illicite

dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion,

alors qu'elle sait cette information inexacte,

est puni

d'une peine d'un an d'emprisonnement

et

de 15 000 Euros d'amende»

 

 

14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 12:56

.

.

Coup d’arrêt.

.

Reflux ?

.

Plus que certain.

.

Obama et Hollande, avec leur bande de fanatisés et de vendus, ont dû battre en retraite. Une vraie Bérézina !...

.

Pourtant, ils en rêvaient de jouer les « libérateurs-démocrates », drapés dans leur habitus colonial. "Socialistes" et "écolos" français vociférant en tête de meute (1), comme au bon vieux temps, chevauchant mensonges et cyniques combinaisons préparées depuis des décennies.

.

Il est vrai qu’il y avait urgence pour voler au secours de leurs mercenaires, réduits dans leur déroute à pratiquer la tactique de la terre brûlée et des massacres aveugles (même les hôpitaux, reconnaît l’ONU dans un rapport...), sous la raclée des troupes syriennes, hommes du contingent et volontaires toutes ethnies et religions confondues, défendant leur nation. Dans un même élan patriotique.

.

Nos "va-t-en-guerre" avaient cru pouvoir contourner le veto de la Russie et de la Chine au Conseil de Sécurité, en attaquant de leur propre initiative la Syrie dans une orgie de bombardements.

.

Bien que contraints au fil du temps, face à la détermination russo-chinoise, à rétrécir leurs ambitions guerrières comme peau de chagrin. D’une invasion avec débarquement de régiments, ils en étaient passés aux bombardements des infrastructures civiles et militaires sans envoi de troupes, puis au pilonnage de palais officiels et autres édifices publics symboles de l’Etat Syrien sans envoi d’avions… Pour finir par s’abriter prudemment derrière un rideau de "missiles de croisière"…

.

Le bâtiment Russe CCB-201 - Station d'écoute et de repérage

Le bâtiment Russe CCB-201 - Station d'écoute et de repérage

Le "Front du Refus de l’Agression"

.

Toutefois, nos « dispensateurs de la démocratie et des droits de l’homme » répétant sans cesse que "toutes les options sont sur la table", en avaient oublié une. Majeure : les 2/3 de la planète en ont plus qu’assez de leur arrogance mégalomaniaque et dévastatrice !... Inhumaine. Après avoir écrasé et spolié la Palestine, rasé l’Irak, l’Afghanistan, la Libye ; éclaté le Soudan ; plongé Pakistan et Somalie dans l’anarchie, l’Egypte dans la guerre civile ; prétendre, à présent, s’emparer de la Syrie pour la "rayer de la carte" dans une poussière de micro-Etats…

.

Tout cela pour renforcer leur hégémonie de la prédation ?... A cette cadence ravageuse, où vont-ils s’arrêter ?...

.

Trop c’est trop. "Inacceptable".

.

Ce qui leur fut patiemment et diplomatiquement notifié par un solide "Front du Refus de l’Agression" regroupant tous les pays hostiles aux visées hégémoniques de l’OTAN, et animé par Russie, Chine et Iran.

.

Se refusant à l’entendre, malgré vetos et mises en garde. Pourquoi s’en étonner : les prédateurs, qu’ils soient traîneurs de sabre, marchands de canons, pétrochimistes ou banksters, partagent la même surdité. Ne comprenant, comme tout voyou, que le langage de la détermination. Celui qui est l’expression de l’absence de peur.

.

Alors, les points furent mis sur les "i"…

.

En cas d’attaque des occidentaux, la Syrie serait non seulement "soutenue", mais encore plus : "défendue". L’accent étant mis sur la défense d’un Etat souverain agressé par d’autres. Quatre volets à remarquer, dans ce "plan dissuasif" :

.

1. Mise à disposition de la Syrie de l’ensemble de l’appareil de renseignement de la Russie et des pays du « Front » dans la région, à la milliseconde près : satellites, stations d’écoute, radars de repérage, de suivi et d’évaluation des moyens militaires adverses. Jusqu’au départ des tirs occidentaux. Comme la Russie l’a récemment démontré lors du tir de deux missiles d’essai de l’OTAN à partir d’un sous-marin au centre de la méditerranée, aussitôt repéré, aussitôt annoncé. (2)

.

Notons que le bâtiment Russe qui inquiète le plus les occidentaux est le CCB-201. Puissant navire, bourré de systèmes d’écoute et de décryptage filtrant toutes les communications de l’OTAN, (navales, aériennes et terrestres). Repérant, depuis le 15 juin dernier, le positionnement de tous les avions (combat et transport), navires et sous-marins occidentaux en méditerranée. Disposant aussi, cerise sur le gâteau, d’une autonome et impressionnante défense antiaérienne. (3)

.

Le tout, complété par l’exceptionnelle qualité des services de renseignement Iraniens, électroniques et humains, dans le Golfe Persique. Les occidentaux ne peuvent y déplacer un tournevis sans qu’ils n’en soient instantanément informés.

.

2. Mise à disposition de la Syrie de l’arsenal (non nucléaire) de la Russie et des pays du « Front » sous forme de remplacement pièce par pièce de tout armement ou matériel militaire détruit, avec accélération des livraisons des systèmes de lutte antiaérienne tout particulièrement.
.
3. Tout débarquement de troupes de l’OTAN, ou de franchissement des frontières de la Syrie (à partir de la Jordanie et de la Turquie), serait systématiquement contré par un débarquement ou expédition, en nombre équivalent, de troupes membres du « Front ». Dans un premier temps, du fait de leur proximité dans la région : Russes (présence des plus importants navires de débarquement de la flotte Russe au large de la Syrie) et troupes d’élite Iraniennes.

.

4. Mise en place d’un "bouclier anti-missiles" pour protéger le territoire Syrien, dans une sorte de "no-fly zone" anti-OTAN. La marine Russe a concentré, au large des côtes syriennes, une dizaine de ses bâtiments les plus puissants, non compris ses sous-marins face au dispositif de l’OTAN. Dont le redoutable Moskva, surnommé le "tueur de porte-avions", pouvant lancer à lui seul, en moins de 30 secondes, une rafale de 16 missiles anti-navires de longue portée...

.

Ces bâtiments, tous équipés des systèmes de défense antiaérienne les plus performants au monde (version navale du S-400, par exemple) seraient chargés d’intercepter le maximum de missiles en tous genres. Les occidentaux dans leurs premières estimations, d’une généreuse humanité, envisageant un déluge de près de 700 missiles de croisière dans une salve initiale…

.

Deux points particuliers traités dans ce "plan de défense" :

.

=> Les menaces des USA d’expédier des missiles de croisière à partir de leur flotte dans la Mer Rouge.

Nécessitant le survol de l’Arabie saoudite et Jordanie, cette hypothèse équivaudrait de la part de ces deux voisins de la Syrie, à une déclaration de guerre. Ouvrant, en ce cas, la possibilité de ripostes balistiques.

.

Exemple : les Saoudiens verraient, leur grand port pétrolier de Yanbu (30 km de long sur 10 km de large) à 300 km au nord de Djeddah sur la Mer Rouge, avec ses gigantesques terminaux et complexes pétrochimiques, poumon économique de l’Arabie saoudite, inscrit en tête de liste des "dégâts collatéraux" pour missiles égarés… Occasion, pour les émirs féodaux saoudiens, de goûter la saveur de la destruction qu’ils financent dans d’autres pays, cette fois-ci sur leur propre territoire...

.
=> Les mêmes menaces d’envoi de missiles par la flotte occidentale à partir du Golfe Persique impliqueraient le survol de l’Irak qui, malgré son état de faiblesse actuel, a notifié son refus de servir de "transit" à toute agression contre la Syrie. "Renversement d'un dictateur", "intervention pour secourir une population opprimée", "instauration de la démocratie et des droits de l'Homme", par les occidentaux, ils connaissent la chanson : leur pays est en ruine... Alors, s'associer à une horde de salopards pour en détruire un autre : ça suffit.

.

De plus, les excellentes forces antiaériennes Iraniennes se feraient un plaisir de tester en temps réel leur remarquable niveau opérationnel en abattant le maximum de missiles survolant les eaux internationales du Golfe Persique…

.

Changement d’ambiance…

.

Fini les "ballades de démolition" à la libyenne, sans riposte antiaérienne du fait de sa neutralisation préalable par des officiers "achetés" ou par commande à distance (4)… Fini les massacres aériens du conducteur de mobylette ou du chef de village Pakistanais, Afghan, Irakien, Somalien… Ou encore, la carbonisation au phosphore blanc du Palestinien affamé et sans défense de Gaza…

.

Il était annoncé, aux occidentaux, un festival de tir au pigeon d’argile…

.

Le "Moskva" - surnommé "Le Tueur de Porte-Avions"

Le "Moskva" - surnommé "Le Tueur de Porte-Avions"

Le Sommet de Bichkek

.

Ce changement de dimension dans le rapport de force, entre une majorité de pays dans le monde, parmi les plus puissants, partisans de la négociation et de La Paix, et la minorité ultra-belliqueuse du bloc occidental, s’est trouvé confirmé lors du sommet l'Organisation de Coopération de Shanghai (OCS), qui vient de s’achever vendredi dernier à Bichkek (Kirghizstan).

.

Chine et Russie ont renouvelé la condamnation ferme, unanime et définitive de l’agression occidentale à l’encontre de la Syrie, insistant sur le caractère « inadmissible » d'une intervention militaire sans l'aval de l'ONU.

.

Prenant soin toutefois, comme l’exige toute bonne diplomatie, que leurs adversaires ne perdent pas "la face". D’où l’habile montage de la mise sous contrôle de l’ONU des armes chimiques de la Syrie. Coupant, du même coup, l’herbe sous les pieds des services spéciaux des pays de l'OTAN qui pensaient renouveler l’opération de "diabolisation" anti-Syrienne par épandage de gaz toxique, en particulier vers Israël…

.

A cet important sommet (occulté évidemment par nos médias analphabètes du monde…), était invité l’Iran qui bénéficie, depuis 2005, du statut « d’observateur » auprès de cette organisation. Représenté par son nouveau président, Rohani. Ce dernier a été cordialement accueilli par les présidents de la Russie et de la Chine, qui se sont individuellement, et longuement, entretenus avec lui.

.

Ici, s’annonce un spectaculaire tournant dans l’équilibre planétaire. Si le coup d’arrêt à l’expansionnisme militaire vient d’être signifié aux occidentaux, c’est pour bien faire comprendre que l’invasion, l’agression de l’Iran, avec la prédation de ses ressources et richesses, qui est l’objectif caché derrière la destruction de la Syrie sera implacablement bloqué. Par les armes, si nécessaire.

.

Parmi les déclarations, retenons-en deux, prononcées par le président Poutine. Sur des points clés, en termes de prospective :

.

=> La coopération économique va être renforcée avec l’Iran. Sous-entendu, les sanctions unilatérales édictées par le Congrès des USA, relayées par leurs supplétifs européens, sont considérées non acceptables, et de ce fait : nulles.

.

=> L’Iran a tous les droits, notamment internationaux, de procéder à l’enrichissement de l’uranium pour ses besoins pacifiques. Ses termes repris en anglais sont limpides de clarté :

« Nous considérons que l’Iran, comme tout autre Etat, a le droit d’accéder à l’énergie atomique dans un but pacifique, y compris celui d’enrichir l’uranium… » (5)

.

Restons lucides, les "va-t-en-guerre" ne vont pas renoncer à leur paranoïa sanguinaire et spoliatrice. Obama, en ce samedi, le rappelle (6) :

« Nous continuerons à menacer la Syrie et à maintenir notre dispositif militaire dans la région ».

.

Accessoirement, ces voyous persévèreront dans le mensonge à leurs peuples et le mépris face à leur volonté de paix…

.

.

.

.

1. Pathétique Noël Mamère… Voir son intervention à l’Assemblée Nationale, dans sa question au premier ministre concernant la Syrie, sur la chaîne LCP ou sur Youtube…
Ou encore, celle de la pitoyable Elizabeth Guigou, présidente de la Commission des Affaires Etrangères à l’Assemblée Nationale, lors de l’émission de Taddeï “Ce Soir ou Jamais” du 6/9/2013…
Anonnant l’un et l’autre, mot à mot, l’argumentaire belliciste de l’extrême-droite américaine !

2. Israel claims joint US missile launch in Mediterranean for « target practice », RT, 3 septembre 2013, http://rt.com/news/ballistic-launch-eastern-mediterranean-343/

3. Syrie : Les Russes envoient leur navire espion pour connaître les intentions des Occidentaux, Israël-Flash, 23 juin 2013,

http://www.israel-flash.com/2013/06/syrie-les-russes-envoient-leur-navire-espion-pour-connaitre-les-intentions-des-occidentaux/#axzz2eln5fPKm

4. La défense antiaérienne de la Libye, organisée autour des plateformes de missiles de fabrication française Crotale, n’a pas été en mesure d’abattre un seul avion, hélicoptère ou missile ennemi…

5. “We presume that Iran, the same as any other state, has right to peaceful use of atomic energy, including enrichment operations…”

http://www.presstv.ir/detail/2013/09/13/323643/putin-stresses-iran-enrichment-right/

6. Obama : US will continue threatening Syria, samedi 14 septembre 2013, Press TV,

http://www.presstv.ir/detail/2013/09/14/323903/obama-us-to-continue-threatening-syria/
.

.

.

Partager cet article

commentaires

Phil à Ram 17/09/2013 13:52

allons ! pas de paranoïa ! votre diarrhée intellectuelle chaque fois qu’on te touche les cordes, est drôlement comique, je suis avec vous !
je n’ai fait que vous souhaiter la bienvenue et le repentir pour avoir longtemps mal compris Marine Le Pen dont je suis un fervent admirateur, nous sommes entre amis maintenant, c’est vrai, nous parlons d’une racaille chamelière et gazière, merci aline et truth, qu’il faut chasser

saluons nos héros morts pour l’indépendance de la France comme vous dites, en Afghanistan et au Mali.

saluons aline et son expression véridique sur ces arabes et truth pour son nationalisme.

serrons nous les coudes

Mohsen 17/09/2013 22:22

@Phil
06/04/2010 - Afghanistan : Massacres d’Enfants par l’Armée Française…
Quatre enfants ont été tués par un missile antichar tiré par les forces d’occupation françaises, en Afghanistan.

Extraits de l'article :
- Ils (les héros français) ne les (les 4 enfants afghans) ont pas vus, ils étaient abrités derrière des arbres….
-On n’a pas idée de se cacher derrière des arbres quand on vous tire dessus !...
-Oui, en Afghanistan, on tire des missiles "antichars" contre des résistants qui n’ont pas de chars… Cela s’appelle "respecter les procédures". C'est-à-dire : tirer dans le tas, n’importe quoi, n’importe comment.
-Car pour massacrer des enfants, il faut être les derniers des salopards.
- Cette bavure pourrait-elle affecter l'image des soldats français (des héros ! ) auprès des civils afghans? Pour l'amiral Prazuck, leur comportement après l'accident prouve le contraire: "Ce sont les Afghans eux-mêmes qui ont amené sur la base française les jeunes Afghans qui ont été blessés. D'une certaine manière, cela montre qu'ils ont confiance dans nos intentions." !

NB: Ignoble, méprisable ! L'esprit des Croisades, de la guerre d'Algérie pas fini ! Hélas, d'autres enfants, d'autres femmes, d'autres vieillards sans défense vont mourir encore et encore par la "grâce" de la "démocratie" aéroportée occidentale et ses "héros" salariés et assurés sociaux, véritables tueurs à gages !, une légion si étrangère aux valeurs guerrières et dont un Hezbollah libanais n'en ferait qu'une bouchée !

Rompez !, sergent Phil !

Georges Stanechy 17/09/2013 11:24

.
Bonjour Phil,

Sniff… Sniff… J’en pleure dans mon café…

Me voilà marqué du sceau de l’infamie… Condamné au dilemme : “To be or not to be”…

Moi, qui croyais avoir repris une célèbre formule du général de Gaulle fustigeant l’état de servitude de notre pays où l’avaient plongé nos véreux politiciens, tous partis confondus, de la IV° République !...

Une France alors maillée, encadrée, de bases de l’OTAN, sur son propre territoire…
Interdite de se doter d’une industrie de l’armement indépendante (il fallait tout acheter aux USA, même nos camions militaires), et donc d'une industrie de l'aéronautique, de l'espace, de l'atome, de la recherche scientifique, indépendantes…
Se précipitant, sur un claquement de doigt, dans l’expédition de Suez en 1956 pour bombarder et envahir l’Egypte…
Interdite de commercer avec la Chine, d’en reconnaître l’indépendance politique, d’y ouvrir une ambassade (le Congrès des USA l’avait placée sous "sanctions", décrétant que seule l’île de Taïwan représentait la Chine y compris au Conseil de Sécurité…), etc.
La liste du rappel de cet avilissement serait trop longue…

Ainsi, je dois accepter la régression de mon pays, sa sujétion, politique et économique ?...

Son asservissement aux décrets du Congrès des Etats-Unis, ce ramassis de milliardaires aussi corrompus que bellicistes, et aux chéquiers des émirs féodaux ?...

Tout cela, parce que Trucmuche ou Tartempion auraient repris, dans un meeting, paroles ou attitudes d’exigence de souveraineté nationale d’un de Gaulle et, au-delà de sa personne, de tous les héros morts pour l’indépendance de la France ?...

Non. Ce terrorisme intellectuel, loin de m’impressionner, m’ancre davantage dans la volonté de rejoindre tous ceux qui dans l’histoire de mon pays ont essayé d’en faire une nation porteuse de valeurs de liberté, de paix et de solidarité.

Coller des étiquettes est l’astuce classique pour empêcher toute réflexion et tout débat. Si vous êtes satisfait de la vassalité, de l’inféodation, de l’exploitation, de la dilution, de l’absorption de la France, grand bien vous fasse !

Pour ma part, je refuse de voir mon pays finir en "catin".

Bien à vous

.

Phil à Ram 16/09/2013 23:48

la France ravalée en "catin" par nos politiciens ?...
vous reprenez les mots de Marine Le Pen maintenant ?
vous étiez présent lors de son meeting la France est la catin d'émirs bedonnants ???
l’extrême droite vous tente ? vous absorbe ?
vous allez censurer mon commentaire ?

Georges Stanechy 16/09/2013 21:06

.
Chère Aline,

Remercions Vladimir, effectivement, et souhaitons-lui beaucoup de courage et de patience !…

Car, les campagnes de diffamation, diabolisation, calomnie, à son égard et celui de son gouvernement vont se déchaîner à nouveau (les cuistots de la propagande s’activent à leurs fourneaux et chaudrons à l’approche des jeux d’hiver de Sotchi…).

Vont s’ajouter les multiples opérations de déstabilisation à l’intérieur de la Russie…

Aghhh ! L’odieux Poutine pourfendeur des "droits de l’homme", "Femen" et homosexuels… Le chœur des pleureuses est en pleine répétition.

Mais, l’ours Russe qui vient de sauver de la noyade cette bande de perroquets qu’il subit comme interlocuteurs, a la peau dure…

Amitiés


.

Georges Stanechy 16/09/2013 21:04

.
Bonsoir Truth

Merci pour ces informations.

Elles ont le mérite d’illustrer le problème posé aux économies nationales par les « investissements étrangers ». Ceux qu’on appelle : « Investissements Directs Etrangers » (IDE ou FDI en jargon de la mondialisation : Foreign Direct Investments).

Fourre-tout recouvrant des situations tellement différentes, que se pose leur véritable "validité" (soigneusement ignorée dans toutes les études économiques officielles et les rapports de notre Cour des Comptes à la légendaire myopie...)…

Quand les Français investissent, à partir de zéro, dans une usine Airbus aux USA, comme nous venons de le réaliser récemment (*), qui va créer des milliers d’emplois directs (à haute valeur ajoutée du fait du niveau technique de l’investissement) et indirects (sous-traitance, etc.), le Qatar et autres "pétromonarques" investissent dans notre pays sous forme de dépenses somptuaires : immobilier de luxe, casinos, et multiples comportements mirobolants à la Crésus.

Dans le premier cas, il s’agit d’un investissement remarquablement positif pour le pays bénéficiaire en termes de création de richesses collectives, emplois et développement technologique, à long terme.

Dans le second, il s’agit d’investissements à caractère spéculatif sans commune mesure avec leur valeur réelle ou intrinsèque, qui n’arrange que les spéculateurs, une poignée d’intermédiaires et profiteurs, gangrène inévitable de cette ploutocratie ambiante. Sur fond d’exploitation salariale des petites mains de la mode, joaillerie, etc.

Ajoutons que se greffe sur ce type d’opération une intense corruption de notre personnel politique et administratif, médias compris. Outre notre totale soumission aux diktats imposés à notre diplomatie et aux relations économiques avec les pays étrangers (on nous dicte avec qui nous devons commercer…), il convient de mesurer les colossaux avantages fiscaux dont sont comblés le Qatar et autres "bailleurs de fonds", exonérés de tout impôt sur les plus-values de cession, tout particulièrement immobilière…

Alors, que notre commerce extérieur est déficitaire et nos caisses réputées vides…

C’est ce qu’il convient de nommer cette catégorie d’investissement, non pas « IDE », mais « ICP » : « Investissement de Corruption et de Prostitution »…

La France ravalée en "catin" par nos politiciens ?...

Oui.

Amicalement


(*) Cf. : "Rapport Gallois : Dévotion à Sainte Ploutocratie", 20 novembre 2012, http://stanechy.over-blog.com/article-rapport-gallois-devotion-a-sainte-plouto-112655173.html

.

Aline 15/09/2013 20:45

Cher Georges,
La IIIe guerre mondiale aura duré 5 secondes : un missile détruit, un autre dévié de sa trajectoire et chu dans les bras de Poséidon. Barack, Benjamin, Laurent, David et tous les bellicistes enragés – je compte pour rien la racaille chamelière et gazière - n’en sont pas encore revenus et ont préféré mettre les pouces. Merci Vladimir.
Amitiés.

truth 14/09/2013 21:42

Cher Stanechy , merci pour votre exposition de la stratégie bouchère concoctée par les écorcheurs de notre monde occidental .

Laissez moi cependant vous raconter ce petit Envers de notre Histoire Contemporaine à travers l'anecdote d'un évènement vécu récemment .
En voici le récit :
Je sors de la FNAC –Odeon et des vendeurs viennent de m'apprendre que celle -ci va fermer le 29 Septembre .
Pourquoi ? Parce que l'immeuble qui la loge, situé à l’angle du Boulevard Saint Germain et de la rue Hautefeuille (Paris 6°) vient d’etre acheté en entier par ???? je vous le donne en 1000 !
LE QATAR , bien sur !

Qui a racheté aussi-nous disent les vendeurs- l’immeuble en face (rue Hautefeuille) … pour en faire quoi ? Un hotel particulier où poser ses nobles fesses d'Emir , bien sur !

Qu’il a délicates autant que les oreilles ! Ceux qui sont passés dans la rue Hautefeuille ont remarqué ,ces derniers temps, que celle-ci était en travaux …. exigés par l’Emir : le revetement de la rue n’était pas assez insonorisant paraît-il ! et donc l’Emir a exigé de ses valets à la tete de notre Etat français que l’on couvre la rue qu’il va arpenter d’un bitume anti-bruit – payé , bien sur la aussi ! par nos impots .

Pendant que Hollande enverra les soldats français servir de chair à canon en Syrie dans la boucherie contre Assad et les chrétiens, organisée par l’ Emir , ce dernier envisage de se prélasser tranquillement dans son hotel particulier insonorisé Boulevard Saint Germain –rue Hautefeuille , à nos frais .

Après le PSG , les Champs Elysées , le Printemps , l’Hotel Lambert etc … que lui reste –il à acheter ?

"L’Elysée dit un bloggeur ".

Comme si ce n’était déjà fait !

Bref ! Ce n’est pas une fumisterie ce que je vous dis là. Je le tiens de ces vendeurs FNAC, d’ici peu délocalisés ou licenciés .

Comme le disait un client qui écoutait la narration avec moi , ne reste plus qu’à débaptiser la rue Hautefeuille ou le Boulevard Saint Germain . Au fait quels sont les héros qatari dont nous allons hériter ? Quelqu’un en sait-il plus que moi sur ce sujet ?