Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liberté ...

   
 

 

 

 


 
Le Québécois
chante la lutte des Peuples
contre la Prédation
 
 

Horizon...


Du conseil international en gestion stratégique et en développement d'économies émergentes...
Au regard sur la régression du respect de la dignité humaine, des libertés et du partage.
Une espérance solidaire avec ceux qui ne l'acceptent pas.
A contre-courant...

 

 

 

Modération


Tous commentaires et propos contribuant à enrichir échanges et débats, même contradictoires, sont amicalement reçus. Ne sont pas acceptées les pollutions organisées, en particulier :

a)  Hors sujets et trolls

b)  Attentatoires à la Dignité Humaine :

.  Injures

.  Propos racistes

.  Incitations à la haine religieuse

 

Avertissement

Liberté d’expression et abus de procédure

 

Devant la multiplication actuelle des atteintes à la liberté d’expression, sous forme d’intimidations et de menaces à l’égard de blogs et de sites, de la part d’officines spécialisées dans la désinformation et la propagande relatives aux évènements passés, présents et à venir au Moyen-Orient, tout particulièrement, il est rappelé que la Loi du 21 juin 2004 (LCEN),

modifiée par la Loi n°2009-1311 du 28 octobre – art.12, s’appliquant à des « abus » éventuels,

spécifie

dans son alinéa 4 :

« Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2

un contenu ou une activité

comme étant illicite

dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion,

alors qu'elle sait cette information inexacte,

est puni

d'une peine d'un an d'emprisonnement

et

de 15 000 Euros d'amende»

 

 

21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 19:38

 

 

 

« Les privilèges de la grande bourgeoisie coexistent avec un développement croissant du pouvoir répressif de l’Etat et nos vies sont de plus en plus régentées par un matérialisme narcissique dans lequel il est mal vu de se dresser contre l’injustice et la corruption. »

Harold Pinter

 

 

 

 

La bonne gestion d’un Budget National, ne cessent de nous répéter nos politiciens, veut que les “cotisations” couvrent les “dépenses” de la rubrique concernée : santé, éducation, retraites, sont montrées du doigt en permanence. Toujours en déficit. Les mauvais élèves ! Toujours les mêmes !

 

Fort bien. Toutefois…

 

Comme beaucoup, je m’étonne que d’autres rubriques du Budget de la nation ne soient jamais stigmatisées. Les dépenses sont là. Tangibles. Où sont leurs cotisations ?...

 

Ainsi, je ne cesse de chercher. Avec ma loupe et ma calculette. D’où proviennent, par exemple, les recettes du budget de la défense nationale de notre pays ?... Ceux des autres pays, aussi…

 

Renseignement pris, le budget de la défense nationale n’est pas assuré par les cotisations des militaires qui bénéficient, gèrent et utilisent cet argent à leur convenance...

 

Et, là on ne dit rien. Bizarre.

 

Je me suis livré à un comparatif, hors budget militaire des USA qui n’est pas un “budget de défense”, mais le budget délirant d’une Economie fondée sur la guerre : mille milliards de dollars annuels…

 

D’après les chiffres rassemblés par le très sérieux et indépendant centre de recherche suédois, Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI), le budget de la Défense de la France, en 2009, atteignait le chiffre record de € 46 milliards (45,991).

 

Soit, exprimé en US $, unité de mesure internationale dans ce genre d’études  : 67,32 milliards (67,316). (1)

 

Dépassant celui de la Russie de 11% : US $ 61 milliards !... Pour un pays qui représente plus de deux fois la population française, et plus de 30 fois son territoire…

 

Atteignant 70 % (68 % précisemment) du budget de la défense nationale de la Chine, avec ses centaines de milliers de soldats : US $ 98,80 milliards.

 

Pays dont la population est 20 fois supérieure à celle de la France, et son territoire 20 fois plus étendu (environ 10 millions de km2) !…

 

China-soldiers-training-2010.jpg

 

Mais, où trouve-t-on ces sommes pharaoniques ?... D’où proviennent les “cotisations” ?...

 

Il est vrai que la France est très riche. C’est, en termes de PNB, le 5° pays le plus riche du monde. Le dernier chiffre l’établit à US $ 2.875 milliards, soit par habitant une richesse de US $ 46.615 par an…

 

Mais, où passe tout cet argent ?... Puisqu’on dit que les caisses sont vides... Si ce n’est pas dans les caisses, c’est certainement dans les poches de quelques uns… Qui ?...

 

Et, pourquoi ces dépenses somptuaires dans l’armement ?...

 

Avant même d’évoquer « économie », on devrait parler « proportion ».

 

En prenant comme étalon le budget de la défense de la Chine, celui de la France devrait proportionnellement, par rapport à la population et au territoire à défendre, être 20 fois moins élevé. Au lieu de US $ 67 milliards, il devrait se formuler à : US $ 5 milliards (98,8 / 20 = 4,94).

 

Sans aller jusqu'à ce point, mais gardons présent à l'esprit que la Résistance Afghane met en échec, depuis des décennies, les armées les mieux équipées du monde, avec un budget militaire le plus faible du monde. Quel est l'équipement de base du Résistant Afghan ? Une kalashnikov et une paire de tongs...

 

Un budget de US $ 5 milliards annuels, c’est ce que devrait atteindre et ne pas dépasser, dans le cadre de l’Union Européenne, la contribution de la France à la Défense Européenne, avec celles des 26 autres pays européens. Certains évidemment, contribuant proportionnellement à leurs populations et territoires, moins importants que ceux de la France, de l’Allemagne, de la Grande-Bretagne, de l’Italie ou de l’Espagne. L'Europe, toutes contributions confondues, aurait ainsi un budget comparable à celui de la Russie.

 

Nous avons créé l’Europe pour fédérer nos moyens, non pas pour harmoniser une législation taillée sur mesure pour assouvir les fantasmes des ploutocraties. N’est-ce pas ?...

 

Soit, pour la France, une économie annuelle à réaliser sur ce budget disproportionné de : US $ 62 milliards annuels (67 – 5 = 62). Sur 10 ans, cela représenterait US $ 620 milliards d’économie !!!

 

Bien sûr, on ne pourrait pas diminuer brutalement ce budget en une année, mais répartir la diminution des US $ 62 milliards sur 10 ans : US $  6,2 par an. Le budget de la défense aurait ainsi une décélération en douceur : 60,8 / 54,6 / 48,4 / 42,2 / 36 / 29,8 / 23,6 / 17,4 / 11,2 / 5 !...

 

Parallèlement, resterait à éliminer niches fiscales, rentes de situation et capitaux spéculatifs qui ne payent pratiquement aucun impôt. Avec relèvement des impôts que ne payent pas, non plus, les multinationales et grandes entreprises (6 à 8 % de leurs bénéfices réels annuels, seulement…). Et, autres ressources faciles à trouver, si on le veut bien...

 

Oui, grâce à une redistribution plus rationnelle et équitable de la richesse nationale, de quoi obtenir pour notre pays l’accès à un enseignement de qualité, le financement de la recherche, l’accès aux soins pour tous, le logement pour tous et…

 

… la retraite à 50 ans !

 

 

 

 

 

 

 

 

(1)  SIPRI : http://milexdata.sipri.org/result.php4

(2)  http://www.populationdata.net/index2.php?option=pays&pid=68

 

Photo : soldats Chinois à l’entraînement

 

 

 

 

 

 

.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Georges Stanechy - dans Economie et Ploutocratie
commenter cet article

commentaires

Noor 30/10/2010 11:34



hahaha!!!



Georges Stanechy 29/10/2010 13:29



 


 


Bonjour Noor


 


Eh oui !...


 


Le Conseil d'Etat, naguère prestigieuse institution chargée de réfléchir, statuer, réguler, sur les rapports entre Etat et "administrés", s'est transformé au fil du temps en un "fromage" où
grouillent tous les pistonnés des copains des cousins des copains...


 


La "gauche", notamment "miterrandienne", étant aussi responsable que la "droite" chiraquienne ou sarkozyste, de la déliquescence accélérée de nos institutions républicaines...


 


Qui, de camembert odoriférant se transforment en munster avarié...


 


Mais, la France n'est-elle pas le royaume des fromages ?...


 


Amicalement


 


 


 



Noor 29/10/2010 09:24



Bonjour Georges et à vous tous,


Je sais je sais, mais il est bon de le rappeler comme tu le fais. Je voulais te complimenter pour ton investissement pour ta lucidité, tu es clairevoyant, et juste, je ne te remercie pas
assez pour toute cette energie que tu mets dans tes textes, il n'est pas un jour, quand j'ai cinq minutes ou quand je ne les aient pas d'ailleurs de venir feuilleter tes sujets et les
commentaires de tes lecteurs fidèles qui eux m'apportent autant que toi.


 Nous vivons dans un monde de colonisateurs et de colonisés, que ce soit affectivement, intellectuellement, culturellement, mais gardons la tête froide n'est-ce pas?! Georges merci de me
permettre de comprendre, afin que je puisse transmettre à ceux qui seraient septiques ou encore septiques sur le déroulement quotidien de nos vies.


 


J'ai eu une sueure froide quand j'ai lu que l'avocat Arno Klarsfel était au Conseil de l'Etat (source Chahid Slimani)


 



Georges Stanechy 27/10/2010 18:43



 


Bonsoir Noor


 


J'aime bien cette vidéo. Voir un politicien, rayonnant d'imbécillité, insulter le peuple...


 


Elle illustre le profond fossé entre une nomenklatura confite d'arrogance, de mépris, de violence à peine dissimulée, et un peuple qui a d'autres préoccupations que d'aller assassiner les
habitants d'un lointain pays, en gaspillant l'argent public dans des armes et des expéditions coloniales stupides et criminelles...


 


Mais, la roue tourne...


 


Amicalement


 


 



Noor 27/10/2010 09:47



Bonjour Georges, et à vous tous,


Des hommes "dit éduqués" se permettent d'insulter le peuple français, alors imaginé ce qu'ils peuvent dire du peuple Afghan, et autres peuples sous leur bottes?? Ces pédants ne m'inspirent que
dégoût.


J'ai lu les commentaires ci-dessous la vidéo; ma foi je suis rassurée de lire certains commentaires comme celui-ci.





il y a 3 jours par sebas54dieuce



bon la au moins c est clair
au fait tellement j suis con je m rappel plus pourquoi on est en guerre en afganistan
pourquoi deja ahhhhr c est dur de comprendre quant on est con



Des hommes "dit éduqués" se permettent d'insulter le peuple français, alors imaginé ce qu'ils peuvent dire du peuple Afghan, et autres peuples sous leur bottes?? Ces pédants ne m'inspirent que
dégoût.



Georges Stanechy 25/10/2010 17:11



 


 Bonsoir Cher Chahid 


 


Il faut espérer qu’un jour une équipe de chercheurs analyse, et chiffre, l’impact dévastateur de ces budgets démesurés de
« défense nationale » sur nos sociétés. En termes de distorsion sur nos organisations économiques, sociales et politiques. Notre appareil politique étant perverti de corruption (en
autres modes d’enrichissement personnel frauduleux…) induite par ces gigantesques marchés sans contrôle… 


 


Et, inévitablement, "l’organe créant la fonction", les guerres, expéditions coloniales, ruineuses pour les peuples qui les subissent.
L’exemple de l’Irak, de l’Afghanistan et de la Palestine, étant quotidiennement sous nos yeux, si on ne veut pas remonter dans le temps. 


 


Se pencher sur ces appareils répressifs aux budgets démesurés, eux aussi, par rapport aux menaces réelles : police,
escadrons antiémeutes, services secrets chargés d’écouter, d’espionner le citoyen lambda sous prétexte de “lutte contre le terrorisme” dont on ne voit jamais de manifestation sur nos territoires.
Et lorsqu’il y en a, provoquent chez le citoyen le doute quant à leur réalité et leur mise en scène… 


 


Cet appareil répressif dont on voit l’impressionnante démonstration de force, en France, comme en Grèce, permet de saisir qu’il est avant tout
organisé, et généreusement financé, pour tenir le peuple en laisse. Afin que lorsqu’il gronde devant l’injustice, il ne puisse pas bouger…


 


Tout cela remonte aux premiers temps de la Guerre Froide, lorsque les castes au pouvoir, par peur du "communisme international", se sont
empressées de démanteler les grandes organisations populaires et syndicales qui avaient leur profondes racines dans le Charbon et l’Acier, le Textile, la Pêche et l’Agriculture des petites
exploitations…


 


Ainsi, les grands mouvements populaires qui ont permis l’émergence d’un Jaurès la veille de la première guerre mondiale, puis d’un Blum la
veille de la deuxième guerre, sont quasiment devenus impossibles, en France. De même, chez nos voisins.


 


Les films de Ken Loach sont un émouvant et méticuleux démontage de cette tactique, si férocement imposée (le peuple britannique ne s’en est
pas encore remis…) par Thatcher en GB.


 


Nous n’avons pas eu la chance d’avoir un cinéaste de ce talent, s’intéressant à autres choses qu’aux vapeurs "nombrilesques" d’une certaine
bourgeoisie…


 


Les concepts de “gain de productivité”, impliquant les "délocalisations" et “l’automatisation” à outrance des industries, n’étant qu’une
politique déguisée du démantèlement méthodique de l’identité et de l’expression “organisée” du peuple.


 


Vengeance de 1789, c’est le peuple qui fut décapité…


 


Schéma diaboliquement pervers et remarquablement efficace : étrangler les peuples dans les pays développés en "précarisant" leurs moyens
de subsistance, tout en appauvrissant les peuples des pays en développement dans le pillage de leurs ressources, interdisant toute transformation ou industrialisation sur place… Instrumentalisant
leur misère, ou leurs faibles salaires, pour faire pression sur les revendications dans les pays développés. La boucle étant bouclée…


 


Mais, c’est un autre débat…


 


Amitiés


 


.



Chahid Slimani 25/10/2010 01:33



Bonsoir cher Georges


 


Le fameux jeu d’équilibre dans le système social français qui autrefois permettait  aux français de s’adapter et de modérer l’impact de la centralisation étatique… semble aujourd’hui déstabilisé par un Etat qui se comporte d’une manière
insolente et irresponsable et qui menace chaque jour un peu plus les acquis du social …


 


Le budget de la défense dans n’importe quel pays révèle le degré de décomposition de ce jeu d’équilibre qui distingue
les démocraties des autres systèmes.


 


Que de mauvais signes en France et en Europe aujourd’hui, les gens doivent le comprendre. Le budget de la défense n’a
rien à voir avec la sécurité ou le nationalisme… c’est un indicateur de changement de cap, souvent vers le pire !


 


Amitiés



Georges Stanechy 24/10/2010 17:47



 


Cher Abdelkader


 


Nous nous devons, chacun, d'apporter notre petit caillou à l'édification de cette immense construction qu'est La Dignité Humaine... Qui prendra autant de temps que la durée de la vie de
l'Homme sur cette planète...


 


Nous ne sommes qu'un chaînon. Mais, aussi indispensables les uns que les autres. Persévérons !


 


Amicalement


 


.



Abdelkader DEHBI 24/10/2010 12:01



Merci, cher George Stanechy, de contribuer - avec une rare honnêteté intellectuelle et une rigueur de physicien - à informer les lecteurs de votre blog sur les véritables sujets de fond qui
intéressent nos sociétés humaines, partout où elles se trouvent. Des sujets de fond régulièrement escamotés ou déformés par une politique volontariste de désinformation et de mensonges, voulue
par les tenants de l'Ordre établi.



Georges Stanechy 23/10/2010 17:19



 


Bonsoir Rita


 


Ce billet se veut, simplement, un petit exercice de gym “d’esprit critique” : faire bouger nos neurones pour ne pas avaler somnifères ou
rhétoriques "désinformantes" de nos politiciens et leurs médias. Derrière lesquels se dissimule la nomenklatura qui dirige effectivement notre pays.


 


Bien sûr, j'en conviens avec toi et beaucoup d'autres, "le pouvoir" ou la "caste au pouvoir", n’écoutera pas ce que le peuple est en train de
lui faire entendre dans les rues et ailleurs. Prouvant par là que nous ne vivons pas une démocratie, mais une authentique ploutocratie.


 


Cette nomenklatura l’a déjà prouvé, comme dans d’autres pays européens, notamment lors du rejet par référendum (référence ultime d’un régime
républicain !) du Traité de Lisbonne… Sans état d'âme, elle a contourné la décision du vote populaire, en faisant voter un “parlement- polichinelle”…


 


Logique avec elle-même, ignorant dans le mépris les souhaits de la majorité du peuple, se consacrant à la satisfaction d’une minorité
privilégiée.


 


L’attaque constante sur le fondement social de notre république (santé, éducation, emplois, retraites) n’est que la stricte application du
programme imposé par l’Empire sur tous ses vassaux. Tout particulièrement, dans les pays dits développés. Australie, Canada, Corée du sud, Japon, Nouvelle-Zélande, Taiwan, n’y échappent
pas.


 


Les ploutocraties au pouvoir sont de véritables Al Capone, à la mentalité de voyous qui, pour préserver leurs privilèges et leurs possessions,
sont prêts à faire tirer sur la foule (au nom de la "lutte contre le terrorisme", etc.). Sachant que s’ils faiblissent, comme Louis XVI, ils seront emportés…


 


Et, pour eux : pas question !...


 


Seul un bouleversement majeur, comme une guerre mondiale, peut les renverser. Mais, l’Empire et ses vassaux se préparent à cette éventualité,
en lançant nos pays dans une "économie de guerre" avec des budgets disproportionnés (d’où le rôle majeur des traîneurs de sabre et des marchands de canon dans les sphères du pouvoir).


 


Budgets, qui eux ne sont pas soumis au bla-bla-bla de "l’orthodoxie comptable" : économie, rigueur, cotisations égalent dépenses, etc.


 


Amicalement


 






ritapitton 22/10/2010 22:12



Bonsoir Georges , bonsoir à tous ,


J'ai diffusé ton texte  pertinent après lecture car je l'ai envoyé à des journalistes et à mes contacts  qui m'ont envoyé  des réponses variées .


D'aucuns disent que ce Budget de la défense est nécessaire à la sécurité : à croire que  nous ne savions pas que la  défense nationale est nécessaire  à la
préservation  de la souveraineté d'un Etat !!


D'autres par contre trouvent ton billet plein de BON SENS et bien documenté .Et ils disent que le personnel de l'Elysée est constitué de militaires qui savent se faire entendre .Je ne
savais pas cela  .Et toi ????


Oui Georges tu as bien raison : "ce budget doit étre en proportion avec les besoins réels dans le cadre de l'Union Européenne ".


Oui les retraites doivent rester un acte de redistribution de la richesse nationale  .
Mille mercis pour cet éclairage impératif que tu fais  .Mais le pouvoir est méchant, injuste et il  ne t'écoutera pas .


Amitiés Rita









Georges Stanechy 22/10/2010 10:11



 


Bonjour Jellel


 


Merci de votre fidélité, et de faire circuler l'information "occultée" par les médias !


 


Amicalement


 


 



Georges Stanechy 22/10/2010 10:09



 


Bonjour Noor


 


Bien sûr !


 


La "défense nationale" est importante pour assurer la préservation de la souveraineté d'un Etat. Mais rien n'empêche que ce budget soit en proportion avec les besoins réels, surtout dans le cadre
de l'Union Européenne...


 


Si la "défense nationale" est importante pour la "sécurité" des citoyens, qu'on m'explique pourquoi la "santé" de ces mêmes citoyens, leur "éducation" et "formation" (l'enseignement) et leurs
"retraites" (qui est un acte solidaire de redistribution de la richesse nationale) ne le seraient pas tout autant...


 


Amicalement


 


 


 


 



Noor 22/10/2010 09:53



Bonjour Sherlokoms, t'es trop fort Georges,


Personne ne pourra rien dire car les p'tites gens auront comme réponse oui mais c'est pour la sécurité du pays! votre sécurité...aïe!! on est coincé


 



Jellel 21/10/2010 22:11



Quelles cruelles verités, merci cher Georges, de nous abreuver, encore et encore. Toujours fidèlement votre.