Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Liberté ...

   
 

 

 

 


 
Le Québécois
chante la lutte des Peuples
contre la Prédation
 
 

Horizon...


Du conseil international en gestion stratégique et en développement d'économies émergentes...
Au regard sur la régression du respect de la dignité humaine, des libertés et du partage.
Une espérance solidaire avec ceux qui ne l'acceptent pas.
A contre-courant...

 

 

 

Modération


Tous commentaires et propos contribuant à enrichir échanges et débats, même contradictoires, sont amicalement reçus. Ne sont pas acceptées les pollutions organisées, en particulier :

a)  Hors sujets et trolls

b)  Attentatoires à la Dignité Humaine :

.  Injures

.  Propos racistes

.  Incitations à la haine religieuse

 

Avertissement

Liberté d’expression et abus de procédure

 

Devant la multiplication actuelle des atteintes à la liberté d’expression, sous forme d’intimidations et de menaces à l’égard de blogs et de sites, de la part d’officines spécialisées dans la désinformation et la propagande relatives aux évènements passés, présents et à venir au Moyen-Orient, tout particulièrement, il est rappelé que la Loi du 21 juin 2004 (LCEN),

modifiée par la Loi n°2009-1311 du 28 octobre – art.12, s’appliquant à des « abus » éventuels,

spécifie

dans son alinéa 4 :

« Le fait, pour toute personne, de présenter aux personnes mentionnées au 2

un contenu ou une activité

comme étant illicite

dans le but d'en obtenir le retrait ou d'en faire cesser la diffusion,

alors qu'elle sait cette information inexacte,

est puni

d'une peine d'un an d'emprisonnement

et

de 15 000 Euros d'amende»

 

 

21 mai 2007 1 21 /05 /mai /2007 11:48


casque-colonial-5.jpgIl en est de la politique étrangère française comme de la mode : il y a des tendances. Mais le fond reste le même : vendre n’importe quoi aux gogos, qui achèteront avec béatitude… Comme dans ces étables ultramodernes où on trait les vaches sur fond de musique. Pour inhiber leur stress, pendant la traite, nous dit-on. Oui : du Mozart. Elles adorent...

Car, il y a longtemps que la France n’a plus de politique étrangère indépendante. Depuis de Gaulle. Autrement dit : une éternité.


De temps en temps, un commentaire se voulant une analyse géopolitique, à la Védrine, ou un petit coup de gueule empanaché, à la de Villepin. Pour montrer qu’on peut dire ce qu’on veut, qu’on a une marge de manœuvre. Tout en sachant qu’on ne peut rien faire. Mais, on fait comme si...

Normal, on doit s’aligner sur la politique étrangère européenne. C’est-à-dire obéir aux diktats des "néocons", de l’extrême droite américano-israélienne. Soutenue par les pétroliers et les marchands d’armes…


La France est devenue une colonie aux ordres. Allons, soyons charitables : un "auxiliaire" des "néocons". Comme ces peuplades considérées barbares mais néanmoins soumises à Rome, à sa politique impériale. Les fameux "auxiliaires" : gaulois ou germains, combattant aux côtés des légions.

Douste-Blazy était une erreur de casting. Tartarin de Tarascon... Il le savait. Médecin de formation, il était perdu dans les dossiers de politique étrangère. Il n’y comprenait rien. On ne lui demandait que de faire le coursier. Répéter les rodomontades qu’on lui dictait. Il le faisait, de son mieux. Essayant d’hausser la voix, mais le regard apeuré. 

Quelque part, il devait ne pas y croire. Il devait même en avoir honte. Cautionner des tortures, des massacres… Serrer la main de criminels de guerre, auteurs, commanditaires ou commandités des pires horreurs au Liban… Le serment d’Hippocrate, cela vous marque toute une vie. Mais, il faisait comme si… De son mieux. Pathétique.

Kouchner c’est autre chose. Le verbe haut et fort. La vision humanitaire à géométrie variable. Déversant sa logorrhée de clichés humanitaires, droits de l’homme, droit d’ingérence, à tous vents.


Je l’ai entendu de mes propres oreilles, vu de mes propres yeux, soutenir avec acharnement la guerre contre l’Irak, son invasion. Alors qu’un Le Pen, lui le pilier de la droite française, condamnait cette aventure construite sur des mensonges. Tout le monde l’avait compris.

Renverser une dictature et apporter la démocratie en Irak, nous martelait Kouchner. Il savait que cela allait provoquer des centaines de milliers de morts (1) et des destructions incalculables. Pareil, pour la destruction du
Liban ou de la Palestine.


Mais, géométrie variable de l’humanitaire oblige : il y a des causes légitimes et d’autres pas. Ou, en termes de communicants : il y a des causes "vendables" et d’autres pas…

Il y a du tribun chez lui. Bien introduit dans les médias. Belle gueule, très télévisuel. Un véritable showman. Les médias adorent. Capable d'ignorer sans sourciller des massacres ou des horreurs permanentes qui crèvent les yeux et les tympans et, en même temps, de faire pleurer les chaumières sur des causes soigneusement balisées par le marketing politique. 

C'est un vrai "pro" : chez lui, le "produit" à vendre est soigneusement sélectionné. Uniquement la ligne "Bush". Diaboliser la
Chine et la Russie, pour détourner l’attention afin de fermer les yeux de l’opinion publique sur les massacres et les pillages occidentaux. Afrique et ses dictatures comprises. Telle est la ligne qu’il défend. Impossible de trouver plus "Bushiste" que lui. 

Le cynisme dans sa plus belle expression médiatique. Certains disent qu’il aurait trahi le parti socialiste. Mais, grattant le vernis de l’emballage de ses postures, on trouve les positions les plus extrêmes de l’extrême droite. Même Le Pen (2), n’allait pas jusque là…


Que faisait un extrémiste pareil au sein d’un parti dit de gauche ?... 


Oui, je sais il n’est, ou n’était, pas le seul "néocon" à avoir noyauté ce parti. Finalement, la crise actuelle que traverse le PS va être l’occasion de faire un peu de nettoyage. Espérons le pour ce parti, actuellement, d’opposition.

Kouchner : spécialiste du "droit d’ingérence". En fait, "spécialiste de la vente" du droit d'ingérence. Nuance capitale pour les médias et leurs propriétaires...  

Droit d’ingérence ?  Ce n’est que le "droit colonial". Le droit du plus fort. Le droit de la canonnière, comme on disait au XIX° siècle. On "s’ingérait" pour apporter le progrès, la civilisation. En fait pour piller, au mépris de centaines de milliers de morts. A présent, on "s'ingère" pour apporter la démocratie ou l'action humanitaire...

Ingérer ne veut-il pas dire aussi "avaler", ou par extension "ingurgiter" ?...  Rien n’a changé. Seul l’emballage change. Tout n’est que "packaging" et communication.

Alors, tout va continuer comme avant. On va juste rajouter une couche supplémentaire de discours "humanitaire", sur une politique étrangère occidentale qui est une des plus violentes que l’histoire humaine ait connue. En plus dominateur, accusateur. En plus, flamboyant...

Politique étrangère française ?   Ingérence humanitaire ?   Kouchner ?  

Même uniforme. Colonial. Seul le casque change…

Plus seyant… Tout dans le style, vous dis-je !

« People »…

 

 

 

 


(1)   Plus de 700.000 morts, daprès le dernier recensement des ONG spécialisées (Lancet).
(2)    Le Pen soutient une association pour les orphelins irakiens…

  



 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

eva journaliste-resistante 07/12/2007 22:17

... j'ai recommandé la lecture de ton excellent Kouchner, vois la fin de ma lettre ouverte à Ségolène RoyalJ'aime tes commentaires, j'en souhaite le plus souvent possible, même très courts. Ils sont très riches. Merci, Evahttp://r-sistons.over-blog.comevaresis@yahoo.frje crois que je t'ai fait mettre en lien, sinon je vais le faire..

eva journaliste-resistante 07/12/2007 22:09

Bonjour !as-tu lu ma lettre ouverte à B. Kouchner Dr Jekyll and M. Hyde, sur http://r-sistons.over-blog.comj'avais d'abord mis Dr FolamourKouchner est comme Termitator, un des hommes les plus dangereux qui soient, car avec une belle gueulele fascisme-people... on en vient à apprécier le Pen, par contraste ! Terrible...Les maîtres du monde choisissent  bien leurs valets... "sympas", Bush, Sarkozy, allure proche de nous... ; ou people , Terminator-KouchnerTriste. Amitié, Eva

eva journaliste-resistante 28/11/2007 21:52

Georges, grâce à Chahid, je te découvre, quel bonheur ! Je vais mettre en liens prochainement ton blogEva journaliste-resistante, http://r-sistons.over-blog.com

aline-mariali 17/06/2007 06:16

Le bras armé de la colonisation US en Europe est l'Otan . Le majordome en chef - le Hollandais  Jaap de Hoop Scheffer - vient de proclamer que  la couvée entière des poussins  européens a décidé de se blottir sous l'aile de la mère-poule  américaine . Il est heureux de proclamer urbi et orbi que l'étaticule tchèque a reçu la bénédiction de tous ses confrères, grelottant de peur comme lui devant  le danger imaginaire d'une arme iranienne inexistante. La peur, le plus vieux complice des religions et des empires.

Georges Stanechy 16/06/2007 21:59

@ PhiconversHello ! Déjà de retour de Malaisie ? C'était comment ?...Quant à Kouchner et au Kosovo :1. Kouchner exécutera toutes les instructions des "néocons". Donc, rien de changé : ses déclarations et ses mouvements de mentons ne sont que l'écho de la "voix de son maître".2. Le dépeçage de la Yougoslavie en une multitude de micro-Etats n'est que l'application de l'idéologie sioniste qui est de prétendre qu'une cohabitation de plusieurs religions, dans une même nation, est impossible. D'où la création d'Etats fondés sur la confession religieuse. Rien de changé : nous sommes toujours dans le délire idéologique du fanatisme BCBG, dont Kouchner est un éminent représentant.3. Cette création de micro-Etats dans la nouvelle Europe est un des objectifs et des moyens des "néocons" pour mieux la contrôler.A partir du moment où, au sein de l'Europe, les décisions se feront à la majorité, une voix par nation, ils en contrôleront le destin via des Etats entièrement à leur botte. D'où les millions de dollars investis dans ces "principautés" (et dans la poche de leurs dirigeants) pour leur dicter ce qu'ils veulent (installation de missiles, de radars, envoi de troupes en Irak, etc.). Là encore : rien de changé.Dans tout cela, je ne vois que cohérence : l'idéologie et la politique de l'extrême-droite américano-israélienne, rigoureusement suivies, avec le soutien servile de notre pays.

phiconvers 16/06/2007 17:09

Les US et kouchner en faveur de l'indépendance du Kosovo...Ya qqch qui a changé :http://www.cnn.com/US/9903/31/us.kosovo.01/Mais je pense que cela doit réjouir les Musulmans et leurs amis...

aline-mariali 08/06/2007 11:35

Il y a un grand portrait de Jean-David Lewitte dans Le Monde daté du 7 juin.

Georges Stanechy 11/06/2007 13:51

@ aline-marialiMerci !

aline-mariali 23/05/2007 20:13

Merci pour le portrait et la description du fonctionnement de l'ambassade de France. Quel connaisseur! Votre tableau laisse peu d'espoirs que M.Levitte soit un contrepoids à B. Kouchner.A propos de votre réponse à Chahid sur la Turquie, il me semble que la situation est plus complexe encore et qu'il faille tenir compte, outre ceux que vous avez mentionnés, de multiples facteurs nationaux et internationaux . Un des plus importants se trouve fourni par les diverses branches du  pipelinistan et de son principal terminal à Ceyhan. Cet élément capital milite évidemment en faveur du soutien des USA, d' Israel , de l'Angleterre et de tout ce qui compte en Europe de pro-américains. En revanche des pro américains notoires comme Sarkozy et Merkel sont contre et des anti américains comme Zapatero ou plus tièdes comme Prodi sont pour. 

Georges Stanechy 23/05/2007 21:45

  @  Aline Mariali Je partage votre analyse sur le jeu complexe entourant la candidature à l’UE de la Turquie. Dans mon commentaire, je voulais faire ressortir les deux axes, apparemment contradictoires, des représentants de l’extrême-droite américano-israélienne en France. Reste, bien sûr, les tractations du Big Business dans les coulisses. M’étant limité au premier cercle de l’analyse, votre propos complète tout à fait la mise en perspective qu’il convient de lui donner. 

aline-mariali 23/05/2007 07:40

Bonjour,Après avoir lu votre commentaire sur le site de notre ami Chahid, j'ai suivi le lien... et je retrouve Chahid, toujours aussi pertinent et acéré dans ses remarques .  J'en conclus que c'est un lieu de bonne compagnie . Votre portrait de l'inénarrable "french doctor" m'a remplie de jubilation.  Que de photos de sacs de riz en perspective ! En vérité, à lui les paillettes , à Levitte le vrai pouvoir. Avez-vous des infos sur cet ancien ambassadeur , dont on nous dit qu'il aurait permis le retour des "frites françaises" au menu des diplomates de Washington? A part cet exploit considérable, que sait-on des positions de cet homme?

Georges Stanechy 23/05/2007 15:07

@  Aline MarialiBonjour et merci de votre commentaire !Jean-David Levitte est un pur produit issu du clonage des « Affaires Etrangères » françaises. « Atlantiste », pour faire dans la distinction. « Néocon », jusqu’au bout des ongles, pour être plus direct. Ce qui m’a toujours amusé, dans la représentation diplomatique française à Washington, c’est cette obsession permanente de prouver par tous les moyens que la France est dans la docilité la plus complète à l’égard de l’extrême-droite américaine qui est aux commandes du pays. Ce sont des preuves d’allégeance, de soumission, produites en permanence, via les conférences, les cocktails, les entretiens avec les médias « mainstream », etc. Dur, dur ce travail de laquais !… Mais, certains y excellent. Il est vrai que la marge de manœuvre est inexistante. Parfois, l’obséquiosité de notre représentation va si loin qu’elle n’hésite pas à en rajouter. Y compris dans l’islamophobie pour prouver combien on est « proaméricain »…Un exemple, qui en avait choqué plus d’un, a été de voir l’Ambassade, via le service culturel (cf. : www.frenchculture.org/books/tours), financer les tournées de conférence de « sociologues », ou « écrivains », françaises les plus "antimusulmanes", venant débiter leurs élucubrations sur « La femme dans l’Islam ». Autrement dit, le contribuable français finance aux USA des campagnes anti-arabes et antimusulmanes, en anglais, via son Ambassade… Où est la culture et la promotion de la langue françaises dans tout cela ?...Une des plus tordantes de ces conférences, une des plus emblématiques de cet état d’esprit, en anglais, fut celle de Juliette Minces, qui se qualifie de « Writer - Women in islam », prononcée devant le « National Center for Information on The Rights of Women and Families », le 23 mars 2001 … Les clichés, les amalgames les plus usés de l’islamophobie, via la caricature des relations hommes-femmes musulmans.Je cite cet exemple et ce contexte pour faire comprendre que pour devenir ambassadeur à Washington, il faut être sorti de ce moule intellectuel et culturel.Jean-David Levitte a répondu à cette attente. Il va donc pourvoir décliner les témoignages de soumission de la France à son suzerain. Avec le style ! Ne l’oublions pas : « People »… 

Chahid 23/05/2007 04:36

C’est étrange, mais je trouve que Kouchner ressemble beaucoup à BHL ! Ils soutiennent les bosniaques (publiquement plus ou moins !) et torpillent les pakistanais et les soudanais ! Il est difficile de cerner leur agenda qui reste bien entendu soumis aux « directives » des maîtres néocons. Ils sont « terribles » ces gens là ! Chaque époque et chaque société, ont leurs petits démons habillés en prince charmant qui les travaillent en profondeur et en surface ! Bientôt, on nous accusera d’être aveuglés par une théorie de complot, voire d’antisémitisme ! Sur mon blog on vient juste de m’accuser de « révisionnisme »… et ton commentaire de bonne foi voulant un rapprochement entre musulmans et chrétiens a très vite trouvé ses détracteurs !

Georges Stanechy 23/05/2007 11:12

@ ChahidOui. Kouchner et BHL : même combat… On les retrouve toujours au cœur des campagnes, lancées à l’échelon international, anti-arabes ou antimusulmanes. Avec bien sûr des formes, dans  la manipulation et la désinformation, plus subtiles que celle des énergumènes qui hantent le web. Pour les Bosniaques, j’ai toujours considéré qu’ils soutenaient davantage la partition de la Yougoslavie que le sort fait à tel ou tel peuple. Ne l’oublions pas : un des fondements de l’idéologie sioniste est de prouver que la coexistence des religions et des ethnies est impossible. Seule la constitution d’Etats sur une base confessionnelle et ethnique est envisageable. D’où leur soutien à la partition du Liban. Autre exemple sur la constitution d’un Etat artificiel suivant des critères confessionnels. Beaucoup de libanais le pensent, tel Asad Abû Khalil. Création montée de toutes pièces, remontant à l’occupation française de la Syrie dont le Liban était une des provinces, après le dépeçage de l’Empire Ottoman par les grandes puissances de l’époque. Il s’agit d’une approche archaïque au vu de l’évolution accélérée du monde qui se transforme en un village où nous nous devons d’apprendre à vivre ensemble et nous respecter, dans nos identités et nos croyances. Et, non pas en communautés séparées et hostiles. La diplomatie française défend (Chirac en est un lamentable exemple) une telle approche. C’est dire que nous fonctionnons sur des schémas du siècle dernier, qui ont leurs racines dans les croisades du XII° siècle !...Le combat contre le fanatisme est un long combat. Dès qu’on y fait front, on est accusé de « révisionnisme ». C’est devenu le crachat de celui qui n’a plus d’arguments : le fanatique. Le terrorisme intellectuel. Même les grands artistes, historiens, écrivains juifs, qui ont pris leur distance avec l’extrémisme sioniste, ont dénoncé et condamné ce terrorisme intellectuel : Keren Yedaya, Edgar Morin, Harold Pinter, Illan Pappe, Arthur Miller, Gilad Atzmon et tant d’autres…Les fanatiques éructent ?  Mais, c’est leur raison d’être. J’éprouve beaucoup de compassion pour ces crapauds…

Chahid 22/05/2007 03:40

Etrange personnage que ce Bernard Kouchner ! L’homme est de tous les rendez-vous d’opportunisme et d’hypocrisie ! Il défend la compagnie pétrolière Total pour usage du travail forcé en Birmanie, il soutient l’invasion de l’Irak, il prétend soutenir l’entrée de la Turquie dans l’UE, il fait carrière et se présente comme « socialiste », il court se jeter dans les bras de l’ennemi juré de son propre parti et fera partie d’un gouvernement de droite avec qui il devra préparer les élections législatives contre son propre parti ! Voilà une de ces girouettes tendance people !

Georges Stanechy 22/05/2007 23:15

 Le « cas » Kouchner est intéressant à observer, sur le plan de la politique étrangère. Il révèle stratégies et tactiques de toute une classe politique. Pilier de l’extrémisme sioniste, il est entièrement aligné sur les « néocons ». Sa défense de l’entrée de la Turquie dans l’Union Européenne est une excellente illustration du jeu géopolitique des partisans de cette idéologie. Suivant un marketing politique parfaitement ciblé, on peut suivre deux mouvements apparemment contradictoires, mais en réalité parfaitement cohérents : 1) Les « néocons », représentants de l’extrême-droite américaine et israélienne, sont « pour » le soutien de la Turquie dans l’UE. Leur hantise serait de voir arriver un gouvernement islamiste (au sens « chrétien démocrate », comme on a pu le connaître en Europe) encore plus « indépendant », à l’égard de l’Occident, que celui d’Erdogan. En mesure, par exemple, de conclure des alliances avec l’Iran ou une intégration économique avec les pays turcophones d’Asie centrale ou, encore, le SCO (Accords de Shanghai). Les longues décennies de complicité des « néocons » avec l’appareil militaire turc qui a endetté le pays dans des achats colossaux d’armement, pendant la « guerre froide », donnant lieu à toutes les corruptions, ont créé des liens que les uns et les autres ne veulent pas voir disparaître. Et, cela continue sous toutes les formes. Exemple : Israël a, entre autres, un contrat de mise à niveau des chars turcs de plus de US$ 600 millions. Une mine d’or, pour les lobbies de l’armement, ces militaires turcs… D’où le soutien actuel, sans faille, des « démocraties » occidentales au blocage, par les militaires, du processus de l’élection présidentielle sous couvert de défense de la laïcité…Intégrer la Turquie à l’UE écarterait, d’après ces stratèges, cette possibilité ou évolution. C’est la position de Kouchner et d’une partie des activistes français du sionisme. Une Turquie d’où l’Islam serait éradiqué, en tant qu’expression d’une identité collective, serait « intégrable » à l’UE, comme elle l’a été, et l’est toujours, dans l’OTAN…2) Une autre partie des activistes français, est « contre » l’entrée de la Turquie dans l’UE. Contradiction ? Non. Au contraire : parfaite coordination. La cible est différente. Les communautés musulmanes en Europe étant importantes (contrairement à l’Amérique du nord), il convient de les marginaliser en les diabolisant. D’où la propagande incessante, hystérique même, sur le danger de l’Islam. Ce culte de la paranoïa anti-Islam se fonde sur une islamophobie incessante, dans l’impunité totale. La Turquie sert aussi d’épouvantail dans cette campagne européenne. C’est plus efficace que le foulard. Tu remarqueras que le web et les blogs francophones n’y échappent pas !  D’où cette propagande, désinformation, systématiques pour dresser les chrétiens contre les musulmans, ou encore les communautés noires contre les arabes (Darfour).  Sans fausse honte, les militants sionistes, et autres "néocons", n’hésitent pas à soutenir l’aveuglant paradoxe: ce sont les occidentaux qui, en terre d’Islam, occupent militairement, bombardent, tuent, torturent, spolient, pillent, violent, mais ce sont les chrétiens qui seraient persécutés par les musulmans !...L’art de faire croire que La Lune est cubique…